Frequently Asked Questions

En français aussi (ci-dessous)

Why are you doing this?

Canada is rich with stories of individuals who have dedicated their lives and their work in the pursuit of peace, in Canada and abroad. Across cultures, ideologies and politics we have seen ordinary Canadians step into the role of peacemakers, using empathy, deep listening and a genuine desire to do good in order to build bridges and foster a culture of peace. We have seen leaders in our communities and world stage take a stand for peace, and make decisions based on those principles, even when it wasn't popular to do so.

These are our stories.

They give us the sacred space to reflect on who we are as individuals and on the fabric of the society we wish to weave. They have the power not only to inspire and unite, but to heal divisions and transform hearts and minds. They unite us in our search for a common humanity, crossing boundaries and going straight to the deepest place of truth that dwells within us.

With them, we contribute to the culture of peace that defines Canada and that the world looks to as an example.


Do I have to be a Canadian to submit a story?

The key requirements is that they be true, genuine, based on personal experience, fit on one page, and have a Canadian connection.

For Canadian citizens and permanent residents:

  • stories could be about any peace-building experience they have had anywhere in the world, whether it be within themselves, their homes, their communities, Canada or internationally.

For others, including visitors, foreign students, those with temporary visas or refugees:

  • peace stories should reflect the writers' connection to Canada as part of the narrative.


Can you give me some examples of what you mean by ‘peace story’?

  • Do you have an experience of reaching out to those whose ideas and perspectives differ from your own, having those difficult conversations, listening with empathy, trying to understand their perspectives, even when you disagreed with them?
  • Have you created a unique project, program or solution for a difficult or conflict-filled situation?
  • How have you stopped a bully or a difficult person at work?
  • How have you brought healing to your own tortured heart, and brought the lessons learned to others so that they too may learn from your journey?


Does it have to be my story or personal experience only?

You can submit your personal story or experience.

You can also submit the story of a person or experience you have researched; a person you have met; an experience you have witnessed; a program you worked with.

The experiences and people may be current or historical.

So long as it is TRUE, and meets the Submission Guidelines, it can be any example of peace-building and bridge-building.

When is the deadline for submission?

August 31, 2017


Who do I send my story to?

Email to: 150PeaceStories@gmail.com

Mail to: Civilian Peace Service Canada (1025 Richmond Road, Apt. 2106, Ottawa, ON, K2B 8G8).


What are the submission guidelines?

True story, in English or French

Max. one page, Times New Roman 12-font (be sure to include your name and story title)

Photos are welcome, but we cannot guarantee they will be published.


What will happen to my story when I submit it?

You will receive an email acknowledging its receipt.

If your story is chosen to be published in the book (tentatively titled 150 Canadian Stories of Peace), we will contact you by email.

Those stories not chosen for the book will be saved and hopefully published in future editions.


When will the 150 stories be published?

We are aiming to publish the book by the end of 2017.


Who is on the committee choosing the stories?

Jamie Swift, award-winning author

Dr. Jim Carmichael, International development expert

Varavadi Monaghan, award-winning author/translator

Yves Morneau, Peace Professional


Who is collecting the stories?

A group of civilian volunteers who, each in their own way, has been dedicating their life work to creating peace. They are:

Evelyn Voigt and Gordon Breedyk - Founders of Civilian Peace Service Canada, dedicated to accrediting peace professionals.

Koozma J. Tarasoff - Anthropologist, author and world-renowned authority on Doukhobor heritage.

Mony Dojeiji - Pilgrim for Peace, Author, Social Entrepreneur

========================================================

150 histoires canadiennes de paix

~ Foire aux questions ~


Pourquoi faire cela?

Le Canada est riche d'histoires d'individus qui ont consacré leur vie et leur travail à la poursuite de la paix, au Canada et à l'étranger. À travers les cultures, les idéologies et la politique, nous avons vu des Canadiens ordinaires assumer le rôle de pacificateurs, grâce à leur empathie, à leur capacité d'écoute et à leur désir sincère de faire du bien pour construire des ponts et favoriser une culture de la paix. Nous avons vu des leaders dans nos communautés et sur la scène mondiale prendre position pour la paix et prendre des décisions basées sur ces principes, même si ce n'était pas populaire.

Ce sont nos histoires.

Elles nous donnent l'espace sacré pour réfléchir sur ce que nous sommes en tant qu'individus et sur le tissu de la société que nous voulons créer. Les histoires ont le pouvoir non seulement d'inspirer et d'unir, mais de guérir les divisions et de transformer les cœurs et les esprits. Elles nous unissent dans notre recherche d'une humanité commune, traversant les frontières et allant directement à l'endroit le plus profond de la vérité qui habite en nous.

Avec elles nous contribuons à la culture de la paix qui définit le Canada et que le monde observe comme modèle.


Dois-je être un Canadien pour soumettre une histoire?

Les principales exigences sont qu'elles soient vraies, authentiques, en fonction de l'expérience personnelle, qu’elles soient sur une page et avec un lien avec le Canada.

Pour les citoyens canadiens et les résidents permanents:

- Les histoires pourraient concerner toute expérience de consolidation de la paix qu'ils ont eue partout dans le monde, que ce soit en eux-mêmes, dans leurs foyers, dans leurs communautés, au Canada ou à l'étranger.

Pour d'autres, y compris des visiteurs, des étudiants étrangers, ceux qui ont des visas temporaires ou des réfugiés:

- Les histoires de paix devraient refléter le lien que les écrivains ont avec le Canada dans le cadre du récit.


Pouvez-vous me donner quelques exemples de ce que vous entendez par «histoire de la paix»?

· Avez-vous eu une expérience de contact avec ceux dont les idées et les points de vue diffèrent de vous, d'avoir ces conversations difficiles, d'écouter avec empathie, d'essayer de comprendre leurs points de vue, même si vous n'êtes pas d'accord avec eux?

· Avez-vous créé un projet, un programme ou une solution unique pour une situation difficile ou conflictuelle?

· Comment avez-vous empêché un intimidateur ou une personne difficile au travail à causer des difficultés relationnelles ?

· Comment avez-vous contribué à la guérison de votre propre cœur torturé, et ainsi fournir des leçons à d’autres afin qu'ils puissent apprendre de votre cheminement?


Est-ce que cela doit être mon histoire ou simplement mon expérience personnelle?

· Vous pouvez soumettre votre histoire personnelle ou votre expérience.

· Vous pouvez également soumettre l'histoire d'une personne ou l'expérience que vous avez recherchée; une personne que vous avez rencontrée; une expérience que vous avez eue; un programme sur lequel vous avez travaillé.

· Les expériences et les personnes peuvent être actuelles ou historiques.

· En autant qu'elles soient vraies, et répondent aux lignes directrices de la soumission, il peut s'agir d'un exemple de consolidation de la paix et de construction de ponts menant vers la paix.


Quand est la date limite pour la soumission?

Le 31 de août 2017


À qui envoyer mon histoire?

Par courrier électronique à: 150PeaceStories@gmail.com

Postez-la à: Service civil de la paix Canada (chemin 1025 Richmond, appartement 2106, Ottawa, ON, K2B 8G8).


Quelles sont les lignes directrices de soumission?

Histoire vraie, en anglais ou en français

Maximum une page, Times New Roman 12-font (assurez-vous d'inclure votre nom et votre titre d'histoire)

Les photos sont bienvenues, mais nous ne pouvons garantir qu'elles seront publiées.


Qu'arrivera-t-il à mon histoire quand je la soumettrai?

Vous recevrez un courriel accusant réception.

Si votre histoire est choisie pour être publiée dans le livre (intitulé 150 Canadian Stories of Peace/ 150 Histoires canadiennes de la paix), nous vous contacterons par courrier électronique.

Les histoires non choisies pour le livre seront sauvegardées et, espérons-le, publiées dans de prochaines éditions.


Quand les 150 histoires seront-elles publiées?

Nous espérons publier le livre d'ici la fin de 2017.


Comment est composé le comité de sélection des histoires?

Jamie Swift, auteur primé

Dr Jim Carmichael, expert en développement international

Varavadi Monaghan, auteur / traducteur primé

Yves Morneau, professionnel de la paix


Qui recueillent les histoires?

Un groupe de bénévoles qui, à leur manière, ont consacré leur vie à la création de la paix. Ils sont:

Evelyn Voigt et Gordon Breedyk - Fondateurs de Civilian Peace Service Canada, dédié à l'accréditation des professionnels de la paix.

Koozma J. Tarasoff - Anthropologue, auteur et autorité de renommée mondiale sur le patrimoine des Doukhobors.

Mony Dojeiji - Pellerin pour la paix, Auteur, Entrepreneur social