Campus Sénégal

Master 2 en "MANAGEMENT PUBLIC ET STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT"

Organisé conjointement avec le Madiba Leadership Institute (Groupe ISM) à Dakar, Sénégal

Rentrée le 02 NOVEMBRE 2019 (promotion 2019-20)

Formation à plein temps

INSCRIPTIONS 2019-20 EN COURS

Répondant aux enjeux majeurs du développement de l'Afrique, le master 2 en "Management public et stratégies de développement" est un projet commun à l'Université internationale Senghor à Alexandrie (Egypte) et le groupe Institut Supérieur de Management (ISM) à Dakar (Sénégal). Ce dernier a délégué la mise en oeuvre opérationnelle du master à son Institut panafricain de haut niveau spécialisé, le Madiba Leadership Institute.


En effet, la mise en place d’un environnement professionnel apte à promouvoir le management moderne, efficace et adapté dans l’administration publique centrale, les collectivités territoriales, les organisations internationales et les entreprises de conseil conditionne largement le développement stratégique du continent africain.

Pour répondre à cet enjeu majeur, la formation de haut niveau de cadres compétents dans les pays africains désireux de s’intégrer professionnellement avec succès ou de renforcer leurs perspectives de carrière dans le management public de leur pays ou d'institutions internationales s’impose comme une priorité pour la mise en place de stratégies, de politiques et de mesures pertinentes pour le développement du continent. La formation proposée doit permettre de mettre à disposition des États africains et des organisations internationales des leaders capables de répondre aux besoins spécifiques dans ce domaine.

Les enseignements dispensés par un large réseau d’experts et de chercheurs confèrent aux apprenants des méthodes et outils de travail qui leur permettent d’être des cadres performants. La pluridisciplinarité de la formation qui allie le management, le droit public, la gouvernance, l’économie et l’ingénierie du développement permet aux diplômés de se mouvoir dans un environnement en perpétuelles mutations.

La formation se déroule à l'Institut Supérieur de Management à Dakar (Sénégal). Elle est sanctionnée par le Master en développement de l’Université Senghor et par le MBA en Management public et stratégies de développement du Mandeba Leadership Institute (Groupe ISM).

L’Université Senghor, université internationale au service du développement africain, délocalise depuis 2013 un ensemble de formations professionnelles diplômantes sur le terrain, dans 10 pays dont 8 sur le continent africain dont en particulier le Sénégal. La formation dans le domaine du management public est précisément au cœur de ses compétences.

Ces « Campus Senghor » sont conçus pour favoriser l’employabilité rapide et opérationnelle des cadres africains, en réponse aux besoins réels du continent africain exprimés par les acteurs professionnels. C’est pourquoi ces filières spécialisées font appel à l’expertise professionnelle et aux ressources professorales internationales, régionales et locales.

L’Institut Supérieur de Management (ISM) est un établissement d’enseignement supérieur privé basé au Sénégal qui délivre des formations de type LMD. Il a pour mission de former les futurs dirigeants et leaders africains par une éducation d’excellence répondant aux standards nationaux et internationaux. La vision du Groupe ISM est d’être le porte-drapeau d’une éducation d’excellence et d’innovation par la formation de futurs leaders et d’hommes de synthèse, responsables et attentifs aux autres, capables de contribuer efficacement au développement de l’Afrique. Le renforcement des capacités des cadres africains est un domaine commun de prédilection non seulement pour le Groupe ISM, mais aussi pour l’Université Senghor.

Les enseignements se déroulent dans les locaux du Madiba Leadership Institute, SN, Avenue Birago Diop, Dakar 10700, Sénégal

Objectifs du programme

Le double diplôme MBA /Master en Management Public et Stratégie de Développement offre aux professionnels, des compétences élargies qui leur permettent d’apporter une expertise de haut niveau dans l’administration publique, les organisations internationales et les entreprises de conseil.

Les enseignements dispensés par un large réseau d’experts et de chercheurs confèrent aux apprenants des méthodes et outils de travail qui leur permettent d’être des cadres performants. La pluridisciplinarité de la formation qui allie le management, le droit public, la gouvernance, l’économie et l’ingénierie du développement permet aux diplômés de se mouvoir dans un environnement en perpétuelles mutations.

Débouchés

Chefs de projets et cadres supérieurs capables d’occuper des fonctions à hautes responsabilités dans des structures publiques ou privées au Sénégal et en Afrique, d’animer des équipes et de piloter des projets dans les différents secteurs du management public et du développement dans un cadre local, national, ou international, principalement dans les secteurs suivants :

  • Administration publique et territoriale ;
  • Organisations internationales ;
  • ONG ;
  • Entreprises privées ;
  • Cabinets de conseils ;
  • Associations et autres structures humanitaires.

Conditions d’admission

  • Pour être admis au programme de Master 2, les candidats doivent être titulaires d’une première année de master en Management ou d’un diplôme de niveau équivalent délivré par une institution reconnue. L’admission est également possible par validation des acquis professionnels (VAP85) à partir de trois ans d’expérience ad minima.
  • Dans tous les cas, la sélection est effectuée au vu du dossier académique et professionnel du candidat.
  • Le versement de la première tranche des frais de scolarité à l’Institut Supérieur de Management confirme l’inscription définitive des candidats pré-admis pédagogiquement.

Méthodes pédagogiques

Il s’agit d’un double master international délivré respectivement par l’Université Senghor et par l'Institut Supérieur de Management. Il est composé d’unités d’enseignements donnant des crédits ECTS (conformément au système LMD). La formation est déclinée en 5 UE donnant droit à 60 ECTS.

Une pat importante du cursus implique les auditeurs dans la dynamique "Projets", favorisant ainsi l’acquisition de compétences indispensables pour exercer des responsabilités professionnelles de façon moderne et de niveau international.

Le mémoire est préparé puis soutenu après la fin des enseignements.

Les approches et les méthodes d’apprentissage sont diversifiées. Elles visent le développement des compétences (savoir, savoir-faire et savoir-être) pour tenir compte de la nature professionnelle du Master. Ainsi, les enseignements peuvent prendre les formes suivantes :

  • Exposés magistraux des professeurs
  • Études critiques de cas
  • Mises en situation
  • Jeux de rôles et simulations
  • Exercices individuels et en équipes
  • Visites d’entreprises et d’administration publiques
  • Grandes conférences
  • Visio-conférences et enseignement à distance

Certains modules peuvent également être dispensés à distance.

Chaque module est dispensé par un professeur selon un plan de cours établi à l’avance dans un format cadre.

Chaque module est évalué par les auditeurs à l’aide d’un formulaire d’appréciation des enseignements. Les résultats sont ensuite traités par l’Université Senghor et transmis au professeur concerné dans un objectif d’amélioration continu.

Enseignements

Les enseignements du master sont structurés et organisés selon la maquette prévisionnelle suivante :

UE1 : Outils et approches du management (6 ECTS)

  • Éthique et gouvernance des organisations
  • Management stratégique et conduite du changement
  • Gestion axée sur les résultats

UE2 : Administration publique (10 ECTS)

  • finances publiques
  • droit des marchés publics
  • marketing social et communication politique
  • décentralisation et développement local

UE3 : Politiques publiques (4 ECTS)

  • Management des politiques publiques
  • Analyse et évaluation des politiques publiques
  • Partenariat public et privé

UE4 : Économie et relations internationales (4 ECTS)

  • Diplomatie et négociations internationales
  • Intégration économique et économie internationale

UE4 : Espace Projet (6 ECTS)

  • Outils de la conception et de la gestion de projet
  • Projet de groupe

UE5 : Stage et thèse professionnelle /Mémoire (30 ECTS)

  • Méthodologie du mémoire
  • Stage professionnel- Rédaction et soutenance de mémoire-

Droits d’inscription

Les droits d'inscription sont à régler à l'Institut Supérieur de Management ; ils s'élèvent à 1.700.000 CFA.

L’inscription n’est définitive qu’après règlement de ce montant à réception de l'avis d'admission.

Toutefois, ce montant peut être réglé en trois échéances. En ce cas, les droits d’inscription à régler sont augmentés des frais de dossiers (100.000 CFA) portant le total à 1.800.000 CFA, soit :

  • 750.000 CFA à réception de l'avis d'admission,
  • 550.000 CFA à réception de l'avis de seconde échéance (6 semaines après la rentrée universitaire),
  • 500.000 CFA à réception de l'avis de troisième échéance (12 semaines après la rentrée universitaire).

Le défaut de règlement de la totalité des droits d’inscription à l’admission (ou du montant de la première tranche en cas de règlement en trois échéances) empêche l’inscription définitive au master.

Tous les autres frais (incluant notamment les frais de visa, voyage, logement, restauration, assurances, etc. pendant la durée de la formation) sont à la charge de l'étudiant.

En cas de démission, l'auditeur pourra prétendre au remboursement de ses droits d'inscription dans les conditions suivantes :

  • démission avant le 18 octobre 2019 : 85% des sommes versées
  • démission entre le 18 octobre et le 15 décembre 2019 : 20% des sommes versées
  • démission après le 15 décembre 2019 : 0% des sommes versées

Dépôt des candidatures

Les candidats doivent s’inscrire sur la plateforme de candidatures en ligne, ouverte sur le site de l’université Senghor (lien en bas de page).

Ils doivent y déposer le dossier de candidature qu’ils auront rempli et obligatoirement complété sur internet par les documents suivants :

  • Curriculum Vitae (CV)
  • Résumé du projet professionnel
  • Résumé du projet de mémoire
  • Lettre de motivation
  • Photocopie légalisée du diplôme ou documents pouvant justifier la validation d’acquis professionnels
  • Pour les candidats salariés, en cas d’admission à la formation, une lettre d’acceptation de mise à disposition du candidat signée par l’employeur.

Les originaux de ces documents seront demandés en cas d’admission et déposés à Dakar (Sénégal) avant l’inscription définitive auprès de M. Samuel Joseph FAYE, Directeur du Madiba Leadership Institute (Groupe ISM).

Calendrier et modalités de sélection

  • Les dossiers de candidatures étant sélectionnés au fur et à mesure de leur réception, les inscriptions seront closes aussitôt le nombre d'inscriptions confirmées atteint (maximum 35).

Calendrier :

  • Ouverture des dépôts des candidatures : 28 février 2019
  • Communication des résultats : au fur et à mesure de la réception des dossiers (les places seront attribuées aux premières candidatures retenues)
  • Date limite pour le paiement des frais d’inscription : 3 semaines à réception de l'avis de pré-admission
  • Fermeture des inscriptions : une fois le nombre de places atteint
  • Clôture définitive de l'appel : 18 octobre 2019 (ou avant si le nombre de places a été atteint)
  • Rentrée universitaire prévisionnelle : 02 novembre 2019

CLÔTURE DE L'APPEL DÈS LE NOMBRE DE PLACES ATTEINT

(clôture définitive au plus tard le 18 octobre 2019)

Image d'en-tête : Par mostroneddo — Flickr [1], CC BY 2.0, ref