Accueil‎ > ‎

Le marsupilami

Position dans la classification

Règne : Animal
Embranchement : Monotrème ( qui n'a qu'un seul orifice pour le rectum, les conduits urinaires et les conduits génitaux).
Classe : Protothériens ( membre d'une sous-classe de mammifères ovipares au bec corné, couverts de poils ou de piquants ).

Présentation et classification


   
Le marsupilami pond des œufs mais allaite ses petits. Il fait donc parti à la fois des mammifères et des ovipares. C'est un monotrème faisant parti de la sous-classe des protothériens.

    Le marsupilami mesure à sa taille adulte entre un mètre et un mètre trente pour 35 kg. Son pelage jaune est recouvert de taches noires irrégulières. Le marsupilami possède une longue queue de huit mètres.

 
     Les spécialistes ont fait des rapprochements entre le marsupilami et d'autres espèces connues :

Aspects biologiques

  • Répartition géographique


 

Le milieu de vie du marsupilami est la forêt palombienne, la Palombie étant une petite république située entre le Venezuela, le Pérou, la Colombie et le Brésil. Les familles de marsupilami vivent dans des nids qu'elles fabriquent à partir de lianes tressées et de carcasses ayant la forme d'un mollusque bivalve et le suspendent grâce à de solides nœuds. Le nid est ensuite tapissé de plume et décoré de multiples fleurs odorantes. En cas de danger ou de besoin, il se ferme rapidement afin de protéger ses occupants.










  • Morphologie


    Le marsupilami mesure à sa taille adulte entre un mètre et un mètre trente pour 35 kg. Son pelage jaune
est recouvert de taches noires irrégulières. Celles-ci leurs permettent de se camoufler et sont uniques à chaque individu. Certains peuvent être atteints de mélanisme, celui-ci le rend noir.  

     Pour le marsupilami, le nombril est un moyen d'éducation et de transmission du savoir. En effet, lorsqu'un jeune est prêt à faire son nid il colle son oreille sur le ventre de sa mère afin de construire, après un certain temps, le tissage végétal par lui même.

    Il existe dans la famille des marsupilamis des sous espèces telles que le marsupilami aquatique. Celui-ci possède des formes de taches beaucoup plus géométrique  ainsi qu'un pelage reflétant la lumière. Il y a également un marsupilami africain qui diffère de son cousin par une absence de queue ainsi qu'une démarche balourde liée à sa boulimie.


  • Mode de locomotion





     Le marsupilami possède une longue queue de huit mètres, en revanche, celle de la femelle est plus courte. Elle joue plusieurs rôles. Premièrement, c'est le principal moyen de locomotion. En effet, elle lui permet de se déplacer à une vitesse soutenue entre les arbres, elle peut être utilisée comme un ressort, une roue, une godille et sert aussi à l'escalade. Ensuite, la queue est un instrument de jeu et permet également de déplacer les petits lors de leur premier âge. Elle lui permet aussi de pêcher. La queue peut-être utilisée comme arme, en en faisant un poing qui immobilise ses prédateurs.   



  • Alimentation


    Le marsupilami est un animal omnivore, il se nourrit d'aliments d'origine végétale et d'origine animale. Il est amateur de puces et éprouve un goût particulier pour les fourmis carnivores et les piranhas, qu'il chasse fréquemment. Il s'alimente également de nombreux fruits d'espèces variées qu'il trouve dans la forêt. Son met préféré reste une petite noix oléagineuse dont il fait provision, en l'enterrant, afin d'en consommer toute l'année. Il peut, cependant, une fois en captivité ou acclimaté en dehors de Palombie, se passer de cette nourriture.




  • Communication

   
Le marsupilami s'exprime grâce à des onomatopées telles que " houba houba " ou encore " houba houba hop ". Dans les moments d'émotion, ce cri peut devenir " habou ", " bahou ", " huba " ou " baba ". Pour les phrases interrogatives, il peut être amené à dire " ba ? " ou " houba ? ". La femelle marsupilami possède un cri différent : " houbi ". Le cri du petit est un faible " bi ", mais son pleur, appelé Backalive, peut être très puissant. Il appelle  " bababaï ". Contrairement aux autres animaux le marsupilami connaît le rire.
 
    Le marsupilami possède des organes phonateurs qui le rendent apte à prononcer les mots humains. Il se contente d'imiter les mots déjà entendus sans pour autant savoir parler.

     Il peut se montrer très sociable avec les autres espèces mais peut devenir dangereux lorsqu'il se sent menacé.

 

Aspects culturels

  • Origine du marsupilami

    L'histoire du marsupilami a débuté lors d'un voyage en tram fait par son créateur, Franquin. Celui-ci, accompagné d'amis, s'amusaient à décrire les mouvements incessant du receveur de tram et lui ont imaginé une sorte d'organe supplémentaire qui pourrait l'aider dans ses taches. C'est ainsi qu'est née la brillante queue du marsupilami. De plus, ce personnage est largement inspiré de Pilou-pilou, petit personnage au pelage jaune et noir avec une courte queue et faisant à peu près la même taille que le marsupilami. Son nom est issue d'une fusion entre le marsupial, Pilou-pilou et le mot ami, pour son coté sympathique et amicale.


  • Œuvres littéraires et cinématographiques


    Le marsupilami apparaît pour la premièrement dans Spirou et les héritiers en 1952 grâce à son dessinateur André Franquin. Cet animal fera une quinzaine d'apparition dans les album de Spirou avant d'obtenir dans les années 80 ses propres bandes dessinées. De nombreux scénaristes et dessinateurs vont ce succéder pour décrire la vie de cet animal sauvage après que François Moyersoen est convaincu Franquin de céder ses droits d'auteur. Dans les années 1990 Disney possède une licence d'exploitation qui lui permet de faire apparaître le marsupilami dans une dizaine de pages de ses bandes dessinées.

    Le marsupilami possède aussi une série d'animation pour les plus jeunes relatant ses nombreuses aventures. Il faudra attendre 2013 pour voir le marsupilami en chair et en os au cinéma grâce au réalisateur Alain Chabat lui même auteur de Bandes dessinées.

    Il existe également une encyclopédie uniquement dédié à cet animal qui est apparu en 1991.






Dessin animé du Marsupilami.


  • Mythologie: Existe-t-il ?


   Le marsupilami comme de nombreux mythes a dit être vu par quelques personnes. Un couple de marsupilami amphibien aurait en effet été aperçu dans un temple submergé au cœur de la forêt palombienne par des scientifiques. Le 1 avril 2012 le marsupilami a également fait une brève apparition au journal de 20 heure sur TF1.



Marsupilami sur TF1


Ressources utilisées

  • Pages Wikipedia

  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Marsupilami#Rapprochement_avec_des_esp.C3.A8ces_connues
  2. http://fr.wikipedia.org/wiki/Monotr%C3%A8me
  3. http://fr.wikipedia.org/wiki/Prototh%C3%A9rien
  4. http://fr.wikipedia.org/wiki/Tachyglossus_aculeatus
  5. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ornithorynque

  • Pages web

  1. http://www.marsupilami.com/
  2. http://www.bedetheque.com/
   
Comments