Cadre de Vie‎ > ‎

PLU

Un nouveau PLU 
La modification n°3 du Plan Local d’Urbanisme (PLU) a été approuvée le 8 septembre 2016. Cette modification a pris en compte l’évolution législative et réglementaire avec les Lois Grenelle 2 et ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové), le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) et le Périmètre de Protection des Espaces Agricoles et Naturels Périurbains (PPEANP). 

Ces Lois et Règlements favorisent, entre autres, un urbanisme économe en ressources foncières et énergétiques, l’accès au logement digne et abordable, la lutte contre l’étalement urbain et contre la consommation d’espaces naturels, agricoles ou forestiers.

Aussi, la commune a dû adapter son PLU pour être compatible avec tous ces documents de planification d’urbanisme, toutefois sans porter atteinte à son projet d’aménagement et de développement durables (PADD). Pour ce faire, la commune s’oriente vers une politique de renouvellement urbain et de conquête des espaces libres au sein du tissu existant. De cette façon, elle préserve les espaces naturels urbains et péri-urbains, en ne prévoyant pas d’extension de l’urbanisation, et conserve son niveau de population sans dépasser le seuil de 1500 habitants.

La commune a mis en place deux orientations d’aménagement et de programmation (OAP) dans la partie ancienne du village en vue d’opérations d’ensemble de logements dont une partie en logements sociaux (type PLUS et PLS [PLAI exclus]). Ces programmations devront tenir compte de la qualité architecturale et paysagère des lieux, ainsi que de la circulation et pour cela devront concevoir des accès sécurisés et des places de stationnement suffisants tout en préservant une partie en espaces verts et le bâti existant.

La commune a modifié son règlement permettant d’atteindre ses objectifs, notamment une harmonisation des zones urbaines dites zones « U » en matière de stationnement et de réseaux, tout en préservant l’identité et les caractéristiques spécifiques de chaque zone. Des clarifications ont été apportées sur les occupations du sol autorisées, l’implantation des constructions, leur aspect extérieur et leurs abords. Une annexe a été ajoutée donnant les définitions du vocabulaire urbanistique agrémentée d’exemples schématiques pour une meilleure lecture du règlement.

Rappel : toute modification de l’aspect extérieur d’une construction et ou l’aménagement de ses abords entraine une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire. Cela comprend la volumétrie, les toitures et châssis, les façades, les ouvertures (fenêtre, porte, véranda, lucarne, volets), et les clôtures, les piscines, les abris de jardin ou autre annexe. De même, toute construction nouvelle, modification ou extension de construction, doit respecter les obligations en matière de stationnement.
https://drive.google.com/open?id=0BxHesw2yhoiPS0diWlZFcEQzX0U
PLAN DE ZONAGE

https://drive.google.com/open?id=0B7W_vfzvNKuwdk40b2p4THBCcVk
RÈGLEMENT
Comments