Ng Mui

Ng Mui Si Tai (la nonne des 5 pétales), était une nonne boudhiste fidèle à la famille royale Ming. Elle étaient également une des "cinq ancètres" légendaires qui se sont échappés du temple Shaolin de Fujian losqu'il avait été mis à feu par les Mandchous afin d'éliminer les moines qu'ils jugeaient nuisibles.

Elle était maître dans le kungfu de la grue blanche et l'une des plus avançé techniquement des "cinq ancètres".
C'est elle en grande partie qui créa le Wingtsun. Alors qu'elle était poursuivi par l'armée des Ching après avoir échappé à la destruction du monastère Shaolin, elle se réfugia dans un temple du Kungfu de la grue blanche sur la montagne Emei de la province du Sichuan.

La véritable identité de la nonne, a été débatue pendant 200 ans dans le cercle des arts martiaux chinois. Une rumeur dis qu'il pourrait s'agir de la quatrième fille du Général Ming du nom de Lui Sei-Leung.
Connue pour avoir tenté l'assassinat de l'empereur Ching, en utilisant des arts martiaux d'un niveau très élevé.

D'autres recherche disent que "Ng Mui" était un personnage fictif servant de couverture à Chan Wing-Wah surnommée "la grue blanche taoiste" qui été une révolutionnaire des année 1670. Il a été également suggéré que "Ng Mui" et l'histoire traditionnelle de Yim Wing Chun a été inspiré par l'histoire de Feng Qi Niang: Fondatrice du système de boxe de la grue blanche.
Il est effectivement possible que l'histoire traditionnelle de Fang a été imbriqué dans celle du Wingtsun, afin que les racines de cette art ne soit pas oublié.

Des recherches modernes  suggère que Ng Mui était une 3ème, 4ème ou 5ème génération de pratiquants de Kungfu de la grue blanche.
Néanmoins, la version de la grue blanche qu'elle pratiquait avant Pan Gar, était celle de l'ancienne méthode de l'organisation San Sik.
Ng Mui a évolué ce système, en doux/dur "Faat Ging" (énergie interne/force puissance), ce qui est également trouvé dans la méthode dur "Ging" encore préservées par la Pan Gar. C'est ce système raffinée qu'elle a enseigné à Miu Shin, dans la région de Guangxi.
Ca serait ensuite Mui Shin qui aurait combiné le nouveau style adoucie de kungfu de Ng Mui avec sa boxe du serpent pour créer la première version du sytème Wingtsun.

Le terme "Ng Mui" ou 5 prunes, fait reference à la "Ng Mui Dim" ou "5 points de prune", qui est un concept trouvé dans le kungfu de la grue blanche se rapportant à une méthode de "Mah Faat" (posture du Cheval), qui est unique à la grue blanche, et a également été transmis au Wingtsun.

La plupart des branches de Wingtsun s'affilient à Ng Mui, sous une forme ou une autre, à l'exception des soi-disant "Wing Chun Shaolin", "Chi Sim Weng Chun", ou à certain Wingtsun du nord comme par exemple "Pao Fa Lien".
Elle est la créatrice la plus ratachée à la création du style, suivi par le moine "Chi Sim" à la deuxième place en tant que contribuant à la méthode Dim Boon Gwun.

Il y a deux écoles de croyances à propos du rôle de Ng Mui dans la création du Wingtsun:

  • Dans la première, elle est considérée comme le fondatrice qui a transmis le système complet à Yim Wing Chun.
  • Dans la seconde, elle est considérée comme la principale source qui a transmis les bases à Yim Wing Chun ou Miu Shin. Plus tard, ils ont remodelé et adapté leur propre style, le "Wingtsun Kuen".

Deux histoires populaires disent que Ng Mui est allé au temple de la grue blanche du Yunnan. Où un jour, elle a assisté à une lutte entre un renard et une grue blanche.
Le renard perdit le combat. Elle s'inspira donc de la grue pour créer le style de boxe de la grue blanche.

 
L'autre histoire raconte qu'un jour, l'entrainement de la nonne fût intérompu par un serpent affrontant une grue.
Elle les observa longuemment afin de s'impregner de leur métodes de combat. Puis elle intégra les atouts et tactiques
à ses compétences martiales dejà très dévelloppées afin de créer un style nouveau remarquable. Ensuite la légende raconte qu'elle voyagea a Guangxi oû elle rencontra Miu Shin. Elle le pris comme élève et lui transmis ses techniques de boxe raffinées.
Ensuite, Mui Shin mixa ces techniques de boxe du serpent avec celles que Ng Mui lui avait apprise et créa le style qui fût éventuellement appellé Wingtsun après la fille de Yim Yee.

 

Comments