En septembre 2010, ouvrait au Havre la première résidence universitaire fabriquée à base de conteneurs. Présentée comme modèle et comme solution d'avenir au grand problème du logement étudiant, cette cité-U était destinée à être copiée dans d'autres villes universitaire française. Le nom de Saint-Nazaire circulait déjà.

Quelques mois après, la réalité sur le terrain que vivent quotidiennement les étudiant et qu'ont pu constater les militants de l'UNEF est toute autre. Défaillances de structure, environnement dégradé, finitions hâtées... Autant de problèmes qui ne devraient pas être et qui font de la "Cité à Dock" - c'est son nom - tout sauf un modèle.

Dès lors, les atouts de ce type de logements semblent à relativiser. Ainsi, le caractère bon-marché des "logements conteneurs" ne s'explique que par une qualité très médiocre de la structure. De même, le temps record de construction est l'heureuse conséquence de travaux accélérées et donc de finitions négligées. D'ailleurs, notons que l'aménagement extérieur n'était pas fini lors de la rentrée universitaire, la clôture n'étant terminée - d'où de nombreux vols de vélos - par exemple.

Ce site, créé par l'UNEF du Havre, vise à mettre en lumière les nombreux défauts de cette structure, dans l'objectif revendiqué d'obtenir des réparations pour les étudiants. Nous poursuivons actuellement notre travail de terrain qui consiste à recueillir les témoignages de chaque résident avant d'entamer de réelles discussions avec le CROUS et les collectivités locales en charge du projet.

Vous pourrez trouver l'ensemble des témoignages synthétisés un par un dans la rubrique Cas par cas. Pour une vision plus globale de la situation, rendez-vous sur la page classification des problèmes. Vous pouvez par ailleurs suivre l'avancée du dossier - comptes-rendus des réunions, avancées de nos revendications, etc - et consulter la revue de presse. N'hésitez pas à nous contacter afin de nous laisser votre témoignage si nous ne l'avons pas encore recueilli ou encore pour bénéficier d'informations supplémentaires ainsi que pour obtenir un éventuel soutien dans vos démarches individuelles si vous êtes concernés par ces problèmes.