TEMOIGNAGES

  o   J’aurais voulu vous remercier plus personnellement chacune pour votre engagement, votre immense générosité et pour toute cette énergie dont vous nous avez fait don. Chan, tu nous avais promis des courbatures pour le lundi, mais moi je suis retournée enseigner à l’école toute joyeuse et tellement optimiste !... C’est un peu magique non ? J’espère pouvoir renouveler l’expérience dès que possible, et bien qu’un peu loin géographiquement, je serais très très fière de vous aider si vous en avez besoin.  Sophie P.

o    C’est suite à une mauvaise rencontre que j’ai fait mon premier stage de Wendo en 2012. Ce stage a été libérateur pour moi ! Entourée de femmes aidantes et dans un cadre bienveillant, cette journée a été un réel D-CLIC ! Emportée par la dynamique de groupe, cela m’a permis de me rebooster, de me donner assez de forces pour affronter et aller de l’avant. Ma vie a repris plus de sens, le bon sens ! Persuadée de l’utilité d’une telle méthode, mon souhait à présent est de faire connaître le Wendo à mon entourage, afin de leur donner des outils pour faire face aux difficultés que l’on peut rencontrer dans notre quotidien. Je mets le Wendo au même titre qu'un « stage de 1er secours ». S’il nous paraît utile de connaître les gestes qui sauvent, le Wendo se situe encore en amont, en prévention : "Mieux vaut prévenir que guérir !"  Émilie B.

o   Je raconte mon « aventure wendo » à tout le monde. Aujourd’hui, c’est un regard encore meilleur que je porte sur nous, les femmes : fières et capables :)) Encore Merci pour tous ces bons moments et mes trésors gagnés (mes outils). À bientôt c’est sûr ! Et avec mes filles !   Muriel G.

o   J’étais vraiment contente de découvrir ce stage, il m’a effectivement apporté beaucoup plus de confiance en moi. Ce n’était pas facile pendant le stage et la semaine qui a suivi, ça a remué beaucoup de choses et j’ai fait mon petit chemin dans ma tête et mon esprit. Je garde tous les bons conseils ainsi que les bons gestes et je vais continuer à avancer grâce à vous, merci !   Camille N.

o   Le stage continue à travailler en effet, ça turbine (positivement !) dans ma tête...  Je ne peux pas encore dire que je me sens pleinement capable de me défendre, mais le stage a changé quelque chose en moi, c’est certain ! Merci encore à toutes pour cette transmission, vos attitudes très respectueuses et votre capacité à créer cet espace où on se sent libre de dire, libre de faire. C’est très précieux !  Delphine M.

o   Le wendo, ça m’a tout simplement… sauvé la vie !!!  J'étais arrivée à un point où je ne me supportais plus : mes peurs, mes incapacités m’empêchaient de vivre pleinement, et ce stage m'a permis de me dire "stop ! tu peux le faire, tu en es capable !"  Je ne pensais pas que ce stage aurait une telle importance dans ma vie...  Ça a été comme une page qui se tourne, avec + d'amour et de compassion envers moi-même. Et la possibilité de commencer à vivre autrement. Et puis j'ai rencontré des gens super, les formatrices sont des femmes extraordinaires, ça fait chaud au cœur de rencontrer des personnes comme elles.  Sonia D.

o   Je reste épatée par le niveau de ton stage ! Je craignais qu’une journée entière fasse un peu long,  or ça a été plus que passionnant ; pour la première fois, dans un contexte « wendo », j’ose chasser ma « féminité » et me sentir « FORTE » ! Encore un grand Merci, tu m’as transformée !   Sylvie M.

o   Merci encore ! C’était très enrichissant, et effectivement je ne me sens plus la même… J’ai recroisé quelques personnes qui étaient présentes aussi, et on est prises du même enthousiasme lorsqu’on se met à parler de ce week-end !...  Camille Z.

o   Le wendo me sert à présent aussi dans ma vie professionnelle, dans un métier encore très masculin... Je présente et je défends mes projets avec plus de confiance en moi, d’assurance, de fierté et de détermination ! Peu importe ce qui arrivera, je pars gagnante !  Christiane M.

o   Déroulé du stage parfaitement mené par l'instructrice, clair, précis, vivant ; beaucoup de convivialité ; alternance théorie/pratique très équilibrée. Simulations très convaincantes avec les assistantes. Contenu : on y apprend beaucoup de choses, sur les potentialités (ignorées) de chacune à réagir, sur des « trucs » simples à utiliser facilement (comme crier « Au feu ! » plutôt que « Au secours ! », etc.), et bien sûr les gestes de riposte et de contre-attaque. Chan donne parfois l’impression qu’elle nous confie une « baguette magique »… mais cet aspect magique est sans doute aussi un outil pédagogique pour inciter les stagiaires à s’en persuader (un peu méthode Coué), et donc leur permettre de passer plus facilement de la peur négative à la peur positive ! Bravo et merci ! D’où ma BD !!!  (cliquez BD dans Médiagraphie)  Catherine D. G.

o   Ce stage Wendo fut une véritable déferlante… un tsunami intérieur ; je n’ai pas pu vous exprimer mon ressenti avant, tellement j’ai été bousculée et je le reste encore un peu. Tout d'abord un grand merci pour votre accueil, votre écoute, votre empathie, vos convictions à nous montrer que tout est possible malgré les difficultés. J’ai compris ce que signifiait “croire en soi” quand j’ai pu casser ma planche… Et aussi, grâce à chacune des femmes présentes qui se sont exprimées si fort en le faisant ! Leurs satisfactions d’avoir “pu le faire” m’ont permis de surmonter mes freins et de franchir le cap : intérieurement, c’était la grande tempête […] entre colère refrénée et joie imminente. Quelle étape et quel soulagement ! Que de forces retrouvées, et nouvelles, et la liberté de croire toujours au possible. Vous m’avez “accompagnée” et j’ai maintenant la possibilité de laisser derrière moi cette peur incontrôlable. Depuis une semaine je ne suis plus aux aguets… Et respire mieux... Je reviendrai : pour réviser le Wendo et pour vous retrouver ; et pour un stage de Wendo verbal… Je sens le besoin d’aller encore plus loin... Quel plaisir de rencontrer des femmes telles que vous ! Continuez de nous faire du bien ! Avec toute ma reconnaissance et mon sourire pour la paix que vous m’avez rendue.  Marie Christine V.

o  Merci encore pour le stage ! Après ma première semaine en tant que “wendoka”, je peux dire que je me sens différente. Mon regard sur le monde autour de moi a changé, et quand je me promène dans la rue je me sens un atome indestructible dans la grande ville qu'est Lyon. J'ai déjà commencé à parler du wendo aux femmes autour de moi, et j'ai envie de partager ce savoir encore plus ! Et d'aller plus loin avec le wendo verbal.  Bianca T.