Sites Web ciblant plusieurs zones géographiques

Niveau webmaster : intermédiaire

Saviez-vous que la plupart des visiteurs sondés pensent que l'accès à des informations dans leur propre langue est plus important qu'une réduction de prix ? Habitant moi-même dans un pays non anglophone, j'ai eu l'occasion de voir certains de mes amis ou membres de ma famille rechercher et utiliser des sites Web localisés. Les sites correctement localisés disposent clairement d'un avantage auprès des utilisateurs. Google s'efforce de proposer les meilleurs résultats de recherche possibles à ses visiteurs. Il s'agit souvent de pages localisées en fonction de la situation géographique et/ou de la langue du visiteur.

Si vous envisagez de prendre le temps de créer et de gérer une version localisée de votre site, il est important que les visiteurs puissent facilement identifier votre site et y accéder. Dans cette série de posts, nous aborderons l’approche des sites multilingues et multi-régions pour les moteurs de recherche. Un site multi-régional cible clairement  les visiteurs situés dans des régions différentes (généralement des pays différents). Un site devient multilingue lorsqu'il est disponible en plusieurs langues. Parfois, un site peut à la fois cibler des régions différentes et être disponible dans plusieurs langues. Nous allons commencer par vous donner quelques conseils de base, puis nous regarderons des sites ciblant plusieurs zones géographiques.

Préparation d'un site en vue de son internationalisation
Préparer un site Web en vue d'un ciblage géographique et linguistique multiple peut représenter un défi. Lorsque vous créez plusieurs versions de votre site, tout problème dans la version de base est reproduit. Veillez à ce que tout fonctionne correctement avant de vous lancer. Vous êtes amené à gérer un nombre plus élevé d'URL du jour au lendemain. Veillez à utiliser une infrastructure appropriée afin de prendre en charge le site Web.

Préparation d'un site multi-régional
Lorsque vous préparez votre site en vue d'un ciblage géographique multiple (plusieurs pays généralement), n'oubliez pas de vous renseigner sur les exigences administratives ou légales pouvant entrer en jeu dans un premier temps. Ces obligations risquent d'avoir une incidence sur votre manière de procéder, et notamment sur votre capacité à utiliser un nom de domaine spécifique à un pays.

Tous les sites commencent par des noms de domaine. Google distingue deux types de noms de domaine différents :
1. Nom de domaine national de premier niveau (ccTLD) : domaine correspondant à un pays spécifique (.be pour la Belgique, .ch pour la Suisse). Pour les visiteurs et les moteurs de recherche, ce nom de domaine envoie un signal très fort spécifique au pays associé à votre site.
2. Nom de domaine générique (gTLD) : ce nom de domaine n'est pas associé à un pays en particulier. (.com .net .org  sont des exemples). Google considère les noms de domaine de premier niveau tels que .eu et .asia comme des noms de domaine génériques, puisqu'ils ne peuvent pas être reliés à un pays en particulier. Nous traitons également certains noms de domaines nationaux (.tv, .me, etc.) comme des noms de domaine génériques, car nous avons constaté que les visiteurs et les webmasters considèrent souvent ces noms de domaines comme étant davantage génériques que relatifs à un pays précis. Vous pouvez définir le ciblage géographique des sites avec un nom de domaine générique à l'aide du paramètre de ciblage géographique des Outils pour les webmasters.

Facteurs de ciblage géographique
Google se base généralement sur les éléments suivants pour déterminer le ciblage géographique d'un site Web (ou d'une partie de celui-ci) :

1.    L'utilisation d'un nom de domaine national de premier niveau ccTLD envoie généralement un signal fort aux visiteurs. En effet, il identifie un pays unique de manière explicite et sans ambiguïté.
ou
le ciblage géographique manuel avec des gTLD disponible dans les Outils pour les webmasters (au niveau du domaine, du sous-domaine ou du sous-répertoire). Vous trouverez davantage d'informations à ce sujet dans le Centre d'aide. Grâce aux tags de région du ciblage géographique disponibles dans les résultats de recherche, cette méthode est également très claire pour les visiteurs. Gardez à l'esprit qu'il n'est généralement pas pertinent de définir un ciblage géographique si les mêmes pages de votre site ciblent plusieurs pays (tous les pays francophones, par exemple). Rédigez en français et n'utilisez pas le ciblage géographique (plus d'informations sur la rédaction de sites dans d'autres langues vous seront bientôt fournies).
2.    La localisation géographique du serveur (via l'adresse IP de ce dernier) est généralement proche de vos visiteurs. Toutefois, certains sites font appel à des réseaux de diffusion de contenu ou sont hébergés dans un pays disposant d'une infrastructure de serveur Web de meilleure qualité. Par conséquent, ne vous fiez pas uniquement à la localisation géographique du serveur.
3.    D'autres signaux peuvent nous mettre sur la voie, notamment des adresses postales ou des numéros de téléphones figurant sur les pages, des liens provenant d'autres sites locaux, l'utilisation d'une langue, d'une devise particulière et/ou du LBC (dans les zones géographiques où le service est disponible).

Nous n’utilisons pas les balises Meta de localisation (comme "geo.position" ou
"distribution") ou les attributs HTML pour le ciblage géographique. Même si ces éléments peuvent s'avérer utiles dans d'autres cas, nous pensons qu'ils ne sont pas suffisamment fiables pour être utilisés dans le cadre du ciblage géographique.

Structures d'URL
Les trois premiers éléments  utilisés pour le ciblage géographique sont étroitement liés au serveur et aux URL utilisés. Il est difficile de déterminer le ciblage géographique en procédant page par page. Il est donc logique d'envisager l'utilisation d'une structure d'URL
facilitant la segmentation du site Web en vue du ciblage géographique. Vous trouverez
ci-dessous plusieurs structures d'URL possibles, avec les avantages et les inconvénients
qu'elles présentent du point de vue du ciblage géographique :
ccTLD example.frSous-domaines avec gTLD
fr.site.com
Sous-répertoires avec gTLD
site.com/fr/
Paramètres d'URL
site.com?loc=fr, ?country=france,
Avantages (+)
- Ciblage géographique clair
- Localisation géographique du serveur non pertinente
- Séparation aisée des sites
- Obligations légales (parfois)
Avantages (+)
- Facilité de la mise en œuvre
- Possibilité d'utiliser le ciblage géographique disponible dans les Outils pour les webmasters
- Plusieurs localisations géographiques possibles pour le serveur
- Séparation aisée des sites
Avantages (+)
- Facilité de la mise en œuvre
- Possibilité d'utiliser le ciblage géographique disponible dans les Outils pour les webmasters
- Peu de maintenance (même hébergeur)
Avantages (+)
(utilisation déconseillée)
Inconvénients (-)
- Prix élevé (+ disponibilité)
- Infrastructure plus lourde
- Exigences liées au ccTLD (parfois)
Inconvénients (-)
- Il est possible que les visiteurs ne puissent pas identifier le ciblage géographique à l'aide de l'URL seule (le code "fr" correspond-t-il à la langue ou au pays ?)
Inconvénients (-)
- Il est possible que les visiteurs ne puissent pas identifier le ciblage géographique à l'aide de l'URL seule.
- Localisation géographique du serveur unique
- Séparation des sites plus complexe
Inconvénients (-)
- Difficulté de segmentation basée sur l'URL
- Il est possible que les visiteurs ne puissent pas identifier le ciblage géographique à l'aide de l'URL seule.
- Utilisation impossible du ciblage géographique dans les Outils pour les webmasters


Comme vous pouvez le constater, le ciblage géographique n'est pas une science exacte. Même les sites utilisant des noms de domaine de premier niveau peuvent être internationaux. Il est donc important de prendre en compte les visiteurs qui ne se trouvent pas dans la zone géographique appropriée. Vous pouvez, par exemple, proposer des liens sur toutes vos pages pour que les visiteurs sélectionnent la langue et la zone géographique de leur choix. Nous aborderons les autres solutions possibles à l'occasion de cette série de posts

Gestion du contenu en double sur les sites internationaux
Les sites multilingues destinés à différentes zones géographiques proposent parfois un contenu identique ou similaire via des URL différentes. Cela n'est généralement pas un problème lorsque le contenu est destiné à des visiteurs situés dans des pays différents. Nous vous recommandons vivement de proposer du contenu unique à chaque groupe de visiteurs. Cette solution n'est pas toujours envisageable pour l'ensemble des pages et des variantes dès le départ. Il n'est généralement pas nécessaire de masquer les doublons en interdisant l'exploration dans un fichier robots.txt ou en utilisant une balise Meta de robot "noindex". Toutefois, si vous proposez un contenu identique aux mêmes visiteurs via des URL différentes (si "example.fr/" et "example.com/fr/" affichent un contenu en français aux visiteurs situés en France par exemple), il serait logique de privilégier une version et de créer une redirection 301 ou d'utiliser l'élément de lien "rel=canonical" de manière appropriée.

Vous possédez déjà un site ciblant plusieurs zones géographiques ou vous avez des questions concernant la configuration de votre site dans cette optique ? Visitez notre forum d'aide et venez discuter avec nous. Dans nos prochains posts, nous étudierons quelques sites multilingues et certains cas spécifiques pouvant se présenter avec les sites internationaux. Bis bald!

Traduction du post original de John Mueller, analyste des tendances Web, Google Suisse
Comments