Gestion des hausses soudaines de trafic sur votre site

Niveau webmaster : intermédiaire


C'est le moment que tous les propriétaires de sites attendent et redoutent à la fois : une forte augmentation du trafic sur leurs sites (super !), qui peut aussi souvent entraîner des plantages (snif !). Peut-être allez-vous créer du contenu viral, être victime de l'effet Slashdot, ou bien Larry Page va se faire tatouer et votre site dédié aux tatouages geek va soudain devenir à la mode.

La plupart des internautes se rendent immédiatement en ligne après un événement notable, tel qu'un débat politique, le décès d'une célébrité ou une catastrophe naturelle, afin de consulter les actualités et obtenir des informations. Les sites Web qui fournissent de telles informations peuvent alors connaître une augmentation rapide de leur trafic, ce qui peut parfois occasionner des plantages au moment où ces sites sont le plus sollicités. Bien qu'il ne soit pas toujours possible d'anticiper de tels événements, vous pouvez préparer votre site de plusieurs manières afin de faire face à une éventuelle hausse soudaine du trafic :

1) Préparez une version "allégée" de votre site.
Conservez une version de base de votre site Web. En cas de hausse du trafic, vous pourrez alors rediriger l'ensemble des visiteurs vers cette version. L'idéal pour cela est de disposer d'une version pour mobile de votre site et de la rendre accessible aux utilisateurs de la version pour ordinateur pendant les périodes à fort trafic. Une autre option toute simple consiste à ne créer qu'une version allégée de votre page d'accueil, qui est souvent la page la plus sollicitée d'un site. Elle constitue en effet le point de départ de la navigation vers les sections spécifiques qui intéressent les utilisateurs. Si une photo ou un article mis en ligne sur votre site sont devenus viraux, vous pouvez également créer une version allégée de la page en question.
Voici quelques conseils concernant la création de versions allégées :

1.1) Dans la mesure du possible, n'utilisez pas d'éléments graphiques tels que des images ou du contenu Flash. De même, privilégiez le texte aux images dans le système de navigation du site et dans les éléments purement décoratifs, et codez la majorité de votre contenu en HTML.

1.2) Utilisez des pages HTML statiques plutôt que des pages dynamiques, la charge que ces dernières appliquent à vos serveurs étant trop importante. Vous pouvez également mettre en cache la sortie statique des pages dynamiques afin de réduire la charge du serveur.

2) Tirez profit de la stabilité des services tiers.
Une autre alternative consiste à héberger une copie de votre site sur un service tiers capable de faire face à un trafic important. Par exemple, vous pouvez créer une copie de votre site, ou une version épurée destinée à fournir des informations des informations sur le sujet qui est à l'origine de la hausse de trafic, sur une plate-forme telle que Google Sites ou Blogger. De même, vous pouvez utiliser des services tels que Google Documents pour héberger des documents ou des formulaires, ou utiliser un réseau de diffusion de contenu (CDN).

3) Utilisez des formats de fichiers légers.
Si vous proposez des informations téléchargeables, faites en sorte que la taille des fichiers téléchargés soit la plus petite possible en utilisant des formats de fichiers légers. Par exemple, en proposant les données d'un fichier PDF sous la forme d'un fichier de texte brut, vous permettez aux utilisateurs de télécharger exactement le même contenu via un fichier beaucoup plus petit. Vous allégez ainsi la charge appliquée à vos serveurs. Si vous ne pouvez pas utiliser des fichiers de texte brut, n'oubliez pas les fichiers PDF générés à partir de texte sont plus légers que ceux qui contiennent des images. Ils sont également plus faciles à interpréter et à indexer pour Google.

4) Proposez les données tabulaires aux formats CSV et XML.
Si vous proposez des données numériques ou tabulaires (données qui s'affichent dans des tableaux), nous vous recommandons de les fournir également aux formats CSV et/ou XML. Ces types de fichiers étant relativement légers, ils permettent aux développeurs externes d'utiliser plus facilement vos données au sein d'applications ou de services tiers, en particulier lorsque vous souhaitez communiquer ces données à autant d'internautes que possible, par exemple suite à une catastrophe naturelle.

Nous serions heureux de connaître vos trucs et astuces en matière de gestion des hausses de trafic. N'hésitez pas à nous rejoindre sur le Forum d'aide aux webmasters.

Publié par Susan Moskwa, analyste des tendances des webmasters

Article original disponible ici.

 

Comments