Familles de mots‎ > ‎

Famille du mot cheval

Retour au Dictho.

 Pour la famille du mot cheval, on note la variation chevau- : chevaucher, …

 On utilise caval- : cavalcade, cavalier,… ;  équ- : équestre, équin, équitation,… ; hipp- : hippodrome, hippomobile, hippopotame,…

 Il faut aussi penser au nom anglais (horse), ou à la façon des Québécois de prononcer ce mot (joual).

 Le nom maréchal vient de marhskalk «domestique chargé de soigner les chevaux»,  composé de marh «cheval» et de skalk «valet».

 Le nom hobby vient du nom anglais désignant un petit cheval qui va l’amble (voir l’étymologie de aubin), mais qui a connu une évolution sémantique  particulière sous la forme hobby-horse .

  • une cavalcade (= une promenade de plusieurs personnes à cheval ; une troupe de gens à cheval ; une chevauchée généralement animée ; une course bruyante et désordonnée ; une aventure galante ; une marche en grand apparat d'une troupe de personnes à cheval accompagnant un grand personnage ; un défilé pompeux et pittoresque)
  • CAVALCADE : Dictionnaire du CIRAD
  • cavalcader (= chevaucher en groupe animé ; courir en tous sens et de manière bruyante ; avoir des aventures galantes) [je cavalcade, ils cavalcadent, tu cavalcades]
  • un écuyer cavalcadour (= qui s'occupait des chevaux et des écuries d'un prince ou d'un roi et l'accompagne dans ses déplacements d'apparat), un amoureux cavalcadour (= qui accompagne une dame)
  • 1. une cavale (= une jument ; une grande femme maigre et dégingandée)
  • 2. une cavale (= une évasion)
  • cavaler (= chevaucher ; courir précipitamment ; partir promptement ; mener une vie de débauche) [je cavale, ils cavalent, tu cavales ; vous cavaliez], se cavaler (= prendre la fuite, se sauver ; s'évader ; mener une vie de débauche)
  • une cavalerie (= un ensemble de troupes servant à cheval ; un des corps de l'armée d'un pays ; l'ensemble des chevaux d'une entreprise ; une opération fictive entre commerçants simulant une affaire pour se procurer de l'argent auprès d'une banque)
  • CAVALERIE : Dictionnaire du CIRAD
  • un cavaleur (= celui qui recherche les aventures amopureuses), une cavaleuse
  • un cavalier (= une personne à cheval ou sachant monter à cheval ; celui qui accomplit un service d'accompagnement ; autres sens : CNRTL), une cavalière
  • il est cavalier (= est propre, réservé au cavalier ; est d'une liberté insolente, exagérée, et presque inconvenante), une perspective cavalière, un plan cavalier, une vue cavalière (= une perspective, un plan, une vue selon l'angle visuel d'un observateur placé en un point élevé) 
  • CAVALIER _ CAVALIER KING CHARLES _ CAVALIER KING CHARLES SPANIEL : Dictionnaire du CIRAD
  • cavalièrement (= d'une manière aisée, dégagée ; d'une manière brusque, inconvenante)
  • un cheval (= un mammifère ; autres sens : CNRTL), des chevaux
  • CHEVAL _ CHEVAL À SANG CHAUD _ CHEVAL À SANG FROID _ CHEVAL AKAL TEKE _ CHEVAL ALLEMAND DU SUD _ CHEVAL ALTAÏ _ CHEVAL ANDALOU _ CHEVAL ANGLO-ARABE _ CHEVAL APPALOOSA _ CHEVAL ARABE _ CHEVAL ARDENNAIS _ CHEVAL ARIÉGEOIS _ CHEVAL AUXOIS _ CHEVAL BAHR-EL-GHAZAL _ CHEVAL BAI DE CLEVELAND _ CHEVAL BALADI _ CHEVAL BARBE _ CHEVAL BORNOU _ CHEVAL BRETON _ CHEVAL BRUMBIE _ CHEVAL CAMARGUAIS _ CHEVAL CLEVELAND-BAY _ CHEVAL CLYDESDALE _ CHEVAL COB _ CHEVAL COB NORMAND _ CHEVAL CRIOLLO _ CHEVAL CRIOLLO ARGENTIN _ CHEVAL D'ATTELAGE _ CHEVAL DE BANDIAGARA _ CHEVAL DE BÉLÉDOUGOU _ CHEVAL DE BRANCARDS _ CHEVAL DE CHEVILLE _ CHEVAL DE COURSE _ CHEVAL DE FREDERIKSBORG _ CHEVAL DE JEU _ _ CHEVAL DE LOISIR _ CHEVAL DE MER _ CHEVAL DE PRZEWALSKI _ CHEVAL DE SELLE _ CHEVAL DE SELLE MAROCAIN _ CHEVAL DE SOUS-VERGE _ CHEVAL DE TRAIT _ CHEVAL DE TRAIT BELGE _ CHEVAL DE TRAIT BOULONNAIS _ CHEVAL DE TRAIT COMTOIS _ CHEVAL DE TRAIT DE POLOGNE _ CHEVAL DE TRAIT DU MAINE _ CHEVAL DE TRAIT DU NORD _ CHEVAL DEMI-SANG _ CHEVAL DEMI-SANG HONGROIS _ CHEVAL DES FORÊTS _ CHEVAL DES MURGIES _ CHEVAL DJERMA _ CHEVAL DOMESTIQUE _ CHEVAL DONGOLAW _ CHEVAL DU CAP _ CHEVAL DU DANUBE _ CHEVAL DU DON _ CHEVAL DU FLEUVE _ CHEVAL DU GONDO _ CHEVAL DU HODH _ CHEVAL DU JUTLAND _ CHEVAL DU NORDESTE _ CHEVAL DU SAHEL _ CHEVAL EGYPTIEN _ CHEVAL FLAMAND _ CHEVAL FRANCHES-MONTAGNES _ CHEVAL FRISON _ CHEVAL FURIOSO _ CHEVAL GALLA _ CHEVAL HACKNEY _ CHEVAL HANOVRIEN _ CHEVAL HAOUSSA _ CHEVAL HEQU _ CHEVAL HOLSTEIN _ CHEVAL JINZHOU _ CHEVAL KANEMBOU _ CHEVAL KARABAIR _ CHEVAL KUSHUM _ CHEVAL LETTON _ CHEVAL LIPIZZAN _ CHEVAL LOKAI _ CHEVAL LUSITANIEN _ CHEVAL MANGALARGA _ CHEVAL MINIANKA _ CHEVAL MORGAN _ CHEVAL MOSSI _ CHEVAL MURGESE _ CHEVAL NONIUS _ CHEVAL NORIQUE _ CHEVAL NORMAND _ CHEVAL OLDENBOURG _ CHEVAL PAINT _ CHEVAL PASO PÉRUVIEN _ CHEVAL PERCHERON _ CHEVAL PINTO _ CHEVAL POITEVIN _ CHEVAL POLO ARGENTINO _ CHEVAL PUR-SANG _ CHEVAL PUR-SANG ANGLAIS _ CHEVAL PUR-SANG ANGLO-ARABE _ CHEVAL PUR-SANG ARABE _ CHEVAL PUR-SANG TROTTEUR FRANÇAIS _ CHEVAL QUARTER HORSE _ CHEVAL SANHE _ CHEVAL SAUVAGE DE MONTGOLIE _ CHEVAL SAUVAGE DU GOBI _ CHEVAL SCHLESWIG _ CHEVAL SELLE FRANÇAIS _ CHEVAL SHAGYA ARABE _ CHEVAL SHIRE _ CHEVAL SONGHAÏ _ CHEVAL SUDAN COUNTRY-BRED _ CHEVAL SUFFOLK PUNCH _ CHEVAL SULEBAWA _ CHEVAL TAWLEED _ CHEVAL TRAKEHNER _ CHEVAL TROTTEUR ORLOV _ CHEVAL WELSH-COB _ CHEVAL WESTFALIEN _ CHEVAL ZÉBROÏDE _ CHEVAUX (PLUR.) _ CHEVAUX DE MER _ CHEVAUX MARINS _ CHEVAUX MAROCAINS _ CHEVAUX SAUVAGES _ CHEVAUX SAUVAGES D'EUROPE _ CHEVAUX TARPANS : Dictionnaire du CIRAD
  • [cheval est parfois prononcé "jeval", voir aussi joual.]
  • un cheval-d'arçons ou cheval-arçons, cheval de bois (= un agrès de gymnastique)
  • _ un chevalement (= un ouvrage de charpente installé pour étayer certains travaux de maçonnerie ; un ouvrage de charpente construit au-dessus d'un puits de mine pour soutenir les poulies)
  • chevaler (= chevaucher ; faire des allées et venues ; poursuivre à cheval ; étayer à l'aide d'un chevalement ; utiliser le chevalet pour le cuir) [je chevale, tu chevales, ils chevalent ; vous chevalez, je chevalai, je chevalais, il chevalait, ils chevalaient, chevalé(e)(es)(s), vous chevaliez]
  • _ il est chevaleresque (= est relatif à l'époque de la chevalerie ; est propre à la chevalerie ; présente les qualités du chevalier ; est digne d'un chevalier)
  • chevaleresquement (= d'une manière chevaleresque ; à la manière d'un chevalier)
  • _ la chevalerie (= une institution moyenâgeuse ; le grade, la qualité de chevalier ; le corps des chevaliers ; une noblesse d'idées et de sentiments)
  • _ un chevalet (= un instrument de torture ou de supplice ; un tréteau de bois servant de support dans plusieurs branches de l'artisanat : CNRTL)
  • CHEVALET : Dictionnaire du CIRAD
  • A. un chevalier : CNRTL, une chevalière (1)
  • B. un chevalier (= un oiseau, un poisson)
  • CHEVALIER _ CHEVALIER COMBATTANT _ CHEVALIER COMMUN _ CHEVALIER GAMBETTE _ CHEVALIER GUIGNETTE _ CHEVALIERS : Dictionnaire du CIRAD
  • il est chevalier (= rappelle la noblesse et la générosité du chevalier), elle est chevalière
  • une (bague à la) chevalière (2) (= une bague à gros chaton sur lequel sont gravées des armoiries ou des initiales)
  • _ il est chevalin (= est relatif au cheval ; concerne le cheval), elle est chevaline
  • _ un cheval-vapeur ou CV (= une unité de puissance mécanique)
  • CHEVAL-VAPEUR : Dictionnaire du CIRAD
  • une deux-chevaux, une quatre-chevaux, une six-chevaux (= une désignation d'une automobile par sa puissance fiscale)
  • _ un chemin chevauchable (= où l'on peut chevaucher)
  • un chevauchage (= l'action de chevaucher un objet ; un défaut d'alignement en imprimerie)
  • il est chevauchant (= empiète sur une autre chose)
  • il est chevauché (= pour un cheval  : est monté par un cavalier ; pour une chose : est superposée, est recouverte en partie)
  • une chevauchée (= une course, une promenade à cheval ; une troupe de gens à cheval, un cortège)
  • un chevauchement (= la position de deux objets qui empiètent l'un sur l'autre ; l'action de chevaucher quelque chose, d'être à cheval, d'empiéter sur quelque chose)
  • CHEVAUCHEMENT : Dictionnaire du CIRAD
  • chevaucher (= aller à cheval ; empiéter l'une sur l'autre, se croiser, se recouvrir en partie) [nous chevauchons ; en chevauchant]
  • un chevaucheur (= celui qui chevauche), une chevaucheuse
  • à chevauchons (= à califourchon, à cheval)
  • une chevauchure (= une disposition de pièces qui empiètent l'une sur l'autre)
  • _ les chevau-légers ou chevaux-légers (= un corps de cavalerie légère de la garde du roi), un chevau-léger (= un soldat appartenant à ce corps)
  • Pour en savoir beaucoup plus : Lexique du cheval.
  • un enchevalement ou chevalement (= un assemblage de madriers et de poutres, un étai) 
  • enchevaucher (= faire se recouvrir en partie des ardoises, des tuiles, des planches), une enchevauchure
  • il est équestre (= est relatif à l'équitation, aux cavaliers), une statue équestre (= qui représente un personnage à cheval)
  • un équidé (= un mammifère herbivore à pattes terminées par un seul doigt) [équidé se prononce de deux façons.]
  • un équimuscle (= un tapis roulant pour l'entrainement des chevaux) 
  • il est équin (= est relatif au cheval), un pied équin (= atteint d'équinisme, une difformité qui le bloque en extension vers le bas)
  • des équisétinées (= une classe de cryptogames vasculaires, de plantes)
  • des cotylédons équitants (= pliés en deux et emboités)
  • une équitation (= l'action, l'art de monter à cheval)
  • un feld-maréchal (= un grade militaire correspondant à celui de Maréchal de France), des feld-maréchaux
  • 1. un fer à cheval (= une bande de métal pour les sabots de certains équidés), des fers à cheval
  • 2. un fer-à-cheval (= un rhinolophe, une chauve-souris), des fers-à-cheval
  • un hippanthrope (= un centaure)
  • une hippanthropie (= une maladie dans laquelle on se croit métamorphosé en cheval)
  • une hipparchie (= une division de cavalerie grecque)
  • un hipparque (= un général commandant une hipparchie, une division de cavalerie grecque)
  • un hipparion (= un ancien mammifère) 
  • un hippiatre (= un vétérinaire spécialisé dans les soins des chevaux)
  • une hippiatrie ou hippiatrique (= la médecine des chevaux)
  • il est hippiatrique (= a rapport à l'art de soigner les chevaux)
  • il est hippique est relatif aux chevaux, à l'équitation, aux courses de chevaux)
  • un hippisme (= les sports hippiques)
  • une hippobosque (= une mouche qui suce le sang des chevaux)
  • un hippocampe (= un poisson ; une zone du lobe temporal ; un animal fabuleux)
hippo- / hypo- : Académie française
  • des hippocastanacées  (= une famille de plantes dont fait partie le marronnier d'Inde) 
  • un hippocentaure (= un centaure) 
  • une hippocolle (= une colle faite avec la peau du cheval)
  • une hippocrène (= une fontaine qui aurait jailli d'un coup de sabot de Pégase)  
  • un hippodrome (= un champ de courses, un terrain plat aménagé pour le sport hippique ; un cirque aménagé pour les courses de chevaux et de chars)
  • un hippogriffe (= un animal fabuleux, moitié cheval, moitié griffon)
  1. une hippolithe (= une concrétion pierreuse jaune qui se trouve dans la vésicule du fiel, dans les intestins et la vessie du cheval)
  2. [Hippolyte (= un prénom ; un fils du héros athénien Thésée)]
  • une hippologie (= une étude du cheval)
  • il est hippologique (= est relatif à cette science)
  • une hippomancie (= une divination par le hennissement et les mouvements des chevaux sacrés)
  • il est hippomobile (= est tiré par un ou plusieurs chevaux ; utilise les chevaux)
  • un hippophaé (= une plante, un arbuste)
  • une hippophagie (= un usage alimentaire de la viande de cheval), 
  • il est hippophagique (= est relatif à cette consommation)
  • un hippopotame (= un mammifère ; une personne épaisse, difforme, gauche)
  • il est hippopotamesque ou hippopotamique (= rappelle la forme de l'hippopotame)
  • une hipposandale (= une chaussure pour les chevaux)
  • une hippotechnie (= l'art de l'élevage, de l'exploitation, du dressage des chevaux)
  • un hippotigris (= un équidé à robe tigrée, tel le zèbre) 
  • une hippotomie (= une anatomie du cheval)
  • un hippotomiste (= celui qui étudie l'anatomie du cheval)
  • un hippotrague (= une antilope chevaline) 
  • un acide hippurique (= un acide contenu dans l'urine de l'homme et des mammifères herbivores)
  • un hobby (= un passe-temps favori, un dada, un violon d'ingres)
  • un horse-ball (= un sport)
  • un horse-guard (= un militaire anglais)
  • un horse-power (= une unité de puissance)
  • le joual (= le parler populaire des Canadiens francophones)
  • il est joual, une grammaire jouale, ils sont jouals ou jouaux
  • il est joualisant (= parle joual ; écrit en joual ; préconise l'usage du joual)
  • joualiser (= parler joual) [en joualisant]
  • une langue-de-cheval (= un fragon à languette, une plante) 
  • un maréchal (= un grade ou une dignité militaire ; un titre porté par une personne exerçant de hautes fonctions ; le chef de file d'une idéologie, d'une politique, d'un courant artistique), une maréchale, des maréchaux
  • un maréchalat (= la dignité de maréchal de France ; la fonction la plus élevée à laquelle on peut prétendre ; la fonction d'un précurseur, d'un chef de file dans une discipline)
  • à la maréchale (= à la manière d'un maréchal, d'une maréchale), une (houille grasse) maréchale
  • une maréchalerie (= la technique concernant le ferrage des animaux ; le métier du maréchal-ferrant ; son atelier)
  • un maréchal-ferrant (= un artisan qui fabrique des fers et ferre les chevaux et autres animaux de trait), un maréchal(-ferrant) (= un artisan dont le métier était de façonner le fer), des maréchaux-ferrants
  • un maréchaliste (= un pétainiste, un partisan du maréchal Pétain pendant la Seconde Guerre mondiale)
  • la maréchaussée (= la juridiction des maréchaux de France sous l'Ancien Régime ; un corps de cavaliers qui était chargé de maintenir l'ordre et la sécurité publique ; la gendarmerie)
  • un marchef (= un maréchal des logis-chef)
  • un marchis ou margis (= un maréchal des logis)
  • un feld-maréchal (= un grade militaire correspondant à celui de Maréchal de France), des feld-maréchaux
  • voir : domestique, cheval
  • un omble-chevalier ou ombre-chevalier (= un poisson)
  • voir aussi : jument, poulain
Comments