Temps


 

Accueil

Inventaire

A...(Locution adverbiale)

Avec...(Locution adverbiale)

Dans... (locution adverbiale)

De...(locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Textes témoins

A...(locution adverbiale)

Avec...(locution adverbiale)

Dans...(locution adverbiale)

De...(locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Exercices

A...(locution adverbiale)

Avec...(locution adverbiale)

Dans...(locution adverbiale)

De... (locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Mots et locutions

Bras

Compte

Chose

Coup

Coeur

Doigt

Feu

Heure

Jeu

Jour

Lieu

Main

Mal

Monde

Nez

Part

Pas

Pied

Point

Porte

Rien

Sens

Temps

Tête

Vent

Vie

Yeux

Chroniques d'un raté

Une lettre du temps jadis

 

Autres temps, autres mœurs ; on délaisse aujourd'hui ce qu'on chérissait hier.

De tout temps, l’homme a cherché à communiquer avec autrui, dire ses sentiments et confier ses pensées et il n'a pas trouvé mieux que la lettre comme creuset. L'âge d'or de la lettre a duré des siècles. En ce temps-là, en écrire une était un vrai cérémonial: on choisissait le meilleur des papiers, trempait précautionneusement sa plume dans l’encrier et c’était un beau poème qu’on calligraphiait. Mais il est révolu le bon vieux temps où l’on s’écrivait des missives pleines de grâce et de charme. C’était le bon temps ;  il n’y avait ni téléphone, ni portable ni Internet, mais on était heureux. Il est vrai que l’homme moderne n’a le temps à rien. De plus, pour être de son temps, l'homme se devait d'avoir tous ces gadgets de la technologie moderne et de jeter la plume et l'encrier aux oubliettes. De temps à autre, il caresse l'envie de prendre sa plume pour écrire un mot à un être cher, mais il se ressaisit à temps tout penaud et confus. «Au temps pour moi ! se dit-il, c'était un moment d'errance qui ne se reproduira plus.» Il est vrai que c'est incongru de perdre son temps à écrire une longue lettre alors que par un SMS on communique en temps réel.

            «Il est grand temps de réagir et rendre à la lettre ses titres de noblesse!» crient certains nostalgiques de la lettre manuscrite. Leur appel est certes émouvant, mais il n’est plus temps quon recule les pendules. Il y a beau temps que la lettre a fait son temps. On peut en écrire quelques-unes à temps perdu, mais il serait complètement ridicule d’y passer son temps. Il faut savoir vivre avec son temps, c’est-à-dire n’être ni en avance ni en retard sur son temps.

Mohamed Néjib TAYEB