Porter...(locution verbale)
 

Accueil

Inventaire

A...(Locution adverbiale)

Avec...(Locution adverbiale)

Dans... (locution adverbiale)

De...(locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Textes témoins

A...(locution adverbiale)

Avec...(locution adverbiale)

Dans...(locution adverbiale)

De...(locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Exercices

A...(locution adverbiale)

Avec...(locution adverbiale)

Dans...(locution adverbiale)

De... (locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Mots et locutions

Bras

Compte

Chose

Coup

Coeur

Doigt

Feu

Heure

Jeu

Jour

Lieu

Main

Mal

Monde

Nez

Part

Pas

Pied

Point

Porte

Rien

Sens

Temps

Tête

Vent

Vie

Yeux

 

Journal d’un jeune incompris     

Lundi  18  août

            Si lon rédige un journal intime cest pour y couler des pensées particulières, très particulières, celles qui ne devraient jamais être portées à la connaissance de personne. On se permet alors de parler de choses qui peuvent nous porter préjudice si, par mésaventure, elles sont éventées.

            Je sais que ce que je vais écrire dans un instant peut me porter tort mais je me suis promis de ne laisser aucun pan de ma personnalité caché. Jetons-nous à leau!

            Au risque de porter atteinte aux bonnes mœurs bourgeoises et de porter ombrage aux bien-pensants je dirai que, dans cette vie, chacun porte sa croix. La mienne est que je porte mal mon identité biologique de mâle ! Oui, en effet, je porte en moi l’étrange impression que, dans une vie antérieure, j’étais une fille! Dieu merci, je suis encore glabre, mais lidée quun jour je devrai porter la barbe mhorripile, la pensée qu’à un moment de ma vie je parlerai avec une voix de rogomme me porte sur les nerfs. Je crois que si j’étais une demoiselle, je porterais si haut la grâce et le charme féminins que ma photo serait sur les couvertures de magazines prestigieux tels que Vogue ou Marie-Claire!

            «Ha! Ha!  très drôle, non? Ne t’ai-je pas eu, maman? Ces quelques lignes ne t’ont-elles pas fait l’effet d’un coup porté à l’estomac? Ça t’apprendra à ne plus profiter de mon absence pour te porter dans ma chambre et lire en secret mon journal.

            Rassure-toi, maman, je porte bien mon statut de garçon; tu nas pas à te faire la bile inutilement. Mais écoute-moi bien : si tu ne cesses pas de fouiner dans mes affaires, je porterai plainte ! Je te porte dans mon cœur mais la coupe est pleine !» 

Mohamed Néjib TAYEB