Etre...(locution verbale)

Texte témoin

 

Accueil

Inventaire

A...(Locution adverbiale)

Avec...(Locution adverbiale)

Dans... (locution adverbiale)

De...(locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Textes témoins

A...(locution adverbiale)

Avec...(locution adverbiale)

Dans...(locution adverbiale)

De...(locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Exercices

A...(locution adverbiale)

Avec...(locution adverbiale)

Dans...(locution adverbiale)

De... (locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Mots et locutions

Bras

Compte

Chose

Coup

Coeur

Doigt

Feu

Heure

Jeu

Jour

Lieu

Main

Mal

Monde

Nez

Part

Pas

Pied

Point

Porte

Rien

Sens

Temps

Tête

Vent

Vie

Yeux

Journal d’un jeune incompris 

    

Dimanche 24  juin

             Je dois, à présent, faire mon mea culpa.

            Je suis en tort quand, parfois, j’accuse mes parents d’être la cause de mon mal-être. Si je suis un raté, c’est entièrement ma faute. Mes vieux sont à cent coudées au dessus de leurs semblables et je suis même d’avis à ce qu’on leur remette les insignes des éducateurs émérites pour les sacrifices auxquels ils ont consenti pour massurer un bel avenir. Mais que pouvaient-ils faire, quand la Providence les a gratifiés dun chenapan doublé dun éternel insatisfait? Il est vrai que, depuis que je suis mis au monde, je  suis altéré de rébellion. Avec ladolescence, les choses nont fait quempirer: je suis à couteaux tirés avec mes profs, aimable comme une porte de prison avec ceux qui se disent mes amis, à la traîne dès qu’il s’agit d’études à faire, à mon affaire, quand il est question de zizanie à semer quelque part, ailleurs lorsqu’il faut écouter une litanie de leçons de morale, mais aux premières loges aussitôt que j’entends parler de rixe générale.  En somme, je suis, en tant que fauteur de troubles, connu comme le loup  blanc si bien que même maman est bien en peine de se montrer en public en ma compagnie.

            Cependant, c’est quand on est au désespoir qu’une lueur pointe à l’horizon. En effet, au moment où j’étais à la croisée des chemins, mapprêtant bien sûr à opter pour celui de la damnation,  un ange mest apparu. Là, jai compris que, ma vie durant, jétais, sans le savoir, en demande dun bras qui daigne se tendre vers moi pour me sauver du précipice où je me trouvais. J’étais au plus mal et quand je l’ai aperçue, j’étais soudain sur pied.

            Amour, êtes-vous au rendez-vous? Si cest le cas, vous êtes le bienvenu. Je suis tout entier à vos charmes.        

Mohamed Néjib TAYEB