Compte


Mots et locutions

 

Inventaire

A...(Locution adverbiale)

Avec...(Locution adverbiale)

Dans... (locution adverbiale)

De...(locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Textes témoins

A...(locution adverbiale)

Avec...(locution adverbiale)

Dans...(locution adverbiale)

De...(locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Exercices

A...(locution adverbiale)

Avec...(locution adverbiale)

Dans...(locution adverbiale)

De... (locution adverbiale)

En...(locution adverbiale)

Par...(locution adverbiale)

Pour...(locution adverbiale)

Sans...(locution adverbiale)

Sous...(locution adverbiale)

Sur...(locution adverbiale)

A...(locution prépositive)

Dans...(locution prépositive)

De...(locution prépositive)

En...(locution prépositive)

Par...(locution prépositive)

Sous...(locution prépositive)

Aller...(locution verbale)

Avoir...(locution verbale)

Donner...(locution verbale)

Etre...(locution verbale)

Faire...(locution verbale)

Laisser...(locution verbale)

Mettre...(locution verbale)

Passer...(locution verbale)

Porter...(locution verbale)

Prendre...(locution verbale)

Tenir...(locution verbale)

Mots et locutions

Bras

Compte

Chose

Coup

Coeur

Doigt

Feu

Heure

Jeu

Jour

Lieu

Main

Mal

Monde

Nez

Part

Pas

Pied

Point

Porte

Rien

Sens

Temps

Tête

Vent

Vie

Yeux

Chroniques d'un raté 

Expérience à mettre sur le compte de l’inexpérience

            Je suis étudiant et j’ai coutume à consacrer mes vacances aux loisirs et au farniente. Toutefois, compte tenu de mes besoins dargent, jai dérogé à la règle et jai accepté de travailler en tant que serveur dans un café. Dès ma première journée de boulot, je me suis rendu compte de la difficulté de la tâche: rester debout des heures durant, faire des kilomètres en allées et venues, souffrir les humeurs exécrables des clients sans broncher. «À ce compte-là, je ne passerais pas l’été,» me disais-je souvent dans mon for intérieur. Au reste, avec les quelques sous que je percevais en guise d'émoluments, je ne trouvais forcément pas mon compte. Javais prévu de me payer une moto avec ce que j’amasserais. Mais, même après un mois et demi de travail,  j’étais encore loin du compte. Cependant, je ne me suis pas décidé à jeter l’éponge: je suis un homme de parole et je me sentais en compte avec mon employeur du moment que javais accepté le job. Par ailleurs, depuis une semaine, j’étais le seul à prendre à mon compte le service des clients de la terrasse du café après que mon patron avait donné son compte à ma collègue. Jai alors dû accepter de doubler mon temps de travail pour le compte du boss. C’était là mon erreur: celui-ci avait dû penser que j’étais corvéable à merci puisque parfois il me demandait de laider à tenir les comptes. Il aurait fallu quil comprît que je n’étais pas un surhomme et que javais déjà eu mon compte de corvées.

            En fin de compte, les conditions de travail étaient ce quelles étaient, jai été forcé à démissionner.

            Tout compte fait, je ne regrette pas davoir tenté cette expérience, mais je me dis par moments que javais frôlé la dépression nerveuse et que, par la grâce de Dieu, je men suis sorti à bon compte en ne gardant aucune séquelle de ce boulot qui ne sied quaux forçats. 

Mohamed Néjib TAYEB