~> Visite du laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses

English below

Les champs magnétiques sont utilisés à la fois comme une sonde des propriétés électroniques et magnétiques de la matière et comme un paramètre pour induire de nouveaux états de la matière. Ils peuvent aussi servir pour modifier des procédés d'élaboration et simuler en laboratoire l'absence de pesanteur dans une expérience de lévitation magnétique. Des champs magnétiques de plus en plus intenses sont essentiels à la recherche, pour repousser les limites de la connaissance. Le Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses (LNCMI) est une des quelques grandes infrastructures dans le monde qui produisent de tels champs. Le LNCMI accueille des chercheurs du monde entier pour qu'ils puissent effectuer leurs expériences.

Le LNCMI est distribué sur deux sites : Grenoble et Toulouse. A Toulouse sont produits des champs magnétiques pulsés atteignant 90 T pendant quelques ms et à Grenoble sont produits des champs statiques statiques atteignant actuellement 36 T. Le LNCMI est un laboratoire du CNRS associé à l'université Grenoble Alpes et à l'université Paul Sabatier et l'INSA de Toulouse. Le LNCMI est une infrastructure de recherche au meilleur niveau international. Il est membre de l'EMFL (European Magnetic Field Laboratory) qui réunit les trois laboratoires européens de champ intense.

Les chercheurs du LNCMI travaillent sur des thèmes très diversifiés, allant de la physique la plus fondamentale à la physique appliquée : nanostructures semi-conductrices, graphène, isolants topologiques, magnétisme quantique et moléculaire incluant la synthèse de nouveaux matériaux moléculaires, électrodynamique quantique, systèmes à fortes corrélations électroniques (en particulier les supraconducteurs non conventionnels et les isolants topologiques), supraconductivité appliquée, magnéto-science ... Les techniques mises en œuvre sont variées : mesures optiques, transport électrique et thermique, mesures magnétiques, résonance magnétique nucléaire et électronique ...

Nous accueillons régulièrement des étudiants de Master (M1 et M2) en stage.

Visite du laboratoire pour les étudiants M2 le 26 octobre de 9h à 12h.

Les sujets de stages sont mis en ligne sur le site du LNCMI :
http://lncmi-g.grenoble.cnrs.fr/spip.php?article118

De nombreux sujets peuvent donner lieu à une poursuite en thèse.

Inscription :
Afin d'organiser au mieux la visite et d'être autorisé à entrer sur le site du campus CNRS, nous vous remercions de bien vouloir envoyer un mail avant le 24 octobre 2016 pour vous inscrire à stages-g@lncmi.cnrs.fr. Attention, lors de votre arrivée vous devrez présenter une pièce d'identité au gardien.

Si vous n'êtes pas disponible pour la visite prévue le 26 octobre, n'hésitez pas à prendre contact avec Mme Françoise Hippert, directrice adjointe du LNCMI (francoise.hippert@lncmi.cnrs.fr).

------------------------------------------

Magnetic fields are used both to probe the electronic and magnetic properties of matter or to induce new states of matter. Higher and higher magnetic fields are essential to research, to always push the frontiers of knowledge. The Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses (LNCMI) is one of the few large facilities in the world that generate high magnetic fields. The LNCMI grants access to external users to perform their research.

 The LNCMI is a distributed facility with laboratories in Grenoble and Toulouse. Pulsed magnetic fields up to 90 T during a few ms are produced in Toulouse and static fields up to 36 T in Grenoble. With over 40 years of experience, the technological know-how and scientific knowledge acquired led the LNCMI to become an international top-level large scale research facility.  Together with the two other high field laboratories in Europe, the LNCMI is member of the European Magnetic Field Laboratory (EMFL).

Researchers in the LNCMI work on a wide range of subjects from fundamental to applied physics: semi-conductors, graphene, topological insulators, quantum and molecular magnetism (including synthesis of new molecular compounds), quantum electrodynamics, strongly correlated systems (in particular non-conventional superconductors), applied superconductivity, magneto-science... Techniques include measurements of electrical, thermal, optical and magnetic properties and nuclear and electronic magnetic resonances.

We regularly welcome Master students (M1 or M2) for their internship.

Visit of the LNCMI  by M2 students on Wednesday 26 October from 9 am to 12 am.

Internship subjects are posted on the LNCMI web site :

http://lncmi-g.grenoble.cnrs.fr/spip.php?article118

Most of them can lead to a PhD.

Registration:

To register and get access to the CNRS site on the visit’s day, please send a mail to stages-g@lncmi.cnrs.fr below October the 24th.  An ID document must be presented to access  the CNRS site.

 If you cannot join the organized visit on October the 26th, do not hesitate to contact Mrs Françoise Hippert, deputy director of the LNCMI (francoise.hippert@lncmi.cnrs.fr).





Comments