Accueil

" Les corps momifiés se drapent de pérennes fiertés,

Parures stratifiées de la mémoire,

Sous les langues d’argile,

Patinées, brunies à la flamme de paille

Octroyant renaissance à la femme.

Alors elle devient veilleuse, sentinelle, vigie,

Scrutant dans les eaux sablonneuses

Les fragments d’une terre promise,

Que seule l’éternelle première

Peut porter au secret de son sein

Et préserver dans les fibres

Intimes de son ventre. "


Dédié au sculpteur-céramiste Vincent Lallier,

par

Michel Bénard. Lauréat de l’Académie française. Chevalier dans l’ordre des Arts & des Lettres.

compteur pour blog