Traditions‎ > ‎

Le retour de la cloche de l'école

Monsieur Lathuraz, dernier bourgmestre de Soulme, sonne la cloche, rependue dans l'ancienne école.



Lors de la fusion des communes dans les années septante et après la fermeture de l'école communale de Soulme, la cloche jadis pendue à côté de la porte d'entrée de l'école avait été enlevée et remisée dans les locaux de l'administration communale de Doische.

En 1981, Monsieur Schuermans, un soulmois ayant participé lors de la dernière guerre au sauvetage des cloches enlevées par les Allemands, eut l'excellente idée d'organiser le retour de cette cloche dans l'ancienne école de Soulme aménagée en local communautaire.

Ce retour de la cloche de l'école, montée sur un petit chariot tiré par les enfants, fut l'occasion d'une grande fête à Soulme, tant pour les enfants que pour les adultes. La "danse des canards" connut alors un franc succès dans les rues du village grâce à l'entrain de la fanfare qui animait le cortège.

Tout le village s'arrêta devant la maison de Monsieur Lathuraz, dernier bourgmestre de Soulme, afin de lui rendre hommage et, comme il se doit, d'arroser dignement d'un verre de bière le retour de la cloche. Monsieur Lathuraz, aidé de ses "supporters", se rendit jusqu'à l'école où, pour la première fois depuis de nombreuses années, il fit sonner la cloche...


Monsieur Lathuraz, entre deux "sopporters".
La fanfare part à la rencontre de la cloche.


Le cortège au départ à l'entrée du village.

La cloche de l'école, montée sur un petit chariot.

La danse des canards connaît un franc succès dans les rues de Soulme.
Comments