Econokit

Econokit au Québec, Canada

À noter, le nouveau site WEB est au www.temsynergie.com

Économiseur de carburant et réduction des gaz polluants

Ce dispositif européen de réduction de la consommation de carburant livre maintenant des résultats chez nous.

 L’installation des plus simples ne requiert aucune modification du moteur.


Vous pouvez nous soumettre votre projet si vous souhaitez faire partie des pionniers dans ce domaine au Québec, ou Canada... Rien à perdre, tout à gagner. Le matériel et le support technique sont maintenant disponible.

Pour commander , voir la page  Produits et services
Courriel  =   vehiculevert@gmail.com 



Depuis peu, l'industrie nous fabrique des véhicules plus efficaces et moins polluants mais il y a toujours toute une flotte de camions, voitures, tracteurs agricoles et bateaux qui consomment trop et ne seront pas remplacés avant plusieurs années.

Le « dopage à l’eau » des moteurs permet d’améliorer cette situation!


 Pour les transports routiers

Centre-du-Québec

Ce camion, Kenwoth T660, utilisait 850 litres/jour à raison de 3 à 4 jours/semaine.

Une réduction de 100 litres/jour a été enregistrée.

100L/850L = 12 % moins de carburant


Pour les tracteurs agricoles   Pour les bateaux   Pour l’automobile  Pour les engins de chantier


L'information de base sur ce produit  est disponible à www.econokit.fr et on peut GOOGLER sur ce dispositif à l'échelle mondiale.

Au sujet du " dopage à l'eau des moteurs"

Au Québec, c’est  en 2007 que je prenais connaissance de cette question alors que  Pierre Langlois publiait le livre « Rouler sans pétrole »

L'histoire du "dopage à l'eau des moteurs" est documenté sur ce site à Dopage à l'eau, l'histoire

Le sujet est abondamment discuter sur des forums tel www.econologie.com

En 2008, Louis-Gilles Francoeur du journal Le Devoir publiait « Lesmoteurs aiment être dopés à l’eau ou à l’hydrogène »
En 2009, le journal Le Soleil de Québec « Le moteur diésel-eau tient sespromesses

Je pensais que l’industrie allait se diriger dans cette direction, mais non, encore une fois, il semble que c’est aux individus et aux petites entreprises qu’il revient de s’y investir. 

vehiculevert@gmail.com

À noter qu’une partie des profits réalisés sera versé aux personnes qui m’ont conduit à développer et appliquer cette technologie de réduction de la consommation et de la pollution sur nos routes.

Comments