Actualités

Quelques évènements à Budapest...


L'Académie de musique Franz Liszt vient de rouvrir ses portes après d'imposants travaux de restauration

Construite en 1907 par les architectes Flóris Korb et Kálmán Giergl sur la place Franz Liszt, cette institution a formé les figures majeures de la vie musicale hongroise du XXe siècle comme Béla Bartók et même le pianiste franco-hongrois Georges Cziffra. On y entend des concerts publics chaque jour et on peut aussi visiter l'appartement du compositeur dans les murs de l'Académie. Rien ne semble avoir été modifié (mobilier, pianos…). L'Académie est située sur l'avenue Andrassy classée au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco).

La nouvelle «Baleine»

La «Balna» est le centre culturel et commercial de Budapest au bord du Danube, spectaculaire structure en verre ultramoderne (en forme de baleine), œuvre de l'architecte néerlandais Kaas Oosterhuis. Inauguré il y a quelques semaines, le lieu abrite un centre culturel et commercial de 27.000 m², une salle de conférence, une galerie d'art, des bars, restaurants et même un marché bio.

Concerts classiques à l'Eglise Mathias
les vendredis ou les samedis à 20h00.
Oeuvres de Bach, Vivaldi, Händel, Corelli, Cherubini, Mozart, Donizetti, Bizet, Gounod, Schubert et Liszt.
Plus d'informations : www.matyastemplomkoncert.hu

Sziget Festival

Du 11 au 18 août 2014

www.sziget.hu/


Spring Festival (Festival de printemps) à Budapest

Plus qu’un événement majeur de la saison culturelle, ce festival est le plus grand et le plus prestigieux festival artistique de Hongrie. Presque tous les arts y sont représentés au fil d'une quarantaine de spectacles présentés en divers lieux : le théâtre Thália, le théâtre de l'opérette, le Palais des Arts, l'Opéra national de Hongrie, le cinéma National Uránia... Au programme : musique classique et moderne, jazz, spectacles de théâtre, opérette, danses folkloriques, cinéma, spectacles en plein air…
Au printemps, Budapest enchaine les festivités, puisque le Spring Festival est suivi par le Fringe Festival.

Quand : du 21 mars au 6 avril 2014
Site internet : visitbudapest.travel/budapest-events/budapest-spring-festival/
Fiches destination : Budapest, Hongrie

 

Journées européennes du patrimoine

Le 3e week-end de septembre, les journées du patrimoine sont l’occasion de découvrir gratuitement (et souvent avec un guide) des monuments généralement fermés au public le reste de l’année où dont l'accès est restreint. On (re)découvre ainsi palais, châteaux, musées, commanderies, ministères, abbayes, hôtels particuliers...
L’édition 2013 a pour thème « 1913-2013, cent ans de protection ».
Pour connaître les sites ouverts durant ces 2 jours, renseignez-vous auprès des mairies ou du Ministère de la Culture, tél. : 0820-561-561.
Les pays de l'Union européenne participent également à ces journées.

Quand :
Site internet : www.journeesdupatrimoine.culture.fr


On parle de Budapest

La gentrification s’applique aussi à l’échelle européenne, et si Berlin tient depuis un moment le haut du pavé du cool, l’augmentation des prix et l’afflux constant d’étrangers sont en passe de déplacer le centre de gravité plus à l’est. A 700 km de là, Budapest fait preuve d’un dynamisme sur lequel il va falloir compter. La preuve en cinq adresses.

 

Bruncher à Szimpla Kert

SzimplaKert1

L'allée qui mène à Szimpla Kert

Les bien connues "brasseries en plein air" (biergarten) allemandes sont en passe de se faire détrôner par une invention toute hongroise : le ruin bar. Depuis dix ans, de nombreux bâtiments en ruines de la période communiste sont réhabilités par des artistes et autres jeunes entrepreneurs débrouillards. Le résultat ? Des lieux fait de bric et de broc, qui mélangent des éléments de récup’ et des pièces contemporaines. Les lieux vivent aussi bien la journée que la nuit, et le plus emblématique est sans nul doute Szimpla Kert. Il est situé dans le septième arrondissement, quartier branché et très francophile au cœur de Pest. Dans la rue Kazinczy, une petite impasse y mène directement. Le dimanche, le lieu se transforme en grand brunch et marché aux puces, parfait pour flâner ou bouquiner l’excellent magazine Electronic Beats distribué gratos. Indispensable.

Szimpla Kert, Budapest, Kazinczy utca 14

 

Se mettre au zen au Karoly Garden

Kartoly

L'entrée du Karoly Garden

Au nombre des petits plaisirs et autres surprises dont regorgent Budapest, il y a ses petits jardins. On tombe dessus un peu par hasard, comme le Karoly Garden situé à deux pas du Musée National, non loin d’Astoria, le downtown Budapest. Littéralement verts fluo et d’un zen absolu, le plus vieux jardin de Budapest jouxte le Csendes, un ancien restaurant transylvanien reconverti en ruin bar. Entre population familiale et jeunesse cool de Budapest, ce jardin à la française est parfait pour terminer l’après midi.

 

Chiner rétro chez Bolhapalota

Bolhapalota

Une étagère de chez Bolhapalota

Dans le centre de Budapest, non loin du Danube, on trouve encore de véritables flea markets. Rempli d’un bric à brac mi-hipster, mi-antiquaire, Bolhapalota est parfait pour ceux qui cherchent à mettre un coup de vieux à leur déco ou a refourguer un meuble en formica des 70’s. Pas encore trop happé dans la bulle spéculative qui entourent les objets qui ont plus de vingt ans, on y trouve des vieilles télés, des fringues, des vinyles, et tout un tas d’objets selon l’arrivage à des prix largement abordables.

Bolhapalota, Budapest, Irányi utca 20

 

Traquer le bon son chez Deep Musik Kft

Deep

Deep Music Kft

Forcément moins nombreux qu’à Berlin, quelques disquaires se cachent néanmoins à Budapest, et notamment AKT Records et Deep. Le premier est un petit temple de la techno difficile à trouver. Il nous faut quadriller le quartier avant de se rendre compte que AKT est situé dans la rue O, et non pas à Lovag où sont en réalité implantés les locaux du distributeur du même nom. Quant à Deep, il fait partie de ces adresses d’habitués qui se payent le luxe de n’ouvrir que quelques heures par jour (de 10h à 13h le samedi), et dont a raté l’ouverture de peu.

AKT Records, Budapest, Ó utca 35
Deep Music Kft, Budapest, Aradi utca 22

 

Fouiller les fripes du Szputnyik Shop

Sput

Szputnyik Shop

En dehors du centre-ville où les enseignes internationales s’alignent comme dans toutes les capitales européennes, quelques bonnes adresses se cachent à Budapest. On vous conseille encore d’aller faire un tour dans le septième, rue Wesselényi. On y a découvert notamment BP, marque locale et urbaine à tendance hip-hop, dans la ligne d’un Paris Nord. Les fringues jouent sur le second degré, et quelques designs de t-shirt un peu graveleux font sourire. A noter aussi ces espadrilles estampillées commerce équitable à la Twins for Peace (une paire achetée, une paire offerte à un enfant).  A quelques encablures de là, il faut aussi faire aussi un tour au Szputnyik Shop, grande fripe où l’on paye malheureusement aussi la jolie sélection.

BP Clothing, Budapest, Wesselényi utca 24
Szputnyik shop , Budapest, Dohány utca 20

 

 

 

 

 

 

 

Comments