Le drapeau national est un tricolore aux couleurs rouge-blanc-vert avec des raies horizontales égales. Les tribus magyares arrivées d’Orient au IXe siècle exhibèrent encore des drapeaux frappés au touroul, leur oiseau totem. Puis de sources ultérieures, des oeuvres picturales témoignent que les rois de la Hongrie portaient des drapeaux à la croix de Lorraine et à rayures rouges et blanches. A quelques modifications près, l’usage de ce symbole sera de règle des siècles durant après le règne d’Etienne Ier (1001-1038). La première apparition simultanée des couleurs nationales hongroises (le rouge, le blanc et le vert) sur un cordon de sceau remonte à 1618. Le tricolore, lancé par la Révolution française, devint par la suite le prototype de drapeaux nationaux. Au cours de l’histoire millénaire de la Hongrie, c’est seulement en 1848-49, date de la révolution et de guerre d’indépendance contre les Habsbourg que l’usage du tricolore rouge-blanc-vert gagna officiellement droit de cité.
 
La devise du pays : Tout le pouvoir est au peuple.