Les dates clefs de l’histoire hongroise

Origines du peuple Magyar

  • 896 : Arrivée dans le bassin des Carpates de 7 tribus magyares en provenance de l’Oural et de la Volga sous le commandement d'Arpad

900-1301 : Règne des Árpádiens

  • 1000 : Couronnement d’Istvan Ier, premier roi du Royaume de Hongrie : christianisation et mise en place de l’autorité royale
  • 1077-1116 : László Ier et Kálmán Ier agrandissent le royaume sur la Croatie, la Dalmatie et les Balkans.
  • 1241 : Invasion mongole- tartare

1308-1382 : La Dynastie angevine

  • 1342-1382 : Développement de la société hongroise sous le règne de Louis Ier le Grand.
  • 1367 : Etablissement de la première Université à Pécs

La menace ottomane

  • 1416-1456 : Tentatives de l’Empire Ottoman de s’établir en Hongrie
  • 1526 : Victoire de Soliman Ier le Magnifique contre l’armée hongroise à Mohács
  • 1541 : Occupation ottomane de Buda. La Hongrie se divise sous le contrôle des turcs et des Habsbourgs à l’Ouest.
  • 1699 : Traité de Carlowitz : Départ des armées ottomanes, à l’avantage des Habsbourg d’Autriche

La domination des Habsbourgs

  • 1711 : Reconnaissance de l’autonomie hongroise dans la monarchie autrichienne
  • 1848 : Révolution dans l’Empire des Habsbourgs : Guerre d’indépendance jusqu’en 1949
  • 1867 : Etablissement de la double monarchie austro-hongroise
  • 1873 : Réunion de Buda, Pest et Óbuda sous le nom de Budapest
  • 1896 : Millénaire de la Hongrie

La Hongrie dans les deux guerres mondiales

  • 1914 : Attentat de Sarajevo : début de la première Guerre Mondiale
  • 1918 : Défaite et désintégration de l’Empire austro-hongrois
  • 1920 : Traité de Trianon. La Hongrie perd, sans compter la Croatie, 2/3 de ses territoires et 10, 5 Millions d’habitants

Etablissement de la dictature de Horthy

  • 1938-1940 : Arbitrages de Hitler à Vienne : la Hongrie récupère une partie de ses territoires : Haute- Hongrie (Slovaquie), Ruthénie subarpatique, Transylvanie du Nord.
  • 1941 : Entrée en guerre aux côtés de l'Allemagne nazie
  • 1944 : Occupation par l’Allemagne
  • 1945 : Libération du pays par l’armée russe. Les frontières de Hongrie sont ramenées à celles de 1920.

La Hongrie communiste

  • 1946 : Proclamation de la République
  • 1947 : Arrivée des communistes au pouvoir
  • 1953-1955 : Réformes sous le gouvernement d’Imre Nagy
  • 1956 - 6 octobre, funérailles de László Rajk, prélude de l'insurrection hongroise
  • 4 Novembre 1956 : Manifestations de masse à Budapest. Intervention de l’armée soviétique. Mise en place du régime de János Kádár
  • 1963 : Amnistie générale. Relâchement des contraintes politiques.
  • 1968 : Départ de la réforme économique
  • A partir de 1970 : Accroissement des relations commerciales et culturelles avec les pays non communistes.
  • 1981 : Nouvelles réformes liées à la crise économique
  • 1984-1985 : Effondrement économique. Mesures d'austérité, manifestations pour la liberté d'expression et des réformes publiques.
  • 1988 : János Kádár est écarté du pouvoir. Formation de partis politiques démocratiques

La République de Hongrie

  • 2 Mai 1989 : Ouverture des frontières avec l’Autriche
  • 16 juin 1989 : Obsèques solennelles d'Imre Nagy, chef du gouvernement hongrois pendant l'insurrection de 1956, célébrées à Budapest en présence d'une foule considérable. Son corps avait été enterré anonymement après son exécution en 1958 et n'a été exhumé que récemment.

  • 19 août 1989 : Sopron, à la frontière entre la Hongrie et l'Autriche , « pique-nique européen ».
    Cet événement marque le début du processus d'effondrement du Rideau de fer. Ce jour-là, des opposants hongrois invitent à déjeuner sur l'herbe « Pour montrer que la Hongrie faisait partie de l'Europe », expliquait, en 2009, Walburga Habsbourg-Douglas, au quotidien autrichien Der Standard. La jeune femme, avec son père Otto de Habsbourg, avait prévenu le gouvernement qui avait laissé faire.
    Miklos Nemeth, Premier ministre hongrois de l'époque, rappelait, toujours en 2009, qu'il voyait en ce pique-nique « un test ». Gorbatchev, qui dirigeait l'Union soviétique, lui avait dit, en mars : « Aussi longtemps que je serai à mon poste, il n'y aura pas d'autres 1956 », c'est-à-dire de répression militaire comme lors du soulèvement de Budapest. Ce 19 août, des centaines de personnes, dont des Est-Allemands en vacances en Hongrie, se retrouvent.
    Peu avant 15 h, ils se pressent contre les barbelés de la frontière. « Des femmes, des personnes âgées », a raconté le sous-colonel Arpad Bella, responsable du poste. L'officier laisse la barrière s'ouvrir. Et 661 Est-Allemands passent en Autriche. Trois heures plus tard, des gardes hongrois arrivent et referment la frontière. Aucun coup de feu n'a été tiré, aucun soldat n'a été jugé. Une lueur d'espoir s'allume qui atteint son apogée, le 9 novembre, quand le mur tombe.

  • 23 Octobre 1989 : Proclamation de la République Hongroise

  • 25 Mars 1990 : Premières élections législatives libres. József Antall dirige le gouvernement du Forum Démocratique (centre droit).

  • Mai 1991 : Départ des dernières troupes soviétiques

  • 1994 : Élections législatives. Le Parti Socialiste Hongrois (ex. communiste) obtient la majorité et Gyula Horn établit avec la Ligue des Démocrates Libres un gouvernement de coalition

  • 1996 : 11ème centenaire de la Hongrie.
    Commémoration des évènements de 1956.

  • 1998 : Élections législatives. La Fédération des jeunes démocrates - Parti civique hongrois, formation de droite dirigée par Viktor Orban, forme un gouvernement de coalition avec le parti des Petits Propriétaires.

  • 150ème anniversaire de la Révolution de 1848

  • Mars 1999 : Entrée de la Hongrie dans l’OTAN

  • 2000 : Millénaire de la création de l’État Hongrois

  • 2004 : le 1er mai la Hongrie devient membre de l'Union européenne.

 
 
ĉ
Jean-Charles E,
2 mars 2011 à 14:04
ĉ
Jean-Charles E,
2 mars 2011 à 13:55
ĉ
Jean-Charles E,
24 mars 2010 à 04:57
ĉ
Jean-Charles E,
2 mars 2011 à 14:22