Bienvenue

Nous sommes intermittents du spectacle ou salariés et nous effectuons des vacations à l'université de Poitiers, au centre de formation du musicien intervenant - CFMI. Depuis des années, nous sommes les témoins de graves dysfonctionnements :
- contrat de travail farfelu qui ne précise ni la période de travail, ni le volume horaire, ni le taux horaire, etc...
- contrat de travail signé plusieurs longues semaines après notre première intervention, voire absence de contrat !
- retard dans le paiement des heures enseignées, des interventions, des missions, de plusieurs semaines à plusieurs mois...
- absence de justification mensuelle de nos heures travaillées remise à l'issu du mois travaillé (et non des semaines plus tard !) ; cette pièce est exigée par Pôle Emploi pour les intermittents, sous peine d'être radiés.

Ces pratiques illégales participent à la dégradation de nos conditions de travail donc du Service Public. Elles provoquent des situations invivables financièrement et psychologiquement. 

Aussi, nous avons décidé de nous unir, de confronter nos (malheureuses) expériences. Soutenus par le syndicat SUD Education et Recherche 86, nous avons collectivement établi des revendications. Elles ont été présentées par SUD lors du comité technique paritaire de l'établissement le 28 septembre 2012. Nous n'avons pas été entendus. Par conséquent, nous décidons de mettre sur la place publique notre situation et nos revendications.

Vacataires de l'université, si vous aussi vous êtes victimes de dysfonctionnements imputables à l'employeur, témoignez, contactez-nous, rejoignez nous !