Accueil

NOS PRINCIPES

- Criminel et incapable de répondre aux besoins sociaux, le capitalisme soumet l'Humanité à une catastrophe permanente, qui va en empirant et menace tout le genre humain. Nous luttons pour une autre perspective : une société mondiale sans classes ni états, sans exploitation, fondée sur le principe communiste : «de chacun selon ses capacités, à chacun selon ses besoins».

- Au quotidien, nous agissons pour défendre les intérêts politiques et sociaux des travailleurs, des jeunes, des opprimés. Nous sommes révolutionnaires car nous pensons que ces intérêts sont antagoniques avec le capitalisme, que ce dernier ne peut être réformé et doit donc être renversé.

- Face au recul des conditions de vie des femmes dans le monde, au patriarcat et à la montée des intégrismes religieux, nous sommes résolument féministes.

- Au nationalisme, au racisme et au chauvinisme, jusque dans le mouvement ouvrier, nous opposons la solidarité mondiale des travailleurs. L'internationalisme prolétarien, trahi par les partis «socialistes», puis «communistes», est le point de départ de notre activité.

- Contre l'impérialisme et le militarisme, nous luttons contre les oppressions et les divisions nationales, pour l'égalité d'accès aux ressources mondiales et aux moyens de production pour tous les habitants de la planète. Nous soutenons les populations soumises au colonialisme et au néo-colonialisme et les forces ouvrières qui combattent pour des Etats indépendants, socialistes et internationalistes. Seules, elles peuvent offrir aux masses opprimées la perspective d'une alternative révolutionnaire à l'ordre mondial impérialiste. Le nationalisme est un poison, ici comme là bas.

- Le communisme n'a jamais commencé. Nous condamnons l'imposture des anciens et actuels régimes exploiteurs russes, chinois, albanais, cubains, vénézuéliens, etc. La révolution ouvrière d'Octobre 1917 en Russie, isolée internationalement, a rapidement dégénéré en un régime nationaliste et bureaucratique où les travailleurs n'avaient plus aucun contrôle sur la société. Le stalinisme a été un fossoyeur, et non un produit, de la révolution.

- En France, en Europe, et dans le monde, notre but immédiat est la prise du pouvoir par les travailleurs, la République Socialiste, fondée sur les assemblées générales (ou conseils) de quartiers et d'entreprise, pouvoir appuyé sur le peuple laborieux en armes.

- Ce pouvoir nouveau devra transformer consciemment les rapports sociaux dans le sens de l'abolition du travail salarié et de la mise en commun des moyens de production. Le régime politique socialiste devra être le cadre d'une planification démocratique de l'économie en vue de répondre aux besoins urgents, en particulier des zones pauvres soumises actuellement à l'impérialisme prédateur. Un tel régime de transition du capitalisme au communisme ne peut subsister dans un cadre étroitement national : l'extension internationale de la révolution doit être une de ses priorités.

- En France, nous proposons sans a priori des campagnes communes, des réunions de discussion, à tous les militants et organisations communistes révolutionnaires. C'est, notamment, par l'unité des communistes dans la pratique militante, par la clarification théorique et pratique, que peuvent se réaliser les conditions de la création d'un parti révolutionnaire en France.

- Dans le monde, nous soutenons tous ceux qui se fixent des objectifs identiques. Nous popularisons leurs activités, et prenons part à des campagnes communes dès que c'est possible.

- Pour infliger des défaites au système capitaliste, pour coordonner une révolution internationale et réaliser  les objectifs communistes, il faut construire une nouvelle Internationale ouvrière, parti mondial de la révolution qui aura des sections dans tous les pays.

Révolution Socialiste ou Barbarie !


        Union Pour le Communisme est une organisation politique qui se bat pour que se dégage un véritable courant communiste parmi les exploités; pour construire, avec d'autres, un parti communiste révolutionnaire, sur le plan national et mondial; pour renverser le système capitaliste et les Etats bourgeois, pour établir des Républiques Socialistes fondées sur le pouvoir démocratique des travailleurs; vers le communisme, société sans classe et sans état, sans exploitation salariale, permettant la satisfaction des besoins humains et le libre développement de la société.






a c t u a l i t é s

12/01/2010 - La lutte des prolétaires et des masses populaires au Maghreb est celle de tous les exploités !


         Communiqué de soutien de Union Pour le Communisme

         Paru dans Communisme-ouvrier, N°4.


         Paru dans Communisme-ouvrier, N°4.
 

        02/12/2010 - Déclaration commune Union Pour le Communisme / Initiative communiste-ouvrière
        Déclaration de nos deux organisations suite à la rencontre du 20 novembre



        29/11/2010 - Un logement pour tous et toutes !
       
Réaction de UPC aux révélations sur le squattage du parc locatif social par la haute bourgeoisie


        18/10/2010 - Dans nos facs et nos lycées, grève générale jusqu'à la victoire !
    
  
Tract unitaire Union Pour le Communisme / Initiative communiste-ouvrière, en direction des lycéens et des étudiants
            Cliquez sur l'image pour la version PDF


        02/10/2010 - Mettons les capitalistes à la retraite !
       
Tract UPC diffusé lors des manifestations du 2 octobre



        04/09/2010 - Finissons-en avec ce pouvoir !
       
Tract UPC diffusé lors des manifestations du 4 septembre



        15/08/2010 - Opposons le nombre et l'organisation aux persécutions du gouvernement !
       
Communiqué sur l'aggravation récente de la situation en France


         04/06/2010 - Quel soutien pour les palestiniens colonisés et assiégés ?
            Tract distribué à la manifestation de soutien aux palestiniens à Lyon,
            le 5 juin 2010



         27/04/2010 - Pour ne pas payer leur crise, la seule voie est la lutte révolutionnaire !
Tract distribué lors d'un rassemblement de sans-emplois et de précaires contre les radiations et pour le maintien de l'indemnisation du chômage sans limitation dans le temps à Lyon, le 27 mai. (Lire la suite...)


         30
/04/2010 - Vive le premier mai !



         10/04/2010 - Faire front contre la réaction !
Se défendre face aux fascistes est une nécessité
Avec la crise capitaliste qui s'intensifie et le chômage de masse, la concurrence de tous contre tous pour s'en sortir, les idées réactionnaires se propagent dans de larges couches de la société. (Lire la suite...)



        11/01/2010 - Iran : pour la chute de la République Islamique et pour que cette chute mène le prolétariat d'Iran sur la route du pouvoir !
Les dernières élections présidentielles en Iran ont été le déclencheur d'une crise larvée, qui traversait depuis bien longtemps déjà la République Islamique. Les résultats, contestés par l'aile réformatrice du régime, ont été accueillis par des manifestations qui n'ont eu de cesse de s'amplifier, et dans leur ampleur, et dans les exigences portés par les participants. (Lire la suite...)



        01/11/2009 - Communiqué commun contre l'impérialisme français et les expulsions de sans-papiers afghans
        Dans le cadre de la suite de la tournée RAWA et de la préparation d'un large front anti-impérialiste et internationaliste, nous avons proposé une prise de position commune aux organisations avec lesquelles nous avions travaillé à l'époque pour réagir à l'expulsion de sans-papiers afghans par l'état français. (Lire la suite...)



       26/06/2009 - Solidarité avec les travailleurs, les femmes et les peuples d'Iran !
            Notre organisation a participé au rassemblement de solidarité avec les masses populaires iraniennes à Lyon dans le cadre de la journée internationale de solidarité organisée ce jeudi.

            Lire le communiqué de presse unitaire



       02/06/2009 - Compte-rendu de la conférence de Houzan Mahmoud à Lyon        

Houzan Mahmoud membre du Parti communiste ouvrier d'Irak et porte parole à  l'étranger de l'Organisation pour la libération des femmes en Irak vit à Londres. Notre organisation, Union pour le Communisme l'a invité, avec la  FSE, samedi dernier (30 mai) pour nous parler de la situation en Irak.

 En effet depuis l'élection de Barack Obama, les illusions parmi la population sont immenses. Certes ce président noir, charismatique et beau représente la fin du règne de « l'idiot » Bush mais il n'en reste pas moins le représentant des intérêts des classes dominantes qui continuent à faire du profit en Irak. (Lire la suite...)

            

       01/06/2009 -
Sur les élections européennes

                L'Union Européenne, construite par et pour les capitalistes, n'est pas un cadre démocratique qui permet l'expression de la majorité. Elle est l'exact inverse d'une union des peuples et des travailleurs d'Europe, mais bien plutôt un cadre de collaboration entre impérialismes rivaux, impérialismes qui dominent les pays les plus pauvres du continent. Le Parlement européen est largement soumis à une Commission et un Conseil européens tous puissants, eux-mêmes expressions des intérêts antagoniques des diverses bourgeoisies européennes. (Lire la suite...)






    01/03/2009 - Il y a dix-huit ans : le prolétariat du Kurdistan d'Irak se levait sous le drapeau du programme communiste !
        Il y a dix-huit ans, en février/mars 1991, une profonde insurrection a secoué le Kurdistan d'Irak. La guerre du Golfe, déclenchée par l'impérialisme américain, a affaibli le régime de Saddam Hussein.

     Dès lors, le peuple du Kurdistan, en situation de minorité opprimée, s'est soulevé pour détruire les institutions baathistes. Il a mené une lutte armée, à la vie à la mort, contre les services secrets et les corps d'état de la dictature. [ Lire la suite ]





    22/02/2009 - Tous à la manifestation de jeudi : " Outre-mer comme ici : front uni contre la "profitation" !
    Nous nous associons à la manifestation unitaire lyonnaise qui aura lieu jeudi 26 février, à 18h, en soutien aux travailleurs et aux peuples des Antilles et Créoles contre l'Etat colonial et capitaliste. La solidarité ne doit pas s'exercer a minima. Les sections syndicales de classe, les fédérations et les unions départementales devraient s'y engager pleinement.

    Nous devons affirmer le droit absolu de se révolter et de s'auto-déterminer pour la majorité opprimée de la population des prétendus " DOM-TOM ", c'est à dire des derniers vestiges de l'empire colonial français - construits, comme le capitalisme en général, sur la traite négrière. La bourgeoisie béquée dominante, issue du système esclavagiste, n'a aucun droit sur ces territoires, et devrait être expropriée ! Le LKP, les travailleurs et leurs organisations, seraient bien plus légitimes à gérer l'économie et le pouvoir politique.

    Les travailleurs de Guadeloupe et leurs organisations de classe ont montré le chemin à tous les travailleurs. Par le front uni dans le LKP, par la préparation sérieuse et l'appel à la grève générale, ils ont adopté la démarche inverse des directions nationales traitres des syndicats français. Il faut suivre leur exemple pour sortir du cycle de défaites et de reculs actuels et ouvrir une perspective révolutionnaire !

                    MANIFESTATION
                    JEUDI 26 FEVRIER

                    18h PLACE BELLECOUR




    18/02/2009 - A la répression contre le peuple et la classe ouvrière de Guadeloupe, répondons par la grève générale en France !

    Cette nuit, un syndicaliste de la CGTG (Guadeloupe) a été tué par balle. Nous ne savons encore rien des circonstances exactes de sa mort. Dans un contexte de troubles sociaux, marqué par la répression massive du mouvement, et, en conséquence, la révolte de la jeunesse contre l'arrogance de la police coloniale, tous les scénarios sont possibles. [ Lire la suite ]




              
24/02/2009 -
Tournée de RAWA en France : un succès incontestable

L'initiative, que UPC avait proposé aux autres organisations, pour une tournée de RAWA en France au moins de février a été un incontestable succès. Au total, plus de 800 personnes ont assisté à 8 conférences dans 7 villes différentes du pays : Paris, La Courneuve, Strasbourg, Lyon, Saint-Fons, Valence et Toulouse.

Plus de 3500 euros ont été collecté pour soutenir les luttes démocratiques et les initiatives de l’Association révolutionnaire des femmes d’Afghanistan. [ Lire la suite ]






    Le Drapeau Rouge
      • Numéro 1 : Novembre 2007
      • Numéro 2:  Avril 2008
      • Numéro 3:  Juin 2008
      • Numéro 4:  Novembre 2008
      • Numéro 5:  Février 2009



    Notre orientation