Psychomotricienne de formation, j'exerce encore actuellement ce métier, à mi-temps.

 

Ces années d'expérience en psychomotricité m'ont amenée à travailler autour du corps, avec une attention toute particulière portée au lien entre le corps et la psychée.

J'ai ainsi pu approfondir la question du toucher et de la relation d'aide, dans un respect de l'autre.

 

Je me suis formée à la relaxation coréenne dans le but de l'utiliser auprès des enfants avec lesquels je travaillais en structure spécialisée. Mais la découverte de cette technique, très riche et complète au niveau des perceptions du corps, trop peu connue, m'a donné envie de partager cette expérience et d'en faire bénéficier un public plus large.

 

J'ai alors poursuivi dans la voie des formations complémentaires, jusqu'à entamer une formation longue et complète de réflexologie plantaire.

Cette pratique se situe dans la continuité logique de mon métier de psychomotricienne, notamment car elle prend en compte la globalité de la personne.

 

 

La région de Gap et le Champsaur constituent un lieu privilégié pour exercer ces pratiques. Dans un cadre de nature, de calme, de respect de l'environnement et de soi, la réflexologie et les pratiques de bien-être et de relaxation trouvent naturellement leur place.