Sélection de liens didactiques

Usage pédagogique

 Ne pas confondre l'artefact et l'instrument…
  • Rabardel, P. (1995). Les hommes et les technologies, approche cognitive des instruments contemporains. Paris: Armand Colin. .

  • Du Bic au clic: le prof à l’heure d’Internet TdG4.08.16
  • Linn, M. C., Davis, E. A., & Bell, P. (2004). Internet Environments for Science Education. cf en particulier le chapitre 8
  • Sandoval, W. A., & Daniszewski, K. (2004). Mapping trade-offs in teachers' integration of technology-supported inquiry in high school science classes. Journal of Science Education and Technology, 13(2).
  • Un review des usages éducatifs possibles d’un support technologique (Boethel & Dimock, 1999) en recense huit : aider l’enseignant à identifier les conceptions des élèves, à susciter la motivation, à baser l’enseignement sur des problèmes, à fournir un éventail de situations et expériences et de négociations du sens, à accroître la complexité traitée, à adopter un rôle de tuteur, à tester des scénarios multiples et susciter des conflits socio-cognitifs, à rendre le contenu plus authentique, à élargir le cercle des interactions sociales à des pairs ou des experts hors de la classe et même hors du pays. Boethel, M., & Dimock, K. V. (1999). Constructing Knowledge with Technology: A Review of the Literature: Southwest Educational Development Laboratory. intranet.pdf  

    We have seen that when technology is used as a tool for learning, rather than the object of instruction or as the instructor, it can assist teachers as they strive to

    • uncover students’ prior knowledge, understanding and beliefs;
    • tap into student interests and provide increased motivation for learning;
    • base instruction on the posing of problems;
    • provide a variety of experiences, experimentation, and negotiation of meaning;
    • increase the complexity of the content;
    • take on the role of facilitator;
    • increase the ability of students to test multiple scenarios and thus challenge preconceived notions or misconceptions;
    • increase the authenticity of the content and context; and,
    • broaden the circle of social interaction to include students’ peers and experts beyond the classroom, the school, the community and even their home country. p. 26

  • Waight, N., & Abd‐El‐Khalick, F. (2011). From scientific practice to high school science classrooms: Transfer of scientific technologies and realizations of authentic inquiry. Journal of Research in Science Teaching, 48(1), 37-70.  intranet.pdf

Modèles et Simulations

Image et multimédia

Changement conceptuel

ENT environnement numérique de travail

Risques et enjeux sécuritaires / citation plagiat

EXAO, capteurs pour mesures

Exemples

Motivation

  • Viau, R. (2005)La motivation et les technologies, Quelques réflexions fournies en exclusivité : communication personnelle.
  • L'ordinateur est-il forcément Ludique ?...le jeu et l'ordinateur: quelques repères pour se faire une opinion.
  • Habgood, M. P. J., & Ainsworth, S. E. (2011). Motivating Children to Learn Effectively: Exploring the Value of Intrinsic Integration in Educational Games. Journal of the Learning Sciences, 20(2), 169‑206. https://doi.org/10.1080/10508406.2010.508029

Les enseignants et les MiTIC

  • Hixon, E., & Buckenmeyer, J. (2009). Revisiting Technology Integration in Schools: Implications for Professional Development. Computers in the Schools, 26(2), 130-146.le parcours d'un enseignant dans les MiTIC ... de A a F
  • Intégration et scolarisation : Baron, G.-L., & Bruillard, E. (2004). Quelques réflexions autour des phénomènes de scolarisation des technologies In L. Pochon & A. Marechal (Eds.), Entre technique et pédagogie. La création de contenus multimédias pour l'enseignement et la formation. (pp. 154-162).extraits-intranet.pdf

Sur les compétences technologiques des élèves

  • ERIC BRUILLARD , in  Timimi, I., Delamotte, E. et Peraya, D.(Ed.) (2009). Distances et savoirs. Information scientifique et pratiques numériques académiques,7(3).
Abstract: "Or, à l’opposé des discours sur l’aisance des jeunes avec les technologies informatiques, on observe que leur champ d’action est très souvent limité. Leur capacité d’action est contrainte par le recours quasi exclusif à la manipulation directe, aux croyances installées par les constructeurs, par ce qu’on leur donne à voir et à manipuler. Les recherches que l’on a menées depuis plusieurs années aboutissent au constat insistant du manque de compétences d’une majorité de jeunes. Afin d’atteindre les objectifs fixés plus haut, tout concourt à attester que l’école a un rôle essentiel à jouer."


Les projets des années passées :
Comments