Data driven simulation - GIZMO



Explore learning est une entreprise privée américaine qui propose un grand nombre d'applications web, dont certaines simulations.Il est possible de s'inscrire pour un essai gratuit de 30 jours ( par exemple avec votre adresse Google apps EDUGE). Malheureusement, l'entreprise à changer sa politique d'accès à ses ressources et seule une sélection est disponible gratuitement. Cependant, ce modèle d'activité- simulation clé en main est appelé à s'étendre.

Explore learning propose des scénarios d'exploration de phénomène à partir de données générées par l'utilisateur avec la simulation ( Data-driven activity).
Bien qu'en anglais, certaines activités sont tout-à-fait utilisable au CO et au PO)

Vous pouvez sans être inscrit tester quelques unes de ses simulations... en vrac :


La liste complète des simulations est disponible ICI



   avis de Laetitia  avis de Marc avis de Donik
 1. Premières impressions sur l'artefact (affordance) facile d'utilisation et ludique
peut-être un peu trop simple, on a vite fait le tour (surtout celui sur la photosynthèse)...
 Simple et ludique, plusieurs thèmes à choix. Très visuel. Ludique, aspect "jeu" facilitant la mise en activité des élèves.
  2. Usage(s) possible(s)  : ce que le prof fait / l'élève fait / le cyberprof fait  génétique: utile pour générer des résultats de croisements rapidement pour vérifier les proportions des divers phénotypes et génotypes prédites par la théorie. Ou, si l'on suit la student spreadsheet proposée, peut permettre de laisser les élèves jouer aux Mendels en herbe pour découvrir et énoncer les bases de sa théorie de l'hérédité, qu'ils devraient formuler sur un document à rendre... Bonne idée de travail de groupe, à 2 ils s'entraîneraient dans leurs réflexions! Si je prends l'exemple des sens. Il serait intéressant de demander aux élèves l'explication des 5 sens, de donner des exemples ou bien schématiser les processus.

L'élève peut effectuer plusieurs les démos pour bien analyser et comprendre les différents processus. 
Utilisation comme évaluation formative après une introduction "classique" en classe. La variété des situations permet de mettre en œuvre les connaissances de différentes manières.

On peut aussi se servir de ces simulations comme une véritable expérience de laboratoire - version virtuelle - et demander aux élèves d'émettre eux-même les hypothèses et de tirer les conclusions de leurs activités.
 3  En quoi l'usage projeté va-t-il  aider les élèves à mieux apprendre / moins bien apprendre ? Si ça marche (que les élèves parviennent à déduire de leurs observations les lois de l'hérédité Mendélienne) alors ce serait un apprentissage bien plus puissant et marquant que de simplement les apprendre parce qu'on les leur donne... Mais Mendel n'a sûrement pas compris tout ça en 2x45min alors il est utopique d'imaginer que les élèves en soient capables... Les images permettent aux élèves de mieux comprendre les processus. Je trouve par contre que les explications sont très courtes, ce qui pourrait nuire à la compréhension selon le niveau des élèves. Parfois on aura une impossibilité de trouver ce qui correspond au programme de cours fait par l'enseignant. Il faudra alors expliquer aux élèves que certaines choses sont "hors programme", mais présentes dans la simulation (attention à la surcharge cognitive).



Comments