Réalité virtuelle / augmentée

Il existe encore peu de d'études sur l'impact de la réalité virtuelle (VR360°) ou de la réalité augmentée sur l'apprentissage.

Quelques produits sont accessibles , 

Google Expéditions permet de présentez à vos élèves des sources documentaires  qui implique la réalité virtuelle (RV) et la réalité augmentée (RA). 
Il est nécessaire de téléchargez l'application Expéditions selon son modèle de smartphone pour commencer.

Il est possible de déposer par exemple une molécule ( modèle boule de billard) sur une table est de "tourner" autour. Des visites guidées sont possibles. sous la houlette de l'enseignant.


HP Reveal  permet de "tagger" un document papier, puis de superposer une animation 3D ( choix limité)

demander une démo à Alessandro Conti


   avis de Naïm
  avis de Jerome avis de Angela
 1. Premières impressions sur l'artefact (affordance) - cela est intéressant car il permet de mieux se représenter la réalité des choses et de mieux percevoir les subtilités. L'artefact est propre à faire impression, par son aspect particulièrement réaliste et immersif. Il permet une quasi-infinité de situations différentes d'utilisations, que ce soit pour enseigner directement, ou appuyer un enseignement réalisé avec une modalité différente.
 Il s'agit d'un artefact qui peut facilement inciter à son utilisation, puisqu'il présente un côté ludique et de découverte.
  2. Usage(s) possible(s)  : ce que le prof fait / l'élève fait / le cyberprof fait  -Il permet de voir des schémas en 3D laissant ainsi l'élève libre de réfléchir sur une structure complète et d'en voir plus de détails. Le prof peut présenter un modèle (exemple : corps humain), d'une façon magistrale, ou en proposant aux élèves d'explorer par eux-même les objets (exemple : la position des organes, leurs noms).
il permet d'enrichir d'information un certain contexte, en faisant découvrir d'autres réalités avec une interface de facile utilisation.
 3  En quoi l'usage projeté va-t-il  aider les élèves à mieux apprendre / moins bien apprendre ? - Il faut bien questionner les élèves afin de cibler ce que l'on veut qu'ils observent pour ne pas se noyer avec le flot d'informations accessible via cet artefact. Cet artefact offre une qualité principale : la proximité avec des situations réelles, ce qui peut permettre aux eleves d'accroitre leur interet et leur motivation dans leur apprentissage.
 J'ai de la peine avec cet outil car il risque de limiter la découverte à une dimension purement ludique, sans forcément amener les élèves à une réflexion. De plus, l'élèves est déjà très exposé à un très grand nombre d'informations et cet outil  est destiné à les "augmenter" davantage.

Comments