FAQ

A part les classes virtuelles, de quoi est composé un parcours tut’ ?

Un parcours tut’, c’est d’abord et avant tout, 4 classes virtuelles. Durant celles-ci, différentes ressources (diaporamas, fiches méthodologiques, sitographie et bibliographie) sont utilisées et viennent soutenir les échanges entre les participants et le formateur. Ces documents sont à la disposition des participants qui peuvent les télécharger en fin de classe virtuelle. Par ailleurs, la classe virtuelle peut également être revue par les participants durant plusieurs semaines. Les participants sont aussi en contact par mail avec le formateur entre les différentes classes virtuelles. Un parcours tut’, c’est donc des classes virtuelles pouvant être rejouées, des ressources, des échanges synchrones et asynchrones.

Est-il possible de suivre les parcours de manière indépendante ?

Oui, chaque parcours peut être suivi seul. Toutefois, si quelqu’un prévoit de s’inscrire à plusieurs parcours, il est préférable qu’il les suive dans l’ordre. Seule restriction à cette indépendance des parcours, tut’5 est un prérequis pour l’inscription à tut’6.

Peut-on s’inscrire à une seule classe virtuelle d’un parcours ?

Non, ceci n’est pas possible. De la même manière, les 4 classes virtuelles d’un parcours doivent être suivies durant une même session.

Est-il possible de composer son parcours de quelques classes virtuelles tirées des différents parcours ?

C’est possible dans le cas d’une session spécifique à des dates et horaires à déterminer. Celle-ci doit réunir au minimum 3 personnes issues d’une même organisation.

Pourquoi les classes virtuelles ont lieu à 20h30 ?

Cet horaire permet d’une part de suivre cette formation en dehors des horaires de travail et d’autre part, laisse la possibilité à des personnes dépendantes d’autres fuseaux horaires (Martinique, Québec…) d’y participer également.

Peut-on suivre un parcours tut’ en asynchrone ?

Si l’une des richesses de tut’ réside dans les échanges audiovisuels synchrones, il est possible de s’inscrire à un parcours tout en ne participant pas aux classes virtuelles mais en les visionnant  après leur réalisation. En ce sens, tut’ est accessible en asynchrone. A noter, que la prise en charge financière par un OPCA est subordonnée à la participation réelle aux classes virtuelles.