A propos

Première troupe de théâtre implantée à Louveciennes les Tréteaux de Louveciennes,  se réjouissent d’avoir  fait de nombreux émules.

Leur histoire est celle d’une connivence entre une poignée d’acteurs amateurs et le public louveciennois. Elle débute en 1979 avec une comédie légère Caroline a disparu  dont le bénéfice sera versé à une famille vietnamienne de Boat People accueillie par la commune. Elle se poursuit avec un classique du théâtre de boulevard  J’y suis j’y reste  lors de la Fête des fleurs.Désormais la troupe est lancée et s’attachera à remplir sa double mission : offrir un théâtre de qualité et soutenir des associations caritatives. 

Les Tréteaux de Louveciennes ont bénéficié des conseils et du talent de  metteurs en scène, lauréats du conservatoire et professionnels du spectacle, qui leur ont appris l’exigence envers eux-mêmes et le goût du travail d’équipe. Au fil des années, à côté de comédies  de  Labiche, Courteline, Feydeau, Guitry, Barillet et Gredy et plus récemment Assous, très prisées par le public, leur répertoire s’est étendu  à des œuvres policières, ou  classiques avec Giraudoux et Shakespeare, voire dramatiques comme Dialogues des  carmélites  de Bernanos qui a profondément marqué les comédiens.

Fiers de leur indépendance, les Tréteaux de Louveciennes ne perçoivent aucune subvention mais ont pu faire des dons substantiels à Solidarités Nouvelles pour le Logement, Ellipse, Enfants d'Asie, Les Toiles Enchantées, Vaincre la mucoviscidose, Les malades de Lourdes, Les Pléiades, Les Donneurs de voix, le Téléthon, Amnesty International,  l'Association de Paralysés de France et les œuvres sociales de la Mairie.

Se produisant habituellement dans leur ville d’origine, ils ont apprécié les occasions de jouer dans des communes voisines, à Paris et même en Allemagne. En Janvier 2016, la troupe a été sélectionnée pour présenter Un mot pour un autre dans la mise en scène de Sylvain Gagnier lors d’un hommage à Tardieu intitulé Singulière Rencontre, sous l'égide de la FNCTA.

L’association Les Tréteaux de Louveciennes , régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, a vu le jour en 1979.
Cette association a pour objet : d’organiser des manifestations culturelles de toutes sortes et, plus spécialement, des représentations théâtrales, dans un but social et non lucratif, de regrouper toutes les personnes qui désirent participer à l’organisation de ces manifestations,de contribuer au développement du théâtre d’amateur et d’encourager les jeunes auteurs en leur permettant de faire jouer leur pièces,d’établir entre tous ses membres des liens d’amitié,de contribuer à l’animation et au rayonnement de Louveciennes et des communes voisines.

Comments