Repose-toi amour !

Même le temps t'ouvrira ses ailes ... Et, tu caleras tes rondeurs parfumées sur un nuage pour t'envoler très haut et loin de tous les hommes qui ont goûté à tes bienfaits ! Ta trêve sera longue ! En-dessous de toi, il restera sur terre la paix devenue froide et coupante comme les icebergs de l'Arctique ! Tu as si bien gagné de dormir dans les entrelacs des coeurs peints dans les cieux de multiples fois ... Tu as remporté toutes les guerres sur les haines querelleuses de l'hypocrisie ; les snobismes stupides ; ces méchancetés tueuses malgré les bravoures assidues de gens honnêtes, sains, aimables ... Celles de nos différences criantes, injustifiées partout dans le monde. Repos d'une guerrière géante dans le coeur des étoiles émues ! Tu as assez tissé la trame des vies dans l'exaltation de tes bouffées d'euphories passagères ... Dors, amour ! Les peuples te chercheront vainement dans leurs livres savants ...
ċ
450.gif
(45k)
Christian Bermond,
24 août 2009 11:24
ċ
Christian Bermond,
24 août 2009 11:27
Comments