TRAITEMENT DES  MATERIAUX

Actualités 


 

Journée Technique A3TS 2014:

Paru dans les DNA et l'Alsace:




Prix André Cadilhac 2013:
 


Conférences printemps 2013:

paru dans les DNA 12 mai 2013:


paru dans "l'Alsace" du 10 mai 2013:


paru dans  "l'Alsace" du 5 avril 2013:






2ème colloque "Matériaux et Innovation":

paru dans les DNA du 5 décembre 2012:

 paru dans "l'Alsace" du 2 décembre 2012:

 
 
 
 
journée filière de formation/entreprises:
 "La filière Traitements des Matériaux recrute"




lauréat:
 

(DNA du 25 mai 2012)

 
immersion internationale:

(DNA du 04/04/2012)


dialogue avec les industriels:


(journal l'Alsace du 14/02/2012)


journée de conférence:

Compte-rendu dans la presse ("L'Alsace" du 10/11):

"Saint-Louis :  L’importance du traitement des matériaux
 


Traiter un matériau consiste à améliorer ses caractéristiques en surface ou en profondeur
.
La bonne formation des étudiants de BTS Traitements des matériaux est cruciale pour pouvoir relever les défis futurs des entreprises.
C’est dans ce cadre que les enseignants de la section se mobilisent pour favoriser les échanges entre les étudiants et le monde professionnel.
Pilotée par Dominique Kolb, professeur de sciences physiques et Bernard Kempf, chef de travaux du domaine industriel, la demi-journée programmée mardi dernier a donné l’occasion à plusieurs professionnels d’entreprises de présenter des aspects de leur métier et de leur implication dans le domaine du traitement des matériaux.

Matériaux renforcés
Les conférences ont traité de thèmes très spécialisés comme Le renforcement mécanique par grenaillage appliqué sur les pignons de boîtes de vitesses, par Florence Funck, ingénieur chez PSA, ou plus généraux comme Les traitements thermiques dans l’industrie aéronautique et spatiale, par Bernard Kuntzmann, président de l’association suisse de traitement thermique des matériaux ou encore le thème traité par Philippe Ricklin, responsable des ventes de la société Ionbond, deuxième groupe mondial dans le domaine des revêtements métalliques destinés aux outils coupants.

Nouveaux challenges pour le futur
Joaquim Teixeira, responsable du service matériaux métalliques et surfaces chez Cetim-Cermat (Mulhouse), a parlé de l’expertise des matériaux comme vecteur de progrès.
Il a expliqué aux jeunes que les défaillances des matériaux représentent près de 15 % du chiffre d’affaires des industries et qu’il faut analyser en détail le process de fabrication pour comprendre les problèmes rencontrés par les matériaux (casse, usure prématurée, défaut d’aspect,…).
De son côté, Marc Courteaux, responsable métier pour les matériaux métalliques et procédés chez PSA Peugeot Citroën Belchamp, a traité des défis des constructeurs automobiles pour limiter les rejets liés à la combustion, notamment le CO2 qui génère l’effet de serre et les perturbations climatiques qu’il entraîne. Il faudra déployer une « panoplie de solutions techniques permettant aux véhicules d’être moins polluants et plus performants », a affirmé l’intervenant.

À la fin de ces interventions, Alain Vervaeke, proviseur du lycée Jean-Mermoz, et Marc Courteaux ont signé la convention de partenariat qui lie les deux établissements dans le domaine des applications en matière de traitements des matériaux.
Les principaux axes concernent l’acceptation en stage des étudiants au sein du centre de Belchamp, ainsi que la mise en disposition des matériels et des compétences du lycée au bénéfice de l’entreprise.

Pierre Herzog"





signature de la convention entre le centre R&D de PSA et le Lycée