L'apport des chercheurs à l'économie du XXI°siècle

« Trait d'union » est un groupe de réflexion et d'échange de pratiques entre des chercheurs et des professionnels de l'accompagnement d'équipes ou de managers.

 Il s'est donné pour objectifs de croiser les regards et les expériences des chercheurs et managers, via différentes actions : ateliers, conférences, articles...

 Il est un laboratoire d'où pourront émerger des méthodes et des outils pratiques d'intervention
exploitables par ses membres, fruits de la confrontation de pratiques et expériences.

 

Les membres actifs du groupe sont une dizaine à ce jour et présents dans différentes régions françaises. Ils sont animés par des valeurs et convictions communes : partage, écoute respectueuse, coconstruction.
 

Il a lancé en 2011 une controverse sur le thème : Et si les chercheurs étaient les managers de demain ? »

Vous pouvez la partager sur le blog : chercheursmanagersdedemain.com

 
Il a réalisé en 2012, à l'ESPCI ParisTech, une matinée-débat:"A la frontière de la Recherche et du Management "
Vous pouvez en lire  la synthèse  : "Points-clés et perspectives"
 
Il réalise en 2013, une nouvelle action, dans ce prolongement : "Chercheurs, Managers de demain : Pratiques et Pistes de réussite" :

De Juin à Novembre 2013 :

3 groupes de travail réunissent des acteursde différentes entreprises et institutions (dirigeants, responsables RH, directeurs recherche et innovation, managers...), et explorent 3 thèmes :

  • Décloisonner pour créer de la valeur : "Comment identifier et rendre visible la valeur spécifique produite par la recherche ?"
  • Chercheur et Manager : "Faire émerger des points communs et des clés pour le développement des compétences de chercheurs dans le champ du management."
  • Chercheurs vers entrepreneurs : "Comment susciter l'envie pour les doctorants de devenir entrepreneur."

Vous pouvez en savoir plus sur ces trois groupes, et contribuer à leurs réflexions,  sur le blog chercheursmanagersdedemain.com, ou nous faire part de votre intérêt pour cette démarche.

Vous pouvez lire d'article initial : Notre première contribution