1.4. Le cas de Mars et de Vénus

Vénus est la deuxième des huit planètes par ordre de distance croissante au Soleil.
La distance de Vénus au Soleil est comprise entre 0,72 et 0,73 UA soit environ 108,750 millions de km. Cette planète ne se situe pas dans la zone d'habitabilité du système solaire mais elle se situe avant cette zone.
Elle est donc assez proche du Soleil et du fait de son effet de serre trop important, la température moyenne sur Vénus est de 450° C. La pression atmosphérique est de 93 bar soit 93 fois plus grande que la pression sur Terre. Autrement dit, les conditions pour accueillir la Vie y sont assez difficiles. A l'origine, la Terre et Vénus possédaient la même atmosphère, composée essentiellement d'azote, de dioxyde de carbone et de vapeur d'eau. Mais comme Vénus est plus proche du Soleil que notre planète Terre, l'eau ne s'y présente que sous la forme gazeuse. Le dioxyde de carbone est donc présent à 95 % dans son atmosphère. La Vie y est donc impossible !
 
Mars est la quatrième planète par ordre de distance croissante au Soleil. Son éloignement par rapport au Soleil est de 1,67 UA soit environ 250,500 millions de km. On peut donc considérer que la planète Mars se situe dans la zone d’habitabilité et plus précisément à la limite supérieure de cette zone. Malgré cette position, la température moyenne à la surface de Mars est de moins 60° C. Il y fait donc très froid. Quant à la pression, elle est pratiquement inexistante du fait que son atmosphère est très mince (environ 0,007 bar). Mars a vraisemblablement perdu une partie de son atmosphère à cause des vents solaires (= des particules émises par le Soleil). Les planètes se protègent des vents solaires grâce à leurs champs magnétiques. Malheureusement Mars est moins massive que la Terre et son noyau ne donne plus signe d'activité depuis bien longtemps.
N'étant plus protégé par son champs magnétique, Mars a perdu une partie de son atmosphère et la pression y est devenue quasiment nulle.
Les conditions de pression et de température à la surface de Mars ne permettent pas la présence d’eau liquide. La Vie y est donc impossible.
L’eau
est surtout présentée sous forme de glace qui est condensée au niveau des pôles Nord et Sud.
Même si la possibilité de la Vie sur la planète Mars est depuis longtemps spéculé en raison de sa proximité et de sa similitude avec la Terre, la présence de Vie sur Mars passée ou actuelle reste une question ouverte.

  
 POSITION DE MARS ET DE VENUS PAR RAPPORT AU SOLEIL

 
 
Comments