Introduction‎ > ‎

Qu'est-ce que l'isolation thermique ?

            Le principe de l’isolation thermique désigne l'ensemble des méthodes employées afin de limiter les transferts de chaleur entre deux milieux ayant des températures différentes. Ainsi, l'isolation thermique dans les maisons a pour principal objectif de conserver à l'intérieur la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Le but de cette isolation est également de diminuer les consommations d'énergie par les constructions (chauffage en hiver et climatisation éventuelle en été), puisque le développement durable est devenu une préoccupation importante du citoyen du XXIème siècle.

           Dans les maisons actuelles de nombreux isolants sont utilisés, ayant tous leurs propres caractéristiques, avantages et inconvénients (ex : laine de verre, fibre de bois, isolants synthétiques (polystyrène expansé, polyuréthane) ...)

            Cependant, tous les lieux d'une habitation sont propices à des déperditions de chaleur (toit, murs, ouvertures, sol...), même étant isolés.   

            Voici donc la répartition des pertes de chaleur dans une maison mal isolée :

 
 

 

 
 
            Et maintenant les différents endroits d'une habitation où une bonne isolation est possible afin de réduire les transferts de chaleur :
 

            

            Dans une maison isolée, les ponts thermiques représentent alors une part plus importante, en proportion, des déperditions de chaleur        ( 20 % à 40% au lieu de 5 % dans une maison moins bien isolée), bien que le total de ces déperditions soit nettement en-dessous de celui d'une maison non isolée ( 0,3 W.m-²).

 

            Une sur-isolation n'est cependant pas obligatoirement la meilleure solution, le seuil de rentabilité financière entre le coût des matériaux, leur durabilité et les économies d'énergie réalisées n'étant pas atteint dans tous les cas.

 

            Il devient donc nécessaire de bien choisir les isolants à utiliser tout en respectant certains paramètres. Ceux-ci doivent donc :
 

    Remplir uniformément tout l'espace (et sans aucun pont thermique)

    Avoir une bonne tenue et une mise en place aisée dans les parties de la maison à isoler

    Être résistants à l'humidité, à la chaleur et donc au feu

    Être résistants aux différents flux de température le plus longtemps possible




            Passons à la question suivante : Qu'est-ce que le développement durable ?



Comments