Casoar à casque

Voila un animal aussi bizarre que ses confrères ; un animal que les féministes devraient prendre pour emblême : le Casoar à Casque (en anglais : Cassowary).

Anatomie

Le casoar, c'est cette sorte d'autruche, qui peut faire jusqu'à 1,80 m et 70 kg. On comprend rapidement le pourquoi du "à casque" quand on voit ce truc sur sa tête. Ca mange un peu de tout (des serpents, des fruits et légumes ...) et c'est un animal qui possède toute la finesse d'esprit d'une poule, c'est vous dire son intelligence.

Chasse au casoar

Les aborigènes le chassaient en tendant des cordes sur ses lieux de passages favoris. Après cela, ils lui faisaient peur, lui se mettait à courir et se prenaient la corde à pleine vitesse, ce qui le décapitait ! (Les aborigènes chassaient aussi l'émeu de cette manière).

Un animal féministe

On avait l'animal macho avec l'Antechinus (bien qu'il s'agisse d'un sacrifice brave de l'être masculin, il est vrai qu'on a déjà fait plus héroïque), alors pour rééquilibrer les choses,voila son opposé.

Chez les casoars, c'est clairement Madame qui porte la culotte ! Venu la saison des amours, c'est la femelle qui va se choisir son mari. Après cela, elle pond 4 oeufs et va se chercher un autre mâle.
C'est donc le mâle qui reste avec les oeufs, qui les couve, et qui élève les petits pendant un an, ou plus.
Un bel exemple d'émancipation de la femme ! Voila peut-être l'explication du fait que l'espèce soit menacée : ne jamais confier ce genre de choses aux hommes.

Des casoars à Saint-Cyr

Pour la petite anecdote, les élèves de l'école Saint-Cyr en France ont adopté leur chapeau sous Napoléon III, en même temps que le premier casoar arrivait en France.
La ressemblance des plumes a fait que le chapeau de Saint-Cyr a été surnommé "le Casoar", nom qu'il porte toujours actuellement.
Comments