La côte Est de l'Australie : Cooktown - Cairns - Sydney

Résumé du road-trip

  • Distance (de Cooktown à Sydney en longeant la côte) : 3000 kilomètres
  • Durée minimale : 15 jours 
  • Durée idéale pour en profiter : 3 à 4 semaines
  • Variante : Cairns - Sydney
La côte Est de l'Australie est un des grands voyages à effectuer pour découvrir vraiment l'Australie (les deux autres grands itinéraires sont la traversée du désert central et la côte Ouest).

La East Coast australienne est en effet un condensé de plages à couper le souffle, d'incroyables spots de surfs, et d’époustouflantes merveilles naturelles. Nous vous proposons ici un petit aperçu des meilleurs points d'intérêts du trajet.
Pour plus d'infos sur les moyens de transport, lire notre article : Se déplacer en Australie.

Cooktown

Petite ville de 1500 habitants à peine perdue tout au Nord de l'Australie, ce village est baptisé du nom du découvreur de l'Australie : Cook. La ville ne présente pas d'intérêt en soi, mais elle est à un saut de puce de différents points qui valent vraiment le détour :
  • les parcs nationaux du Nord : Lakefield National Park et Cape Melville National Park. Ces parcs de forêt tropicale abritent les derniers casoars en liberté ; cet oiseau emblématique de l'Australie, et véritable rescapé de l'époque des dinosaures est difficile à voir, mais les rangers sauront vous conseiller sur les meilleurs endroits. Relativement peu touristiques, ces parcs valent bien que l'on y passe au moins une journée. Un conseil ; venez au lever du jour si vous voulez avoir une chance d'apercevoir un casoar et des koalas.
  • la grande barrière de corail : son extrémité Nord est accessible depuis Cooktown, à des prix un peu plus bas qu'à Cairns, et dans des coins plus tranquilles.

Cape Tribulation

Le cap Tribulation est un tout petit village qui abrite des plages magnifiques à l'entrée du Daintree National Park (qui abrite surtout une forêt luxuriante et de nombreuses espèces d'oiseaux). De petits backpackers proposent des hamacs perdus au milieu de la végétation pour des prix très abordables. Idéal si vous voulez vous couper de la civilisation.

Cairns et la grande barrière de corail

Cairns est le point idéal pour aller visiter la grande barrière de corail. C'est là qu'on y trouve le plus de diversité dans les tour-opérateurs de plongée et son aéroport rend la ville facilement accessible du reste de l'Australie. 
Lisez notre article détaillé : Cairns et la grande barrière de corail.

Townsville

Peu intéressante en soi, la petite ville constitue un bon point d'arrêt pour passer la nuit. Cependant, rien ne sert de s'y arrêter trop longtemps.

Airlie Beach

Airlie Beach, c'est LA plage australienne. Vous en entendrez souvent parler comme étant la plus belle plage de l'Australie. Rien que ça.
Sachez que ce n'est pas entièrement vrai. Airlie Beach est en fait le nom d'une petite ville avec de très jolis hôtels et resorts, des plages magnifiques, mais pas vraiment sauvages et désertes. Le lever de soleil sur les plages d'Airlie Beach est grandiose, et elles font en effet partie des plus belles plages d'Australie.

Les Whitsunday Islands

Les îles Whistunday, aussi appelées "the Whitsundays" sont un ensemble de 74 petites îles paradisiaques de sable blanc. La plupart font partie du Whitsunday Islands National Park, et sont donc protégées. Elles sont accessibles de Shute Harbour, un petit port à 3 km d'Airlie Beach, mais beaucoup de tours partent directement d'Airlie Beach.
Passer une journée en bateau dans les Whitsundays, entre snorkeling, baignade, et ballade sur les îles est véritablement une expérience inoubliable.

Fraser Island

Si vous n'en avez pas assez des îles, arrêtez-vous à Fraser Island. Cette île immense (120 km de long) et pratiquement inhabitée (360 habitants à tout casser) est entièrement un parc naturel national. En plus de ses plages magnifiques, l'île est connue pour ses immenses dunes de sable et ses lacs d'eau douce pour des baignades de rêve.
Côté faune, vous aurez sans doute la chance d'y voir les derniers dingos sauvages d'Australie ; faites en sorte qu'ils le restent. Mais également, si vous avez de la chance, vous pourrez apercevoir des koalas, des écureuils volants, et côté mer, des baleines (Fraser Island propose des sorties de whale watching à la bonne saison) et même des dugongs.

Infos pratiques

Notez que vous aurez besoin d'un 4x4 si vous voulez sortir de Kingfisher Bay (l'arrivée du ferry) et de son resort : les pistes ne sont pas du tout praticables en voiture de tourisme.
Pour le logement, avoir des tentes vous permettra de visiter un peu les différents coins de Fraser Island et vous n'aurez aucune difficulté à trouver des campings.

Brisbane

Troisième plus grande ville d'Australie, Brisbane constitue un arrêt sympa sur le trajet pour retrouver un peu de civilisation. Rien d'exceptionnel cependant à cette ville : lisez notre article détaillé sur Brisbane.
Moreton Island et North Stradbroke Island, au large de Brisbane, ressemblent un peu à Fraser Island en moins grandes et en moins touristiques.

La Gold Coast et Surfer's Paradise

Au Sud de Brisbane s'étendent les plages de la Gold Coast. Le spot le plus connu est Surfer's Paradise, qui, malgré son nom, est loin d'être le meilleur spot de surf en Australie. (Lisez notre article sur le surf en Australie pour en savoir plus sur les différents spots).
Par contre, la très longue plage très urbanisée de Surfer's Paradise est un des meilleurs endroits en Australie pour débuter en surf. De très nombreuses écoles proposent des formules découverte pour les débutants, qui incluent la location du matériel. De plus, les vagues ne sont pas trop grosses à cet endroit, et donc idéales pour les débutants.

Byron Bay

C'est le point le plus à l'Est de l'Australie. Un petit phare sur une colline vient marquer ce fait. Les plages y sont sympas, et les spots de surf nombreux. 
A cause des courants du large qui passent près du rivage, Byron Bay est un excellent endroit pour admirer la migration des baleines, et les jeux des dauphins dans les vagues.

Le Guy Fawkes National Park

Le Guy Fawkes National Park n'est plus vraiment sur la côte. Quelques belles cascades et de jolies falaises offrent de très jolis panoramas et de nombreux trekks sauvages à travers les forêts d'eucalyptus. Cela dit, cela n'est rien à côté des montagnes bleues.

Les Blue Mountains et le Wollemi National Park

Les Montagnes Bleues est une petite chaîne de "montagnes" incluses dans le Wollemi National Park. Une immense falaise qui barra longtemps la route aux explorateurs s'étend à perte de vue. 

A voir dans les Blue Moutains

  • Les nombreuses rivières y font des cascades d'une hauteur phénoménale : celles autour de Katoomba valent vraiment le détour. 
  • Les falaises : vous avez l'embarras du choix. Des randos vous conduisent à travers des chemins vertigineux et vous permettent de monter et descendre ces falaises.
  • Les three sisters de Katoomba : ces trois petits rochers (en photo) qui seraient trois soeurs aborigènes changées en pierre selon la légende. On peut rentrer dans les rochers, et le panorama y est imprenable.
  • La forêt d'eucalyptus, dont la brume bleue a donné le nom aux montagnes. Elle abrite de très nombreux oiseaux.
4 ou 5 jours dans les Blue Mountains ne seront pas de trop si vous voulez prendre le temps de randonner un peu au milieu de la nature.

Sydney

Fin du road trip ! Ou début de la route, selon le sens choisi. Sydney est sans doute la ville la plus intéressante de l'Australie. Pour tout savoir sur Sydney, lisez l'article : Sydney.
Comments