Barbie, le jouet des complexes.


Barbie est le jouet de notre enfance. Depuis sa naissance en 1959, créer par Ruth Handler, elle nous donne une image de la femme avec une taille de guêpe, belle et parfaite.
Les petites filles la voit comme un modèle, elles s'identifient à elles , elles l'envie mais dès qu'elle sortent de leur maison, leur conte de fées s'évanouit.
Alors très vite, Barbie donne des complexes. Elle est jolie, elle passe sont temps à faire du shopping, elle a son prince charmant. Elle est riche, belle et populaire. Babribe devient un idéal de beauté qui pousse à la comparaison puis au complexe.
Elle a un corps de "rêves" : poitrine généreuse, taille fine, jambes élancées, fesses fines...Certaines jeunes femmes vont vouloir lui ressembler car Barbie représente un idéal féminin.
Un jeune femme qui a déclaré à l'adolescente vouloir "ressembler à sa poupée Barbie" en est à plus de 40 opérations de chirurgie esthétique. En 1965, une "Barbie Slumber Party" est même créer, avec l'accompagnant un pèse personne et un guide pour aider à perdre du pois.
Barbie peut donc vite donner des complexes puisqu'elle propose une image parfaite de la femme qui est en réalité fausse.
 
 Accessoires accompagnant la "Barbie Slumber Party".
Comments