Histoire


Fondé par Luigi et Federico Fait en 1991, le Tournoi International de Musique (TIM) suit un schéma presque révolutionnaire pour une compétition musicale. Après les présélections d’aptitude, suivent 4 tours – Sélections définitives, Quarts de Finales, Demi-finales et Finales – où les candidats, sans limite d'âge, sont jugés et par un Jury International et par le public présent dans la salle. La formule a eu un succès immédiat et inimaginable dès la première édition, à Rome, articulée en 31 concerts, avec la participation de 184 musiciens sélectionnés. Déjà plus de 3000 lors de la 3e édition, les candidats sont désormais environ 4000 à chaque fois, provenant de 70 pays ; et les présélections se déroulent dans plusieurs pays européens. La compétition, ouverte à presque toutes les disciplines musicales, comprises la Composition et la Critique musicale, prime les candidats avec des contrats auprès des soiétés de concert amies du Concours en Europe.

L'Aula Magna du PIMS (l'Institut Pontifical de Musique Sacrée à Rome), siège des premières éditions du Tournoi International de Musique (TIM)