LES ÂPRES MONTS

 Accès aux sites d'Apremont : Par le village de Barbizon via  la N7. Points GPS : 48.440565, 2.624305  
(Pour retrouver ce point sur Google Maps, mettre en surbrillance les coordonnées GPS ci-dessus,  puis avec le bouton droit de la souris, choisir : Rechercher sur Google).

         APREMONT BIZONS : Relevés disponibles.

2015

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKV0VMem42ODNuRG8&authuser=0

Rouge TD

42

Réalisé par Hugues Canal et Jean Pillot, en y enjoignant de nombreuses variantes, à partir d’un ancien tracé rouge, issu lui même d'un bleu D créé par D Lecointe du RSCM (voir note ci-dessous), ce circuit a été entretenu à l'identique par Victor Pinto en 2015. Bonne initiative.


2012

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKQzJMd1RfZGZJRHc&authuser=0

https://drive.google.com/file/d/0B3XigPbnEqfKbm1DanhoU2YxUHM/view?usp=sharing

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKN2NHd3Rzc01MV28&authuser=0

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKS2dDNU1ENFdqZVE


Bleu D



Degrés Six

36

Année 60, il existait déjà un circuit vert AD (quel auteur ?). En 1973, Daniel Lecointe trace dans le chaos classique un circuit Bleu de 17 numéros très intéressant.  Durant l’année 1973, Pierre Manuel reprends le parcours vert AD et bleu D et en fait un long parcours qui s’étale sur tout le massif. Puis durant l’année 1980, ce bleu est retracé en rouge par un club de l'FSGT (Plus tard, en 1992, une demande est faite au COSIROC et à ONF pour modifier le tracé du rouge avec adjonction de nouvelles voies afin de durcir le circuit et le rallonger, et le projet est accepté, avec demande en retour d’abandonner la deuxième partie... On reprit donc la première partie du rouge pour en faire le circuit rouge TD que l'on connait aujourd'hui sans dépasser la limite définie. Mais plus tard, Jean Pillot alors membre du cosiroc ne consentant pas (ou plus) à abandonner les anciennes voies "remarquables" de la deuxième partie, entreprend de créer un nouveau circuit bleu "sans numéro" qui a la caractéristique de pouvoir être parcouru sans poser pied au sol. Ce circuit connu peu de visiteurs et l'on crut que son insuccès provenait du fait qui n’y avait pas de numéro. Alors on le numérota mais le succès ne vint pas pour autant. Repeint depuis peu, peut être trouvera-t-il cette fois-ci, des amateurs.

Daniel Lecointe

Pierre Manuel

2004

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKeWVBQ21GZUVCMVU&authuser=0

Orange AD sup

48

Créé en 1992.

Jean Pillot, Hugues Canal

 


Blanc E

 

Circuit enfant.

Alain Vinouse 


    LES GORGES D'APREMONT - Chaos Ouest  : Relevés disponibles.

2011

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKbEpMSFlkYVNZVlU&authuser=0

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKclBpVng1Ny1rZVk

Orange AD

42

Créé en vert en 1953. Régulièrement entretenu, il a été repeint la dernière fois par Jacky Guinot en 2011.

Pierre Mercier

2003

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKU0NNR1VkVXVLRHM&authuser=0

Rouge TD sup

40

Créé en 1977, il a été bonifié de quelques passages en 1988 en abandonnant cependant quelques passages sensibles ou trop exposés comme Noir Dessein, La Vessie et l' Hiéroglyphe. Circuit abandonné !

P.Berger, J-J.Naëls


 LES GORGES D'APREMONT - Secteur : Les Varappeurs  : Relevés disponibles.

2014


Orange AD sup

26

Créé en 1950 en Rouge, il a été peu modifié depuis. Dernière réfection : Victor Pinto 

Pierre Mercier

2015

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKbXNoNTRWSlBiVzQ

Vert AD

42

Créé en 1952, ce beau circuit il avait fini par disparaître car plus fréquenté puis délaissé du fait que certaines voies étaient devenues rebutantes et incertaines d'être  lustrées... Considérant, cela, Georges Tsao et Victor Pinto ont repensé le circuit. Aussi, quelques lignes ont été abandonnées remplacées par de nouvelles. Du coup, il est redevenu agréable à suivre. En résumé : "C'est un superbe circuit en terme de qualité de voies". La reprise de la peinture a été faite en septembre 2015)

Pierre Mercier

2011

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKQWg2Qjh1cmJta1U&authuser=0

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKLU1ncUhHSnhQaDA

Rouge TD inf

32

Dite « La fraise écrasée », créé en 1956, cette piste était à l'époque le circuit le plus difficile du "Grand Fontainebleau". Un événement qui incitera quelques "grands noms" de l'alpinisme bleausard de créer à leur tour des circuits de hauts niveaux. Il a été repeint par Georges Tsao en 2011.

 Robert Sennelier

 

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKbjFEcmpESmhBb00&authuser=0

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKa0V2S2xQd2RjWVU

Bleu D

44

Appelé par les initiés « l’Outremer ». 

M.Fédoroff, P.Nédelec

2011

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKb2NGcjVvb1Rwb2s&authuser=0

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKOTlmeF9tYl9DWHc

Saumon TD

74

 Créé en 1964, un chef d'oeuvre dans le genre qui a longtemps été une référence pour les grimpeurs :car  parvenir à enchaîner sans but tout le circuit est une réussite qui ne s'oublie pas. Il a été repeint la dernière fois par Georges Tsao.

J. Reppelin, P.Porta

2015




https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKSGhNQXJXQzQ2YWM

Blanc ED

14

Les flèches disparaissent mais les lignes restent. En cours de réfection.

Nous venons d'apprendre que ce circuit a été repeint à l’identique par Victor Pinto. Seul le numéro 7 a été changé à la faveur de la Dalle Alain, en remplacement de L'œuf.

L.Guilloux, J.Montchaussé

2015


Jaune PD+

42

 Créé par B Charles, ce circuit a été profondément remanié par F et J Monchaussé et J.F Beauregard. Abandonné de ses pères, il a été rénové par Victor Pinto. Pour débutants très doués.

B Charles

2014

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKbU1qRmlVeG42aU0

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKeFZCMlptbnZMUjA

Bleu ED inf

35

Fléchage en cours de réfection. 

Robert Mizrahi

2015

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKMWtuZnl2dmtlVlE

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKRTVWVzNqNWdXaTQ

Rouge TD sup

46

Repris par Lucien Guilloux, Jo Montchaussé en 1979, Puis par Victor Pinto en 2015 avec quelques petites modifications et nouveautés. 

Jacques Reppelin

2011

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKQXFTa2k3aU01a00&authuser=0

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKQ2hTd1c4Nk50MXc

Bleu D sup

39

Dit : Bleu « Baltique » - Créé en 1981 - Repris par Georges Tsao. 

JP Lebaleur, C Pétrof, P Cairola

 


Blanc E sup

 

à l'abandon

Michel Coquard


    ENVERS D'APREMONT Relevés disponibles.

2013


https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKYl83WkZQd0wtOXM&authuser=0

https://drive.google.com/file/d/0B3XigPbnEqfKVHV0WHg5dXU2aE0/view?usp=sharing


Rouge TD inf

50

Repris par Jean-Yves Derouck en 1999 et en 2013 – Nombreuses variantes de niveau supérieur.

Jacques Batkin, 

1999


Orange AD

45

Initialement peint en vert, il a été repris et prolongé en orange en 1977 avec 60 numéros, pour  être repris à nouveau par J.Y Derouck en 1999 en lui ôtant une quinzaine de numéros.

Louis Louvel 

2013

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKY0t4QU1LaXVCN0E&authuser=0

Jaune PD sup

50

Réalisé en 1999 en remplacement du vieux circuit "Jaune" abandonné créé par la section FSGT montagne de Villeneuve Le Roi à la fin des années soixante. Il a été entretenu en 2013 avec quelques petites modifications.

AS Villeneuve

Cosiroc


    DÉSERT D'APREMONT  :

2000


Jaune PD

28

Secteur : Clair Bois. Ce circuit isolé a été repris par J-C Beauregard. Conçu "à l'ancienne" pour l'entrainement à la montagne, il est très patiné et pas toujours facile à suivre.

André Schlub en 1969

2002


https://drive.google.com/file/d/0B3XigPbnEqfKVWczUnFVdDVqdms/view?usp=sharing

Orange AD

23

Secteur Sanglier. Circuit isolé en mauvais état, il est lichenneux et difficile à suivre par endroit. Quelles voies intéressantes.

André Schlub en 1969

2017


Orange AD

35

Secteur Clair Bois. A proximité du Bleu, ce  circuit intéressant a été repris en 1990 par Jean-Pillot qui l'a notablement modifié. Il a été de nouveau repris avec trois nouveaux changements de voies en 2017 par Victor Pinto.

André Schlub en 1969

2013

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKcVRCYmxIb2x3bjA

Bleu D sup

28

Secteur Clair Bois. Situé à proximité du précédant, ce circuit intéressant et tranquille a été régulièrement entretenu par Jacky Guinot.

Jean Pillot en 1989.

    
    APREMONT - BUTTE AUX DAMES :

2013

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKcFFCNlYxWk1NVnc&authuser=0

Orange AD sup

40

Repris en plusieurs fois, ce circuit tant à s'améliorer, encore quelques voies valant certaines bleues. A découvrir. 

Victor Pinto

2013

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKeFNTRDV1WGl0OG8&authuser=0

Bleu D 

45

Belle réussite sauf la fin du circuit, quelques voies plus difficiles que certaines voies du noir. 

Victor Pinto

2013

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKQ2JZbmYxanJ3VGM&authuser=0

Noir TD/TD sup

40

Du quatre au six . Mériterait d'être repris en rouge en soulageant ce tracé de quelques voies "faciles". 

Victor Pinto 

  
    APREMONT - SOLITUDE : (Aucun circuit - Rochers éparses)  Relevé disponible.
https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKZzNLNXRYbGZldVE&authuser=0

Degrés Six

  Aucun circuit, rochers éparses. Site dédié au Hors Piste


   APREMONT - BUTTE AUX PEINTRES : :

Degrés Six

  Aucun circuit, rochers éparses. Site dédié au Hors Piste



La Mode en 1905... 
Cliquer sur l'image pour savoir quels sont  les conseils vestimentaires que l'on donnait aux femmes qui partaient faire une ascension en montagne... A cette époque : le CAF comptait une seule ascensionniste dans ses rangs...

https://drive.google.com/open?id=0B3XigPbnEqfKdjB5RkhqOEw2YlE


DES BISONS FUTÉS

Au environ de 1830, sur les pavés bombés de la rue centrale du village de Barbizon traversa une drôle de petite procession de « Bisons ». Chacun avec un chevalet prisonnier sous leur bras. Venant de Chailly-en-Bierre, ou de la capitale, ces hommes - à la barbe pléthorique et aux cheveux hirsutes, portant sur le dos, suivant une antique tradition de l’artiste maudit, des manteaux élimés tant ils étaient démunis - faisaient partie des premiers peintres romantiques de la nature qui osèrent peindre en extérieur. Les gorges d’Apremont, au delà de l’Allée des Vaches étaient l’une de leurs sources d’inspiration poétique. Peindre les rochers sous l’ombrage d’un gros chêne est un exercice très difficile, si bien qu'il leur fallut bien des études pour parvenir à capter les lumières opaques et discrètes de la scène. Puis, la forêt, à force de la peindre, les artistes de Barbizon se mirent à l’aimer comme une part d’eux mêmes : les œuvres exposées dans les salons ayant contribué à leurs renommées mutuelles. Aussi pour s’opposer au risque de saccage des plus beaux sites par les exploitants de la forêt, les peintres profitant de leur influence, contribuèrent à la reconnaissance des lieux. Et c’est ainsi que des « séries artistiques » furent créées en 1853. Celles ci avaient pour but de soustraire ces quelques parcelles de la forêt à l’exploitation économique et de les laisser à l’évolution naturelle. Elles furent en somme les premières réserves naturelles officiellement créées à travers la planète.