15 Susana Rinaldi

Hola a todos,
Susana Rinaldi est actuellement Agrégée Culturel à l’Ambassade Argentine en France
Auparavant, elle était Députée à l’Assemblée Nationale Argentine et aussi Ambassadrice de Bonne Volonté pour l’UNESCO
Mais surtout, elle est l’indiscutable chanteuse de tango, la numéro UN, tout au long des trois dernières décennies du XXe Siècle et elle reste la chanteuse de tango de référence.
La "signora" Susana Rinaldi ou "la Tana" comme on l’appelle l’appelle - amicale, presque fraternellement- en Argentine, (on pourrait traduire « tana » par « rital ») a commencé en tant que comédienne avant de faire ensuite une incursion sur la scène "tanguera", à une époque complexe pour le tango Argentin.
La très grande popularité du tango s'effritait face à l'irruption de la nouvelle musique importée des USA "le rock" et aux mœurs obscurantistes que la dictature militaire voulait imposer à la culture populaire au milieu des années 50.
Cependant, les années 60 et 70 verront surgir aussi des courants rénovateurs dans le tango et constitueront ce que plus tard on appellera “tango de vanguardia”. Parmi les interprètes de grande importance qui surgiront à ce moment-là, Susana Rinaldi arrive avec son style nouveau et une voix jeune et délicate.
Outre le timbre de sa voix, original et attractif, elle saura aussi bien chanter que réciter, lors de ses interprétations; les deux composants qu'il faut savoir maîtriser et marier pour mettre en valeur les paroles des bons tangos
Dans l’Argentine des années 70, les chanteurs de musique populaire devaient être : soit très bons, ce qui était son cas grâce non seulement à ses dons naturels, mais aussi à son travail professionnel acharné, soit se plier aux règles du marché imposé par les U.S.A. et à la mode dans la société argentine, ce qui ne convenait pas a la personnalité de “la Tana”. Franche, ouverte et spontanée, elle l'a été et continue de l'être, quelqu'un engagé avec la politique de son temps
De plus, Susana Rinaldi s'est donné pour tâche de défendre le rôle des femmes dans l’histoire et le contenu des tangos. Ses spectacles au théâtre incluent des commentaires et des explications qui sont des contributions à la critique constructive de l’histoire du tango argentin.
Vous apprécierez la cadence que la voix de Susana Rinaldi apporte dans son interprétation, cette ligne rythmique et caractérielle qui se développe tout au long du morceau et que ses auteurs, Antonio de Bassi et Homero Manzi, ont imaginé, et c'est là, l’une de principales responsabilités des interprètes
Très bonne écoute de l’enregistrement Mano blanca en direct lors d’un récital à Mar del Plata – Argentine, en l’année 2008. La signora avait alors 72 ans.
Si vous souhaitez écouter la superbe voix de Susana Rinaldi dans l'un de ses enregistrements où elle avait la plénitude de son chant, voici aussi : “Los Mareados”, de Cobián et Cadícamo, arrangement et direction orchestral: Juan Carlos Cuacci, enregistré en 1971
Chau
Martha y Gabriel
10 juin 2015

Le texte et la traduction de Mano Blanca ici
Le texte et la traduction de Los Mareados ici