Accueil


PRESENTATION



Tiphaigne de la Roche est un auteur de nombreux contes merveilleux-scientifiques: le plus connu,Giphantie, a été retenu pour les curiosités que présentait ce texte du XVIIIe siècle: on peut y découvrir en effet une anticipation sur de nombreux objets, qui aujourd'hui font partie de notre quotidien, comme la photographie, la synthèse des aliments... ainsi qu'une description de ce que l'on peut reconnaître comme Google Earth! Si nous devons bien entendu garder quelque distance par rapport à ce type d'interprétation (le but n'est pas de faire de cet auteur un voyant!), nous comprenons pourquoi celui-ci s'inscrit dans une réflexion actuelle, alors même que nous nous rapprochons d'un monde qui, il y a deux siècles, n'était envisagé que comme pure fiction.

Contes merveilleux-scientifiques?

Aux objets d'une technologie plus qu'avancée pour son temps se greffe une réflexion autour des corps et des esprits, et de leurs articulations. Si l'apport scientifique de ce médecin normand qu'était Charles François Tiphaigne de la Roche se mesure dans ses nombreuses (et contradictoires) références, c'est à travers la fiction qu'il prend tout son sens: les objets de sciences, la valeur des idées appartiennent non pas à l'homme, mais à des "esprits élémentaires" ou autres sylphes, sortes de bons ou mauvais génies qui vivent parallèlement aux hommes, et qui influent sur leur vie. La science et la fiction s'enrichissent mutuellement, et nous donnent de nouvelles pistes pour repenser notre temps, notre société qui se fonde de plus en plus sur l'image, à travers des récits imaginaires peuplés de fantômes, de simulacres et d'apparences trompeuses. La rencontre du merveilleux et du scientifique est une mise à l'épreuve de deux disciplines qui doivent repenser leurs frontières l'une par rapport à l'autre: si parfois le discours merveilleux annule la scientificité des propos, il permet aussi de reconfigurer les limites d'un monde possible.

Présentation du projet

Cette courte présentation des enjeux et des questions que soulève cet auteur est destinée à être enrichie dans cet espace internet qui lui est consacré. Chercheurs, étudiants, amateurs sont appelés à construire ensemble une réflexion, à l'enrichir par la mise en ligne de commentaires, de liens, d'articles et autres documents qui permettront une diffusion facile et rapide des savoirs et des réflexions qui le concerne. Nous cherchons à enrichir les connaissances que nous pouvons avoir de cet auteur par des apports qui peuvent provenir de nombreuses disciplines, de réflexions menées dans d'autres cadres et sur d'autres sujets.

Plan du site


Cet espace ouvert a été conçu pour avoir un but fonctionnel, et permettre un navigation rapide. Nous vous proposons ces quelques pages comme point de départ, et n'hésitez pas à suggérer d'autres rubriques si cela s'avère nécessaire à vos yeux.

    La première partie du site est destinée à faire découvrir cet auteur. Elle peut permettre une recherche rapide des travaux qui ont été menés autour de lui, et être enrichie par des contributions.
    La seconde partie de ce site est un espace plus ouvert aux autres disciplines. La partie "actualités" peut être un espace où nous publierons des comptes rendus d'articles récemment parus, mais où nous pourrons aussi nous informer des diverses manifestations qui touchent à la science et au merveilleux, aux réflexions menées entre images et technologies, aux pouvoirs de l'image, aux rapports entre science et fiction (entre autres choses)...  La partie "conférences, articles" se construit comme un lieu d'échange, produit des manifestations culturelles, et espace de réflexion. La partie "ressources" est une page de liens, où l'on pourra enrichir la réflexion par des renvois vers d'autres textes, qui peuvent nourrir la réflexion (et pour cela nous en remercierons Google Books):

- Eléments biographiques de Tiphaigne de la Roche
- Eléments bibliographiques
- Accès aux textes

- Actualités
- Conférences, articles
- Ressources

- Espace de partage
- Avertissement


Google Groupes
Tiphaigne de la Roche
Visiter ce groupe
hits counter