Accueil‎ > ‎Jeux de rôle‎ > ‎Les oripeaux du roi‎ > ‎

Sir Archibald Julius Webley

 

 
Archibald Julius Webley est né le 15 juin 1896 à 10h32 à Londres.

Sa mère étant trop occupée avec ses œuvres de charité en faveur des sans-abris, et son père avec son travail à The Webley and Scott Revolver and Arms Company Ltd of Birmingham; il fut élevé par sa nurse et son précepteur.

Son père l’envoya à Oxford en 1913. Il reçût un diplôme d’économie en 1918.

Son père usa de son influence suite au Military Service Act pour qu’ Archibald échappe à la guerre en Europe. Il fut envoyé en tant que consultant civil en Inde. Un chauffeur lui fut assigné, un certain Jim Wilson.

Après la guerre, les mesures d'urgence prises en Inde pendant la guerre sont prolongées malgré l'opposition des leaders indiens, et le mouvement de lutte anticoloniale reprend ses actions violentes contre les intérêts britanniques (voir "Les Indes britanniques dans l'après guerre"). En 1919,  A.J. Webley, alors en voyage d’affaires à Bombay, fût la cible d’un attentat. Pendant qu’Archibald achetait une boite de cigare chez son fournisseur habituel, sa voiture fut la cible d’un attentat. Archibald extirpa Jim Wilson de la voiture en flamme juste avant que la voiture n’explose. Ce dernier gravement brulé fut soigné à l’hôpital militaire de Bombay par le Cpt O’Donell du RAMC . Il sauva la vie du chauffeur mais celui-ci garda un visage horriblement mutilé.

A.J. Webley retourne à Londres en 1920 accompagné de Jim Wilson, qui reste à son service comme chauffeur et de Syn Bey, un Indien rescapé du massacre de Jallianwala Bagh qu’il prend comme cuisinier.

Le Firearms Act est voté, The Webley and Scott Revolver and Arms Company Ltd of Birmingham commence à produire des pistolets à air comprimé, le premier est le Mark I air pistol. En 1921, Les revolvers de service Webley sont fabriqués dans la Royal Small Arms Factory à Enfield, Archibald y travaille de temps en temps comme consultant. Grâce aux contacts de Jim Wilson dans la pègre locale, Archibald tente, sous couvert d’un trafic clandestin, de réguler le trafic d’arme illégal à partir de 1922, en rachetant les armes pour les faire disparaître. Il n’intervient pas directement auprès de la pègre, mais Jim est son homme de main. A partir de 1923, la demande des pistolets à air comprimé est un succès ; les affaires des Webley sont florissantes. A.J. Webley est fait Sir par le roi Georges V.

Ses loisirs et centres d’intérêts :

En 1924, Archibald entre dans le « Eccentric Club » situé dans l’ancien Hotel Dieudonné au 9–11 Ryder Street.

Il mène par ailleurs quelques actions de mécénat pour des pièces de théâtre ou des films. A ce titre, Fin août 1928, il est contacté par un acteur/réalisateur de cinéma muet britannique, Bismark Du Plessis, pour financer un projet de film dont le héros est un pilote de chasse anglais durant la grande guerre. L’acteur qui est déjà une star, souhaite présenter son projet. Après une première rencontre lors de laquelle A.J. Webley a laissé poindre son intérêt, il est gracieusement invité par Du Plessis à la première de la pièce Carcosa, ou « la Reine et l'Étranger » au Théâtre Scala sur Charlotte Street. A l’issue de la représentation aura lieu un cocktail au cours duquel l’acteur a laissé entendre qu’il souhaitait lui présenter quelques personnes d’intérêt pour son projet.

Les proches de Sir A.J. Webley :

James Webley (1808-1856)  

Philip Webley (1812-1888), grand père et Caroline Webley ( ???-1891), grand-mère, 4 enfants

Thomas William Webley (1838-1904), oncle

Sir Henry Webley (1846-1920), père de Archibald et de William

William Markus Webley
Frère cadet agé de 28 ans
Jeunesse tumultueuse, est partie en Amérique/Mexique en tant qu’explorateur.

Mme Potter
Gouvernante

 

Syn Bey
Cuisinier, ramené des Indes suite au massacre de Jallianwala Bagh . 

Comments