Accueil‎ > ‎Jeux de rôle‎ > ‎Les oripeaux du roi‎ > ‎

Les Indes Britanniques

Les Indes Britanniques dans l'après guerre (source Wikipedia)
 
Pour mémoire, le 12 décembre 1912, le roi Georges V a fait déplacer la capitale de l’Inde britannique de Calcutta à Dehli. 
 
Début 1919, les mesures d'urgence prises en Inde pendant la guerre sont prolongées malgré l'opposition des leaders indiens.
 
Gandhi appelle à la désobéissance. Il est suivi par les leaders nationalistes penjabi qui sont arrêtés le 10 avril à Amritsar.
Leurs partisans, lors d'une marche de protestation, sont pris sous le feu des armes anglais et périssent en nombre. Le général Dyer est envoyé pour rétablir l'ordre. Le 13 avril, 10000 hommes, femmes et enfants se rassemblent au Jallianwala Bagh malgré l'interdiction. Dyer fait placer ses hommes de manière à bloquer les manifestants puis donne l'ordre de tirer. Pendant 15 minutes, les soldats anglais mitraillent la foule, tuant plusieurs centaines de personnes et faisant plus de 1000 blessés. Le gouverneur du Penjab apporte son soutient à Dyer et décrète la loi martiale sur l'ensemble de la province. Le Vice-Roi ordonne tout de même l'ouverture d'une enquête et relève Dyer de ses fonctions. Ce dernier sera accueilli en héros en Angleterre.
Le massacre du Jallianwala Bagh déclenche une vague de sentiment nationaliste chez les plus modérés. Gandhi lance son premier mouvement de résistance passive, la satyagraha, le 1er août 1920. Il appelle au boycott des produits anglais mais aussi des écoles, des élections, des tribunaux, bref de tout ce qui est anglais.
 
 
Gandhi en 1918       
.
 
Comments