Théodule RIBOT

(1839-1916)

par Serge R. NICOLAS

Université Paris Descartes 


Philosophe fondateur de la psychologie scientifique française 

             Théodule Ribot d'après J. Lindner (collection S. R. Nicolas)


 Contemporain d'Henri Bergson, Théodule A. Ribot (1839-1916) fut aussi un grand philosophe et surtout un grand psychologue de la fin de XIXe siècle. En effet, Ribot est à l'origine du développement de la psychologie en France en tant que science autonome. On peut lui attribuer de nombreux actes pionniers d'une réelle importance. Premièrement, il fut un des plus virulents écrivains à s'élever contre la prééminence du spiritualisme en philosophie. Deuxièmement, il fut le premier à soutenir à la Sorbonne une thèse en psychologie (1873) construite sur des bases et une démarche scientifiques. Troisièmement, il fut le premier à fonder une revue de philosophie (Revue Philosophique de la France et de l'Étranger fondée en 1876) qui n'appartenait à aucune école, bien que la psychologie y tint une place considérable. Quatrièmement, il fut le premier à être chargé d'un cours de psychologie expérimentale à la Sorbonne (1885) malgré l'opposition des philosophes en place. Cinquièmement, il fut le premier psychologue à accéder à une chaire au Collège de France (1888). Sixièmement, par son soutien à la psychologie naissante il encouragea le développement de nouveaux enseignements et la fondation à la Sorbonne du premier laboratoire français de psychologie expérimentale qui fut d'abord dirigé par Henry Beaunis (1889) puis Alfred Binet (1894). 

Source : Nicolas, S. (2005). Théodule Ribot, philosophe breton fondateur de la psychologie française. Paris : L'Harmattan. (226 pages) (collection Encyclopédie psychologique