W/Perec

W/Perec bande annonce             

                                        

         W/Perec              

d'après W ou le souvenir d'enfance de Georges Perec

 Suivre le cheminement de son histoire et l'histoire de son cheminement 

Mise en-scène de Marie Guyonnet assistée de Hélène Moisan

avec  Xavier Guittet,  Jean-Marc Lallement, Jean Maricot, Olivier Salon 

Scènographie : Véronique K adogami - Lumières : Jean-Yves Courcoux -Musique: Christophe Bunel

Prochaines dates:

Le mardi 1er décembre Théâtre du Préau - CDR de Vire Le Preau

Le jeudi 10 décembre  à la  BNF à  Paris  Jeudis de l'Oulipo

    

                    

                       
         

      

             

Les théâtres qui nous ont accueillis en 2015:

le mardi 5 mai  Théâtre de Saint-Lô (50)  Théâtre de St-Lô

 le jeudi 7 mai à Flers ( 61 )

  Le vendredi 29 mai  à La Courée à Collègiens (77)   La Courée

Théâtre des Corps Saints Festival d'Avignon 2015


Contact:
Marie Guyonnet : 06 13 82 37 21
 
Diffusion/Production: Valérie Lefebvre : tel :06 84 80 45 19

lefebvre.valerie@ymail.com 


Le spectacle:

 W/Perec

d'après W ou le souvenir d'enfance de Georges Perec

Gare de Lyon, salle des pas perdus. Quatre hommes se rencontrent : l'enfant, fuyant la déportation ; l'adolescent orphelin, de retour à Paris après la guerre; l’écrivain trentenaire à la recherche des lieux de son enfance ; l'écrivain reconnu convoquant son passé.

Ces quatre figures de Georges Perec se retrouvent autour d'une mission : partir sur les traces d'un enfant porté disparu, Gaspard Winckler.

Leur voyage les conduit au bout du monde sur la mystérieuse île de W où s’entraînent d’étranges athlètes…

Polar, aventure à la Jules Verne, humour, dénonciation du totalitarisme, regard sur notre monde, tout l'univers de Perec se retrouve dans cette transposition à la scène de W ou le souvenir d’enfance.

                                                         

crédits photos/libre de droits: Richard Seux

Note d’intention

W/Perec est l’histoire d’une réalisation et d’une dénonciation.

La réalisation personnelle d’un homme - Georges Perec - rendue possible grâce à l’écriture. A la recherche des traces de son enfance et suivant le cheminement de son histoire, il trouve l’histoire de son cheminement. 

La  dénonciation d’un système. La société utopique qui régit l'île W, résumée par la fière devise des Jeux Olympiques : Plus fort, plus haut, plus loin, se révèle devenir le lieu d'une contre-utopie, d’un système fondé sur l'écrasement d'autrui. W devient le lieu du mal radical, métaphore des camps de concentration et de toutes les barbaries dont l'Homme est encore aujourd’hui capable.

Perec, avec son enfance ensevelie sous les monstruosités de la Shoah, écrit et à dénonce. La rencontre littéraire avec W ou le souvenir d’enfance, où se tissent petite et grande Histoire, permet la mise à distance, donc la dénonciation des extrémismes et le tissage des bribes éparses de nos existences.

En transposant à la scène le récit fondateur d’une vie, le parcours critique d’un homme, je trouve et dis ce qui chaque jour me permet de mettre un pied devant l’autre, de rester éveillée.

Se réaliser et témoigner contre la folie des hommes n’est-ce pas ce que chacun d’entre nous doit tenter de faire?

La date anniversaire de la libération des Camps et les exactions du monde moderne font aujourd'hui terriblement résonner ce récit.

Marie Guyonnet

L’auteur et le livre: 

.Georges Perec est né à Paris le 7 mars1936 de parents juifs polonais. Il meurt le 3 mars1982.

En 1965 il reçoit pour son premier livre les Chose le Prix Renaudot puis en 1978 le Prix Médicis pour La vie mode d'emploi.

En écrivant en 1975 W ou le souvenir d'enfance, l'auteur part à la recherche du petit orphelin qu'il devient en 1943. Son histoire personnelle croise l'Histoire avec sa grande Hache, avec la guerre, les camps. 

Le récit est construit en deux parties dans lesquelles alternent autobiographie et fiction.

 Médiations

Comment se construire dans une époque chaotique? 

Comment survivre quand on est le seul rescapé?

La culpabilité du survivant peut-elle se noyer dans l'oubli ou au contraire se dissoudre par la mémoire? 

L'écriture, la parole, l'image donnent-elles la possibilité de représenter l’innommable, l'indicible, l'in-montrable ?

L'imaginaire permet-il de remplir les blancs de l'Histoire ?

 Notre compagnie se crée en 1998. Succès Avignon 2011 avec "L'augmentation" de Perec. Soutiens: Région BN, du CG61,  Cdc d'Athis-dec l'Orne et de la SPEDIDAM

La Presse




Historique de la compagnie

 
Nous remercions les partenaires qui nous ont accueillis en résidence  :
au Relais Culturel/Musique expérience à Ducey (50) en février 2012 et octobre 2013
Musique Expérience http://musique-experience.net/
au Théâtre de Flers de l'Orne du 16 au 19 décembre 2013 et du 7 au 8 avril 2015
au Théâtre de St Lô du 6 au 10 janvier 2014
Grand auditorium de la BNF à Paris le 16 janvier 2014
Théâtre Durance/Scène conventionnée de Château Arnoux le 28 janvier 2014
 
 DOSSIER COMPLET A TELECHARGER :

Sous-pages (1) : Historique de la compagnie
Ċ
Theatre la Boderie,
28 avr. 2015 à 06:17
Ċ
Theatre la Boderie,
18 févr. 2015 à 05:12
Comments