article : Enseigner la botanique

Activités pour découvrir, approfondir la botanique

« La botanique c’est l’art d’insulter les plantes en latin »

Les activités qui suivent sont le fruit d’expériences d’enseignement en biologie –écologie dans les lycées agricoles auprès d’élèves depuis la classe de seconde jusqu’aux étudiants en BTS. Elles sont souventlargement inspirées d’activités d’animation « éducation à l’environnement ».

« La palette nature »

Objectifs : Appréhender de façon sensible la diversité du milieu

Durée : 20 minutes

Matériel :

Par personne :

Un Bristol format A6 avec deux bandelettes de scotch double face collées sur un coté

Un feutre

(Une feuille de plastique transparent collant au dimension du bristol)

L’animateur :

Un sachet poubelle

(Un appareil photo)

Consignes

« Nous allons créer une oeuvre d’art sur notre tableau (le bristol) nous avons a notre disposition une palette (la nature) »

Chacun colle sur son tableau des éléments naturels en vue de créer une œuvre qui peut être figurative ou bien abstraite. ( attention : ne pas coller d’animaux)

On peut rajouter un thème pour les élèves en manque d’inspiration : la spirale, les dégradés de couleur, le carré….

Enfin chaque artiste signe son œuvre et lui donne un titre pour l’expo

Déroulé :

Chaque élève enlève la partie marron du scotch (le prof récupère les déchets dans une poubelle) puis part à la recherche d’éléments a coller sur son bristol

Au bout de 15-20 minutes, on récupère les œuvres d’art qu’on expose. Chaque artiste présente alors son œuvre, ce qui l’a inspiré, le choix du titre, le groupe aide à donner un titre aux œuvres qui n’en n’ont pas.

Pour finaliser l’œuvre on peut prendre des photos et plastifier chaque tableau avec du papier collant transparent.

« Le mini Herbier »

Objectifs : constituer un herbier sur le terrain de plantes non ligneuses et de petites dimensions (très utile pour les plantules)

Durée : une sortie de 2 heures est idéale mais l’activité peut s’adapter aux contraintes de planning

Matériel :

Fiches bristol perforées de format A6 en quantité

Papier collant transparent assez épais ( le tester avant d’aller sur le terrain) découpé au format du bristol.

Un mini classeur

Des étiquettes d’herbier

(Des petites boites hermétiques)

(Du papier absorbant)

(Pissette d’eau)

Méthode :

Dans un champ, en bord chemin, dans la cours du lycée….récolter toute une séries de petites plantes et plantules (sans oublier les cotylédons essentiels à la détermination).

Identifier et nettoyer les plantules.

Les plantes doivent être bien sèches pour être collées, au besoin, rincer et bien essuyer les plantes avec du papier absorbant.

La détermination peut éventuellement se déroulée en salle même quelques jours plus tard. Dans ce cas prévoir pour chaque personne ou binôme, une boite hermétique au fond de la quelle on met du papier absorbant humide, on place alors les plantes au réfrigérateur. Les plantes sont ensuite déterminées et séchées en salle avant d’être collées.

Les plantules sont ensuite collées et délicatement étalées sur la partie collante du papier transparent. Ensuite le tout est précisément collé sur le bristol.

Il suffit de poser une étiquette sur le dos de la planche et recueillir l’ensemble des planches dans un petit classeur (regrouper les plantes par famille)

« L’herbier classique »

(Voir fiche technique jointe annexe 1,2,3)

Objectif : réaliser une collection de plantes, les déterminer, les classer

Déroulement :

-Une séance de récolte sur le terrain (avec des consignes précise par exemple : 20 plantes ligneuses différentes : Récolter la liste des plantes suivantes-dans ce cas l’utilisation d’une clé ou d’un guide sur le terrain est nécessaire

-Une séance de détermination (mais on peut choisir de faire faire ce travail en autonomie, par groupe au CDI etc …)

-Puis évaluation de l’herbier (prévoir 1 mois de séchage avant la date du rendu. )

A noter :

-La possibilité de coller les gros échantillons avec un pistolet à colle.

-Pour les échantillons non ligneux , séchage avec un fer à repasser (prendre soin de mettre un torchon entre la plante et le fer)

-Pour les échantillons pas trop épais, séchage possible avec le micro-onde. : Mettre l’échantillon entre deux plaques de verre, coincé dans du papier absorbant. En chauffant l’eau s’évapore et se retrouve dans le papier absorbant. Il reste important de mettre sous presse ces échantillons pour qu’ils finissent de sécher à plat.

« L’herbier numérique »

Cette alternative à l’herbier classique demande du matériel qui est rarement disponible en quantité dans les établissements mais présente l’intérêt de garder une trace fidèle de la plante fraîche et selon la résolution adoptée d’avoir des détails essentiels à la détermination.

Objectifs : réaliser une collection de plantes, les déterminer, les classer

Matériel :

un scanner ou appareil photo numérique.

Pour ce qui est de la technique du scanner, il suffit de placer la plante propre, directement sur la vitre du scanner, d’y mettre une échelle ( une bandelette de papier réglée, une pièce de monnaie) et lancer la scanérisation. Il est important d’avoir une bonne résolution de l’image pour garder le maximum de détails sur lesquels on pourra zommer lors de la détermination.

« Un herbier de collection pour

détermination en salle »

Le principe consiste à réaliser un herbier sur papier bristol de format A5 ou A6 et de n’y mettre que des parties de la plante représentative.

Le rangement dans une ou plusieurs boites longues facilite la consultation par les élèves.

« Cherche le jumeau »

Objectif : Ce jeu se prête bien à évaluer la connaissance des élèves en botanique et a stimuler la motivation

Durée : 30 minutes environ

Matériel :

-7 feuilles de papier couleur

-7 feuille de papier d’une autre couleur

-Des pierres pour plaquer les feuilles au sol

-Deux sécateurs

-Un sifflet

Déroulement :

On constitue deux équipes dans le groupe d’élève (par exemple 7 et 7)

Dans un premier temps chaque équipe va rechercher dans l’environnement 7 plantes différentes.

Dans un deuxième temps chaque équipe présente ses plantes à l’autre équipe en posant chaque plante sur une feuille de sa couleur.( les papier de chaque équipe se font face le long d’une rangée)

Dans un troisième temps chaque équipe part chercher les plantes présentées par l’équipe adverse en utilisant uniquement l’observation dans le but de trouver le jumeau de chaque plante. Le jumeau est alors posé à coté de la plante de départ.

L’équipe qui a retrouver le plus rapidement tous les jumeaux des plantes de l’équipe adverse à gagner.

Il est important de délimiter la zone de recherche des plantes et de convenir d’un signal sonore de regroupement.

On peut compléter le jeu en attribuant aux équipes des points s’ils arrivent à déterminer, la famille, le nom des plantes trouvées. On peut apporter pour l’occasion des guides botaniques pour aider les élèves à faire leur recherche.

« Le béret bota »

Objectif : Ce jeu intervient à la fin d’une sortie botanique. Le but du jeu est de vérifier ce qui a été retenu par les élèves.

Matériel :

-10 feuilles de couleur pour bien visualiser sur le sol les plantes faisant partie du jeu.

-De quoi matérialiser un terrain de jeu, 2 cordes de 10 mètres par exemple ou bien des vêtements qui permettront de visualiser les « camps »

Déroulement :

On fait 2 équipes, on attribue à chaque joueur un numéro : 1, 2,3 jusqu’à 10 pour équipe de 10 personnes et idem pour l’autre équipe.

On défini le terrain de jeu.

Chaque équipe se situe en limite de son camp sur une ligne matérialisé par une corde ou deux vêtements. Au centre du terrain sont positionnées les 10 feuilles de couleur sur lesquelles on placera les plantes.

Le meneur de jeu désigne un numéro et le nom d’une plante. Les deux joueurs ainsi désignés se retrouvent au milieu du terrain pour un défi :Ils doivent ramener dans leur camp la plante en question sans se faire toucher par l’adversaire. Il s’agit bien sûr de ne pas se tromper de plante !

Si les deux adversaires hésitent, le meneur peut désigner le numéro d’autres joueurs pour venir à la rescousse.

Le meneur du jeu peut introduire des éléments particuliers :

« les numéros 2….. Attrapez une plante dont les pétales forment une croix…, une plante aromatique,… une plante à la tige carrée, une plante dont le nom évoque une couleur…) »

Au cours du jeu, on peut changer les plantes (dans ce cas là on autorise pendant une minute en silence de venir observer les nouveaux échantillons.

« Le jeu des familles 1 »

Objectif : identifier les caractéristiques de quelques familles de plantes

Matériel :

-Des fiches descriptive de famille ( voir annexe)

-loupes de terrain

-Un sifflet

Deroulement :

Constituer des binômes

Premier temps : chaque binôme doit ramener le maximum de plante différentes qui ressemble à :……

Soit on montre une plante ramassée le chemin

Soit on montre un dessin d’une plante

Soit on donne une fiche descriptive de famille

Chaque binôme part à la recherche du maximum de plantes qui font partie de la même famille

Ensuite on regarde le groupe qui a ramené le maximum d’échantillons, on corrige les groupes qui ont ramassé des plantes qui ne sont pas de la même famille … on fait un point général sur les caractéristiques

Puis on lance un nouveau défi aux groupes avec une autre famille … etc .

On peut s’amuser à compter les points :+1 par plante de la bonne famille , -1 pour les plantes de mauvaise famille .

« Le jeu des familles 2 »

Objectif : identifier les caractéristiques de quelques familles de plantes

Durée : Sortie de 2 heures, Exploitation 2 heures

Matériel :

-Loupes

-De quoi prendre des notes

-Papier blanc , crayon de couleur, feutres …

Déroulement

Au cours de la sortie on choisi de présenter les principales familles de plantes au travers d’exemples situés à proximité du lycée. Pour chaque famille ou chaque plante, on fait appel à l’imagination des élèves … « regardez cette tige carrée à quoi vous fait-elle penser ? à une poutre…et cette fleur ? On dirait une bouche ! , et les graines ? : c’est comme un camembert coupée en 4 !, et toutes ces fleurs en capitule c’est comme ?… un bouquet !….et ces poils rudes ? Comme un Teckel !...etc

En salle, pour chaque famille construit un tableau récapitulatif. Puis on demande à chaque élève ou chaque groupe d’élèves de réaliser pour chaque famille un dessin reprenant de façon « imaginative » les images employées lors de la sortie.

Annexe 1

Annexe 4

Tableau récapitulatif d’éléments permettant

la reconnaissance de quelques familles de plantes

Annexe 5

Bibliographie botanique

Mauvaises Herbes des cultures

J . Mamarot.2000

ACTA/ 149, rue de Berçy 75595 Paris CEDEX 12. 53 € env

ISBN 2-85794-205-2

Ouvrage de bonne qualité ou les adventices les plus importante sont décrites et photographiées au stade plantules et et au stade adulte. Présence de clefs de détermination assez facile d’usage et d’un glossaire très pratique. Seul inconvénient, son prix .

Guide des Fleurs sauvages . FITTER, A. FITTER, M. BLAMEY - - Ed Delachaux & Niestlé – 20€ env.

Ouvrage qui permet une très bonne initiation à la botanique. Bonnes illustrations, le format permet une utilisation sur le terrain.

La flore d’Europe Occidentale

Marjorie Balmey

Arthaud. 2000

ISBN 2-7003-0867-0

Certainement la meilleure flore de France illustrée. Les illustrations y sont de très bonne qualité et le contenu est très complet. Ouvrage volumineux , a réserver pour les détermination à la maison

Flore des champs Cultivés

Philippe Jauzein

SOPRA/ INRA 147, rue de l’université 75338 Paris cedex 07. 1995

ISBN 2-7380-0594-2

ISSN 1150-3912

Ouvrage très complet mais qui requière un bon niveau en botanique.

Guide des graminées, carex, joncs et fougères-R. FITTER - - Ed. Delachaux & Niestlé – 20€ env. Bien qu'incomplet et disposant d'une clé peu facile à utiliser, il est intéressant pour aider à confirmer une détermination.

Le site TELABOTANICA

http://www.tela-botanica.org/

Ce site a vocation à mettre ne réseau l’ensemble des botanistes amateurs et professionnels en vue de mutualiser et diffuser les connaissances en botanique. Il existe de nombreux ateliers collaboratifs (technique wiki) dont un traite de la didactique de la botanique . Incontournable.

Annexe 6

Les familles végétales : dessins humoristiques