EFT en groupe





Prenez votre vie en main avec l’EFT

Ateliers d'EFT en groupe

avec Colette Stévanovitch
  


un samedi tous les deux mois 14h30-17h

36 bis rue de la plaine, 88190 Golbey


Participation : 15 euros par atelier + adhésion


Renseignements et inscriptions :

Colette 06 03 90 47 60

Colette.Stevanovitch@free.fr



Dates :

8 octobre, 19 novembre, 14 janvier, 8 avril, 13 mai


Pour se libérer des émotions négatives et sourire à la vie





Qu'est-ce que l'EFT?

EFT est l'abréviation de Emotional Freedom Techniques, c'est-à-dire "techniques de libération émotionnelle".

C'est une technique de développement personnel venue des Etats-Unis, qui associe le tapotement de points d'acupunture avec la parole. Elle permet de se libérer des émotions négatives. Elle s'applique donc à tous les domaines de la vie, partout où il y a des émotions négatives et des blocages.

L'EFT est très simple à utiliser : il suffit de répéter les gestes et les paroles de la personne qui guide. Il n'est pas nécessaire d'en avoir déjà fait pour participer.

L'EFT est une technique qui peut s'utiliser seul : chacun peut donc continuer à avancer entre les ateliers.

Le site du créateur de l'EFT (en anglais) : http://www.emofree.com/


Aide-mémoire


  • Tapoter le point de karaté en disant : « Même si j’ai ce (problème) je m’aime et je m’accepte profondément et totalement » (3 fois).
  • Séquence : tapoter chaque point environ 7 fois, en répétant : « ce (problème) », jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’émotion.

   On peut aussi tapoter les points sans rien dire, en se concentrant sur l’émotion et sur les sensations qu’elle provoque dans le corps.

Attention, l'utilisation de l'EFT ne dispense pas d'un suivi médical.



Les paroles

Le principe de l'EFT est de tapoter les points tout en répétant des paroles qui ciblent le problème. Quand on travaille seul, comment trouver les paroles à dire? Voici quelques options simples :

-       Le plus simple : répéter le nom du problème (exemple : "ce mal de tête" / "ce chagrin")

-       Raconter le problème comme si on se confiait à un(e) ami(e).

      -       Sans rien dire, se concentrer sur ce qu'on ressent.

 

Principes importants

-       On travaille sur l'émotion : ne pas partir dans le mental. Il s'agit de l'émotion qu'on éprouve au moment de la séance, pas de celle qu'on a éprouvée quand l'incident s'est produit.

-       En EFT, au contraire d'autres techniques, on travaille sur le négatif. On répète (par exemple) "Je suis en colère" tout en tapotant, et c'est ça qui va faire baisser la colère. Si on répète "Je suis calme", non seulement ce n'est pas de l'EFT, mais ce ne sera pas efficace!

-       On cible un problème précis. Exemple : pas "j'ai une mauvaise relation avec ma mère" (beaucoup trop vague), ni "elle me rabaisse toujours" (encore trop vague), ni "chaque fois que je rentre de l'école elle me dit 'Tu n'as rien fait de bon aujourd'hui'" (regroupe de nombreux incidents), mais "hier à 5h de l'après-midi quand je suis rentré de l'école elle m'a dit "Tu n'arriveras à rien dans la vie" (un incident précis, c'est là-dessus qu'on va travailler). Dans cet incident il y a plusieurs aspects qu'on travaille un par un (les paroles, le ton de la voix, le regard, les émotions de l'enfant, à traiter une par une, etc.). On tapote sur chacun jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'émotion, puis on passe au suivant.

-      Etre percutant. Pas d'euphémismes, utiliser les termes précis, y compris des mots grossiers si nécessaire. Ne pas hésiter à crier pour mieux évacuer l’émotion, à dire des gros mots.

-      Il est souvent efficace d'ajouter la notion de pardon : Même si..., je m'aime et je m'accepte profondément et totalement, et je me pardonne d'avoir ce problème / et je pardonne à toutes les personnes concernées.

 

Sur quoi ça marche ?

-       Avant tout, sur les émotions.

-       Sur la composante émotionnelle des problèmes physiques (inquiétude, frustration, culpabilité, colère etc.)

-       Sur les croyances limitantes (en travaillant sur les incidents, en général d'enfance, qui sont à l'origine de ces croyances)

-       "Essayez-le sur tout!" (la devise de Gary Craig, l'inventeur de l'EFT)

-       Sur le présent, sur le passé (incidents pénibles du passé, en travaillant sur l'émotion qu'on ressent en y repensant), sur l'avenir (situation stressante à venir, en travaillant sur le stress qu'on ressent dans le présent)

 

Mise en garde :

-       Se faire accompagner pour les problèmes psychologiques graves

-       Voir un médecin pour les problèmes physiques (hors petits bobos)

-        Pour les urgences, on appelle le SAMU d’abord et on tapote en attendant qu’il arrive!

 

L'EFT comme outil de secours en cas de problème émotionnel dans le présent

-       Tapoter sans parler si l'émotion est forte. Les paroles sont inutiles, on est connecté au problème.


-       Tapoter sur un seul point si on est trop bouleversé pour faire plus. Repérer à l'avance son point le plus efficace. Ce ne sera pas le même pour tout le monde. Voici quelques points particulièrement efficaces : le point de karaté (tranchant de la main), sous l’œil, clavicule,  intérieur du poignet, sommet de la tête.


-       Ne pas hésiter à quitter une réunion pour aller faire une séance d’EFT dans les toilettes.

    

Comment tapoter discrètement :

-       En s'accoudant, on peut tapoter discrètement sur le sommet du crâne.

-       Taper le point de karaté contre la table.

-       Mettre les mains sous la table ou derrière sa chaise et tapoter sur les points des doigts,

-       Tapoter sur les doigts de la même main, les bras le long du corps,

-       Simplement toucher le point, inspirer, expirer et changer de point,

-       Le plus discret : tapoter en imagination. Visualiser son doigt qui tapote chacun des points tour à tour.

 

L'EFT comme technique de travail sur soi

Le programme de paix intérieure
Faire la liste de tous les incidents désagréables de sa vie et en travailler un ou plusieurs chaque jour.

Trois techniques :

1. Raconter l'histoire
On choisit un incident précis, et on commence à le raconter tout haut, en commençant avant qu'il se soit passé quoi que ce soit de désagréable. Dès qu'on ressent une émotion on s'arrête et on tapote sur cet aspect de l'incident, puis on reprend le récit, et on s'arrête de nouveau lorsqu'il y a une nouvelle émotion. Une fois arrivé à la fin on recommence, encore et encore, jusqu'à ce qu'on puisse le raconter sans ressentir aucune émotion.

2. La photo
Tapoter en regardant une photo (on peut le faire sans parler, en se concentrant sur l'émotion)

3. Matrix Reimprinting (visualisation)
Choisir un incident, par exemple "le jour où mes camarades se sont moqués de moi à l'école". Visualiser la scène, avec l'enfant au milieu de ses camarades. Figer tous les personnages sauf l'enfant. Imaginer qu'on entre dans la scène et qu'on parle à l'enfant qu'on a été. On lui fait de l'EFT sur les émotions qu'il ressent, et une fois qu'il n'a plus d'émotions négatives on lui propose de transformer la scène (on est dans la magie, tout est possible).

 

Routine de bien-être au quotidien

Dès qu'il y a une émotion négative, avoir le réflexe de tapoter dessus.

Le soir, faire un "nettoyage" de toute sa journée en tapotant sur tous les incidents pénibles. Si on fait ça avec un enfant, il se libère au fur et à mesure de tout ce qui pourrait le traumatiser.

Associer le tapotement (sur les doigts par exemple) à des activités comme regarder la télévision.

        

L'EFT et les enfants

L’EFT sous sa version la plus simple peut facilement être enseignée à un enfant. On ne parlera pas de méridiens d'acupuncture mais de "points magiques". L'enfant tapote sur lui-même, ou le parent sur l'enfant.

On peut aussi tapoter sur une peluche, qui sera censée avoir le même problème que l'enfant, et à qui on fera une séance d'EFT pour l'apaiser.

On peut aussi tapoter sur soi-même comme si on était l'enfant.

 

Sur les animaux

De la même manière on peut tapoter sur l'animal (si sa morphologie s'y prête...), ou tapoter sur soi-même à l'attention de l'animal.


Bonne pratique!



Colette Stévanovitch


Colette Stévanovitch est praticienne en EFT (EFT Cert-I de Gary Craig, 2010). Elle propose des ateliers et stages d'EFT, ainsi que des séances individuelles.
Contact : 06 03 90 47 60 et Colette.Stevanovitch@free.fr.

Comments