Cercle de femmes

Cercle de femmes


le 4e lundi du mois 14h-18h
36 bis rue de la plaine, 88190 Golbey
et en extérieur selon le temps

avec Mireille Mathot

Participation : 7 euros par séance
à partir de mai

inscriptions au 07 87 74 95 87 deux semaines avant la date de l'atelier
n'hésitez pas à téléphoner pour avoir des informations!


Honorer la déesse en nous en connexion avec la nature, pour découvrir notre vraie nature.

« Rassembler  les Femmes pour sauver la Terre » est un appel aux Femmes pour se retrouver et révéler la force des qualités féminines par créativité ludique dans la nature (mandalas, chants, danses) et cercles de paroles (en salle).

 
Rassembler les femmes pour sauver la planète
"Rassembler les femmes pour sauver la planète" est le titre d'un livre écrit par une femme psychiatre.
Les valeurs féminines pour hommes et femmes sont en faveur de la vie, des familles, de l'écologie, du respect de la planète. "C'est quand les femmes seront fortes ensemble, qu'elles pourront défendre farouchement  ce qu'elles aiment". Suivant les champs morphiques (cfr recherches du biologiste Ruppert Sheldrake) nous comprenons le sens des "masses critiques". Quand un certain nombre de personnes ont adopté un nouveau comportement - comme par exemple suite à des prises de conscience par le mouvement de la Transition ou des Colibris - c'est plus facile pour les autres et nous pourrons aller résolument en grand nombre, vers des nouveaux comportements de vie plus respectueuxde la Terre et de ses habitants. Soyons confiants que cela pourra devenir la nouvelle norme et que ce qui est alternatif en cette période, deviendra plus officiel.

Les cercles de femmes
Les cercles de femmes permettent dans certains pays du tiers monde, de se solidariser et d'avoir accès au microcréditpour permettre d'investir dans du matériel de base pour un nouveau métier dans l'artisanat par exemple.
Rassembler les femmes autour d'un cercle de paroles, permet à chacune de s'exprimer à tour de rôle et d'apprendre aussi l'écoute et le respect.
Les témoignages, nous enrichissent : à la fois nous pouvons être dans la compassion, et également, prendre conscience pour nous-mêmes de comportements de résilience qui peuvent aussi nous être utiles. Avoir l'audace d'innover et se dire "si elle l'a fait, je peux aussi, être plus autonome, plus créative, plus épanouie etc."

Chaque lune, se retrouver, se connecter à notre part instinctive, plus intuitive, pour oser innover dans notre vie, dans le sens de mettre la vie au centre.
Dans les cercles qui ont déjà eu lieu dans un autre cadre (Les Voivres), nous avons eu pour chaque retrouvaille une partie dans la nature, car elle nous ressource. C'est dans la nature que je peux retrouver ma vraie nature, ma "femme sauvage" libre, inventive, reliée, forte, confiante...
Nous pouvons alors être ensemble créative : par exemple, un mandala "land art" dans la nature, pour honorer les récoltes et l'abondance, dans la gratitude envers la Terre Mère. Chants et danses sont aussi à l'honneur.
Un cercle de paroles et un repas convivial avec ce que chacune apporte.

Se sentir écoutées avec bienveillance donne confiance. Le rire et la complicité sont au rendez-vous.
Bienvenue à toutes celles qui se sentent l'envie de nous rejoindre.





Mireille Mathot

Femme, Mère, sœur, compagne, je me dédie actuellement à la transmission de ce que j’ai reçu et intégré. Agée de 63 ans, j’ai le plaisir d’animer des groupes depuis dix années : Danse Présence, La Forêt enchantée, « de la cueillette à l’assiette », ateliers et conférences sur le calendrier de la paix et des 13 lunes, cercles de femmes.

Depuis l’enfance, dans un « bain de nature », j’ai reçu ce don d’émerveillement, porte ouverte à la connexion à la Terre  Mère par la gratitude. Les années passent et je garde toujours cette innocence. Ce que je ressens dans la nature m’emmène dans le mouvement, la danse, la cueillette respectueuse de plantes, le contact avec la nature.

L’importance du partage en groupe : autour de  feux de joie, chanter, danser, innover par la créativité, remercier la Terre-Mère est dans ma nature profonde, et la transmission est venue comme une évidence.

Je me suis formée et j’anime également d’autres ateliers : La Danse Présence,(9 ans)Le calendrier des 13 lunes (12 ans), la cueillette des plantes sauvages comestibles et médicinales (20 ans). Les chants du cœur. 16 années de pratique de la Biodanza, - dont 3 ans de formation de professeur - m’ont familiarisée, non seulement à la Danse et à la communication dans le non-verbal mais surtout aux cercles de paroles. Ces cercles sont aussi des cercles d’écoute avec le cœur, et de paroles sincères. La participation à plusieurs stages de Féminité profonde (Biodanza) m’ont fait prendre conscience que les femmes rassemblées sont plus fortes ensemble et partagent leurs valeurs et potentiels.

Plus récemment, en 2012, j’ai commencé à animer des cercles de femmes.

Riche de 2 années de participation à des cercles de Femmes, j’ai initié un cercle de Femme toutes les pleines lunes pendant 3 ans, en Bourgogne.

J’y ai mis ce que j’ai appris et ce que je suis, en animant le plus souvent possible dans la nature.

Cette expérience a éveillé en moi le désir de continuer à nourrir des cercles de Femmes dans les Vosges, mon nouveau lieu de vie.

L’animation d’un cercle de Femmes sous forme d’atelier découverte lors de l’Ecofestival « J’aime la vie, la vie m’aime »- (La Transition d’ICI, Les Voivres) été 2015 – a rencontré une demande de continuité pour un groupe régulier. Nous nous sommes retrouvées pour quelques cercles de septembre 2015 à mars 2016. Un cercle de femmes a eu lieu également au printemps 2016 à Entre-deux-Eaux.

A présent, c’est avec plaisir que je me joins à l’association Terraé pour l’animation de cercles de femmes chaque 4ème lundi du mois. Gratitude et bienvenue.

 



Comments