Pourquoi des ateliers de communication bienviellante?
    Pour prendre conscience de l'impact de nos paroles et des dégâts que certains mots d'adultes peuvent occasionner chez les enfants (par exempleur sur l'estime de soi...)
    Pour comprendre pourquoi nos demandes restent souvent sans réponse et comment apparaissent les multiples conflits si épuisants pour les parents.
    Pour découvrir de nouveaux outils de communication, souvent très efficaces, et toujours respectueux et surtout sans conséquences négatives pour l'enfant.
    Le tout en respectant nos principes et nos règles de vie.
    Pour s'entraîner, se soutenir, partager, réfléchir dans le cadre d'un groupe de parent ayant leur réussite et leur difficulté.
    Comme le dit H. Ginott, le psychologue avec qui les auteures ont travaillé:
"d'apprendre un nouveau language, nous adultes, nous le parlerons toujours avec un accent, car ce n'est pas notre langue maternelle"
    Espérons que ce language deviendra la langue maternelle de nos enfants!!!
 
Pour qui?
    Pour tous les adultes vivant, travaillant ... avec des enfants de tout âge.
    Parents et Professionnelles de l'enfance y trouveront une aide précieuse pour mieux communiquer et aussi pour recréer le lien.
    Le travail d'atelier porte sur des outils de communication et sur l'éducation, ce qui le rend applicable à tous les types de milieux, quelles que soient leurs caractéristiques sociales, religieuses ou idéologiques.
 
Comment et quelle type d'atelier?
    2 types d'ateliers sont actuellement disponibles, bientôt 3 mi 2013
    Il consiste en plusieurs rencontres (6 ou 7) de 2h30.
    Je peux aussi regrouper ces sessions en journées intensives (2 ou 3 thèmes en 1 journée).
    Les 2 types d'ateliers sont:
 "Parler pour que les enfants écoutent; les habiletés parentales" et "Jalousie et rivalité entre frères et soeurs"
et bientôt "Parler aux Ado"
 
Où?
    J'habite Amiens, j'interviens pour le moment sur Amiens, mais je peux tout à fait me déplacer pour un groupe de personnes intéressées, ou une structure dans toute la Somme, le nord de l'Oise, le sud du Pas de Calais, l'ouest de l'Aisne et ponctuellement (sur l'ile d'oléron dans le 17).