10 Mars 2011


Route vers le Mont Cook

Traverser du pacifique en y sacrifiant une journée dans le néant du décalage horaire, arriver à l’aéroport d’Auckland y attendre neuf heure le vol pour Christchurch, se perdre dans les décombres de la ville sinistrée, attraper une voiture, s’enfuir vers le sud sous le soleil déclinant. Paysages de mystères.          

L’atmosphère a changée, nous laissons les latins pour des anglo-saxons, la douceur  du désordre à la rigueur ordonnée. Nous voilà partis au volant de notre bolide bleu-marine. Il nous faut quitter un Christchurch désolé rapidement. L’armée bloque l’accès au centre ville. Nous y longeons ses abords, d’où l’on aperçoit les épaves des maisons échouées dans les jardins. Nous atteignons le Mont Cook le lendemain. Le temps changeant ne nous permet d’approcher que le superbe glacier noir de la vallée tasmane. Nous continuons notre route vers le sud.


11 Mars 2011

Queenstown

Nous avions rendez-vous avec Augustin et sa famille dans le beau camping de Queenstown, en plein centre ville. La petite ville adossée à la montagne face au lac de Wakatipu me rappelle Ushuaia,  avec ses rues aux innombrables magasins de sport menant sur les bords du lac, ses randonneurs flânant dans les boutiques, et son ciel instable. Nous avions déjà croisé Augustin par hasard sur la route, mais ce soir là fut nos premières vraies retrouvailles avec apéritif et rigolade. Nous avions laissé les garçons avec Sam et Emile pendant que Stéphanie, maman et moi en profitions pour faire du lèche-vitrine. Autant vous dire que ce genre d’occasions ne se présente pas souvent !